Samuel Paty : sa relation avec Gabriel, son fils de 5 ans fait pupille de la Nation

Lors de l’hommage national, le 20 octobre 2020, le président Emmanuel Macron a eu une pensée au fils de Samuel Paty, tout juste âgé de 5 ans.

Le 16 octobre 2020, un enseignant a été assassiné, décapité, à la sortie de l’école. Il a rendu l'âme, en laissant derrière lui son fils Gabriel, alors que celui-ci est encore très jeune. Ce dernier est devenu pupille de la Nation.

UNE RELATION PÈRE-FILS

Il était un enseignant, mais il était aussi un père de famille. En effet, avec sa compagne, Samuel Patty est devenu père d’un petit garçon prénommé Gabriel. Cependant, selon les informations, le défunt et sa compagne se sont séparés. Néanmoins, le père de Gabriel a décidé de suivre la mère de son enfant dans les Yvelines.

De là, ils ont pu partager la garde du petit, qui a actuellement 5 ans, une semaine sur deux. Celui qui a été décapité de sang-froid était un père aimant et très protecteur. Il adorait passer du temps avec le petit bonhomme et d’après le gérant d’un café, Gabriel avait l’habitude d'être avec son père.

“On le connaissait surtout grâce à son petit garçon, Gabriel, qui était comme une petite mascotte ici. Tous les jeunes disaient bonjour au petit et ses parents étaient très fiers”,

a raconté le gérant dans les colonnes du Point.

GABRIEL, PUPILLE DE LA NATION

À la mort de Samuel Paty, le petit Gabriel a été privé d’un père. Heureusement, il peut compter sur l’aide du président de la république française ainsi que celui du ministre de l’Éducation nationale.

Gabriel va devenir pupille de la Nation, a-t-il déclaré lors de son discours avant d’ajouter, sous une pluie d’applaudissements, qu’ils devraient penser à l’enfant pendant les décennies qui viennent. 

De ce fait, le fils de Samuel Paty va recevoir une protection, des aides mensuelles, d’aides aux études, de bourses scolaires ainsi qu’universitaires, la possibilité d'admission dans des lycées militaires, etc.

LES PERSONNES IMPLIQUÉES DANS L’AFFAIRE

Un jeune homme a décidé de trancher la tête de Samuel Patty parce que ce dernier a montré des caricatures de Mahomet durant son cours. Et il s’est avéré qu’un parent d’élève est impliqué dans l’affaire. Celui-ci, Brahim C., aurait posté une vidéo allant à l'encontre du cours donné par le professeur.

Les postes connexes
Getty Images
Actu France Oct 22, 2020
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty
twitter.com/fleinaudi
Actu France Oct 20, 2020
Conflans : Samuel Paty a été dénoncé par ses élèves pour un prix de 150 euros
Getty Images
Actualités Oct 19, 2020
Isère : en juin 2015, Hervé Cornara a perdu la vie de la même manière que Samuel Paty
twitter.com/FranceinSF
Actu France Oct 22, 2020
Les citoyens ont rendu hommage à Samuel Paty : son destin a influencé les futurs enseignants