Jean-François Delfraissy a perdu sa fille il y a 5 ans : elle est décédée pendant l'accouchement

De nature calme et serein, Jean-François Delfraissy, à la tête du conseil scientifique Covid-19 depuis mars 2020, a vécu un terrible drame il y a de cela quelques années.

Ce drame n’est autre que la disparition de sa fille durant son accouchement.

UN GRAND PROFESSEUR

Jean-François Delfraissy en a vu des choses durant sa longue carrière. À la tête du comité national d’éthique depuis plus de 4 ans, il est aussi engagé dans une série de grandes épidémies à savoir l’Ebola, l’hépatite C, le VIH et bien évidemment le Coronavirus.

Lors d’une assemblée nationale qui a eu lieu au mois d’avril 2020, il a confié qu’au début, la Covid-19 l’avait d’abord rendu “modérément inquiet”. Une inquiétude qui s’est ensuite accentuée après que la situation a commencé à s’aggraver au mois de janvier 2020.

Le virus est alors devenu une menace planétaire et Jean-François Delfraissy, solliciter par le président de la République française Emmanuel Macron, a dû reprendre du service.

Début mars, il est nommé pour diriger le conseil scientifique Covid-19. Et depuis, il est celui qui donne les signaux d’alerte et les grandes directions afin de lutter efficacement contre la pandémie.

Vers mi-mars, alors que la crise sanitaire battait de son plein, c’est le professeur Jean-François Delfraissy qui a convaincu le président de prendre les mesures adéquates déclarant que la fermeture des écoles était une priorité.

“Monsieur le président, la France est endormie. Il faut qu'elle se réveille. Le vrai sujet, presque plus que les morts, ce sont les formes graves de la maladie. Et notre capacité à les traiter”,

a-t-il déclaré à l’époque.

Marisa Bruni Tedeschi, Bruno Spire et le professeur Jean Francois Delfraissy participent aux Centre Pompidou le 22 novembre 2011 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Marisa Bruni Tedeschi, Bruno Spire et le professeur Jean Francois Delfraissy participent aux Centre Pompidou le 22 novembre 2011 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Il est aussi difficile d’oublier sa rencontre avec Didier Raoult au mois d’avril 2020. Accompagné du président lors de sa visite à Marseille, l’homme s’est montré bien moins enthousiaste sur l’efficacité de la chloroquine.

Comme l’a rapporté le Figaro, celui qui a dirigé les recherches sur le VIH pendant plusieurs années avait fait la moue lors d’une réunion qui pourtant était importante. Selon un participant, il aurait même “challengé” Didier Raoult durant son exposé.

MARQUÉ À VIE

Si le professeur a, au cours de sa carrière, vécu bon nombre de choses, une en particulier l’a marqué profondément : l’arrivée des premiers séropositifs à l'hôpital Béclère de Clamart.

“On était en combinaison de scaphandrier pour voir les malades. Les équipes infirmières et médicales étaient démunies. Le reste de l'hôpital nous rejetait”,

a-t-il raconté.

Un chaos qu’il ne voudrait revivre pour rien au monde et qui a considérablement changé sa perception des choses.

LA PERTE DE SA FILLE

Les polémiques fusent, mais Jean-François Delfraissy lui, reste imperturbable à la tête du conseil scientifique. Ce calme et ce sang-froid, il l’a probablement développé après un terrible drame qui est survenu quelques années plus tôt : le décès de sa fille lors de son accouchement.

Il faut dire que cela a été dur à encaisser pour Jean-François Delfraissy. Cependant, même abattu, il a refusé “de se porter partie civile contre l'hôpital” ,et cela, pour ne pas accabler ses collègues estimant que cela ne ferait pas revenir son enfant.

Par ailleurs, beaucoup se souviendront sans doute de la force de caractère du professeur quelques jours seulement après le drame. À la sortie de l’enterrement de sa fille, il était apparu “debout, imprenable, résistant à tout” tentant de ne pas extérioriser la souffrance qu’il ressentait au fond de lui. 

LE PROFESSEUR DELFRAISSY À PROPOS DU COVID EN FRANCE

En septembre 2020, Jean-François Delfraissy était sur le plateau de la chaîne LCI pour faire part de son avis d’expert sur la crise sanitaire. Le président du Conseil scientifique s’est prononcé sur les mesures à prendre pour limiter la propagation du virus. Découvrez tous les détails.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 04, 2020
Nicolas Sarkozy soutient Didier Raoult : "C'est un homme de grande qualité"
Shutterstock
Actu France Oct 14, 2020
Les conducteurs covid-positifs et le personnel médical continuent à travailler : ils parlent de la surcharge
Getty Images
Célébrités Oct 06, 2020
Didier Raoult attaqué par un ancien camarade de classe : "Raoult n’est pas Dieu le père"
Getty Images
Actu France Oct 02, 2020
Covid-19 : les points les plus importants à retenir des annonces d’Olivier Véran