Retour à l'époque où David Hallyday "déménage aux Etats-Unis"

David Hallyday est un chanteur talentueux, connu pour sa voix mais aussi pour être le fils du légendaire rockeur Johnny Hallyday. Son enfance a été particulière et il a vécu en Amérique.

Ayant développé une passion pour les États-Unis qui lui a sûrement été transmise par son père, David a vécu avec ses parents à Los Angeles durant les années 70 et il a même étudié au lycée français de la Cité des Anges tout comme c'es le cas de ses petites-sœurs Jade et Joy.

UNE PASSION DÉVORANTE

Tout au long de sa vie, Johnny Hallyday a été subjugué par les États-Unis et leurs mystères. Leur culture a fait partie intégrante de son parcours et il s'est d'ailleurs rendu outre-atlantique à plusieurs reprises pour enregistrer ses albums.

Sa passion était réelle et elle n'a pas seulement influencé sa musique, elle a aussi eu un grand impact sur son quotidien. Un tel impact à vrai dire qu'il a même décidé très tôt d'aller y vivre. 

C'est en 1974 qu'il y poses ses valises pour la toute première fois, installant son fils David et sa compagne de l'époque Sylvie Vartan à Beverly Hills comme on peut le lire dans les colonnes du Figaro :

"Cette obsession de l’Amérique est omniprésente aussi dans sa vie privée. En 1974 pour mettre David à l’abri des paparazzis et soutenir Sylvie Vartan qui se lance dans des grands shows façon Las Vegas, Johnny Hallyday installe sa famille à Beverly Hills. David ira au Lycée français comme plus tard ses soeurs, Jade et Joy."

Ce n'est cependant pas la seule fois où Johnny emmènera sa famille en Amérique puisqu'il se rendra à nouveau à Los Angeles avec sa dernière femme Laeticia et leurs deux filles Jade et Joy. Une ville qui semblait être une grande source de bonheur pour le légendaire rockeur et les siens et qui a sans aucun doute eu un grand impact sur sa vie.

S'ÉPANOUIR EN AMÉRIQUE

Cet amour de ses parents pour la Cité des Anges semble avoir très bien réussi à David Hallyday puisqu'il est retourné y vivre avec sa mère à partir de 1977 alors qu'il n'était âgé que de 11 ans. 

Il quitte l'hexagone et change totalement de vie, découvrant les choses qui le passionnent et qui vont façonner son futur, le sport et la musique notamment comme il l'avait révélé à Paris Match au cours d'un entretien datant de 2017 :

"Je deviens accro au sport et, surtout, je me découvre dans la musique."

Au cours de la même interview, il avait aussi raconté la manière dont il s'est lancé dans la musique qui est devenue plus tard la carrière qu'il a suivie, marchant ainsi dans les traces de son célèbre père mais forgeant aussi son propre chemin :

"Avec deux amis, je forme mon premier groupe. Batterie, guitare, basse : on reprend les tubes de l’époque dans le garage. En parallèle, je compose et arrive à vaincre ma timidité. A 17 ans, je forme mon deuxième groupe, les Blind Fish. Nous commençons à chanter dans un bar à strip-tease avec des fausses cartes d’identité qu’on paye 100 dollars."

Il est évident que ces années passées à Los Angeles ont eu un grand impact sur David Hallyday et qu'il a été plutôt positif !

Les postes connexes
Getty Images
Hallyday Sep 22, 2020
David Hallyday parle de l'héritage de son père : "Il y a des blessures qui ne se referment jamais"
Hallyday Oct 23, 2020
Laeticia Hallyday à propos de la vie aux États-Unis : "Je suis Américaine"
Hallyday Oct 05, 2020
"Je ne l’ai pas jetée" : la robe que portait Sylvie Vartan lorsqu'elle a épousé Johnny Hallyday
instagram.com/lhallyday
Hallyday Jun 26, 2020
Jade Hallyday de retour à Paris, se montre avec un homme charmant