Raymond Devos : menace de prison, changement de nom, conflit familial - son dernier partenaire se bat pour l'héritage

Accusée d’avoir conduit l’humoriste Raymond Devos à la mort en 2006, Samantha Lemonnier a écopé que d’une peine avec sursis  en 2009. Une nouvelle qui est loin de satisfaire les proches.

Mort en 2006, Raymond Devos, le célèbre humoriste a laissé un grand vide au sein de sa famille. Un vide qui n’a fait que creuser la rancœur de la famille envers Samantha Lemonnier.  

Celle qui prétend avoir été la dernière compagne de l’humoriste a eu sérieusement chaud  en 2009. Elle qui risquait jusqu’à 18 mois de prison, a eu de la chance d’y échapper et de ne recevoir qu’une peine avec sursis.

 SAMANTHA, LA DERNIÈRE COMPAGNE DE RAYMOND DEVOS

L’humoriste Raymond Devos dans sa logeI photo : Getty Images

L’humoriste Raymond Devos dans sa logeI photo : Getty Images

La vie Samantha Lemonnier a sombré dans le chaos depuis la mort de Raymond Devos. En 2005, on la remarque aux côtés de l’humoriste vieillissant. Alors qu’elle n’a que 54 ans, elle se met en couple avec Raymond Devos alors âgé de 82 ans.

Le rapprochement entre elle et l’humoriste n’a pas été du goût de la famille de Raymond qui y voit un moyen détourné de Samantha d’éloigner Raymond de ses proches. En décidant de s’installer avec celui qu’elle dit considéré comme son amour, la concernée s’est mise à dos tous les proches de Devos.

Des reproches que la belle dame assume pleinement puisqu’elle a déclaré qu’elle avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour éloigner de Raymond Devos, tous ceux qui, pour elle, était maléfique pour son compagnon. Elle les a qualifiés de rapaces prêts se nourrir des restes de Raymond. Concernant les allégations qui font d’elle, une usurpatrice, elle a répondu qu’elle ne partageait avec Raymond que de l’amour, de l’amour en abondance.

Des affirmations que des experts ont jugées fausses. Ce sentiment est partagé dans la mesure où Samantha a affirmé, au cours de l’enquête, être une amie de longue date de l’humoriste. Une assertion qui n’a pu être prouvé ni par la famille, ni par les amis connu de l’artiste. Rien n’est venu corroborer les affirmations de Samantha.

L’humoriste Raymond Devos I photo: Getty images

L’humoriste Raymond Devos I photo: Getty images

Qualifiée d’affabulatrice et de mythomane,  Samantha Lemonnier s’est retrouvée poursuivie en 2008, pour "usurpation de titre et de qualité de médecin", ajouté à cela l’"administration de substances nuisibles".

SAMANTHA LEMONNIER, PSEUDONYME

Après le décès de Raymond Devos, il y a quelques années, la famille et les proches de ce dernier ont eu la mauvaise surprise de constater que Samantha Lemonnier n’usait pas de son véritable nom.

En réalité, celle qui a usé de son influence pour entrer dans la vie de l’artiste, s’appelle véritablement Marie-Christine Roger. Un changement d’identité qui soulève des questions, notamment les raisons qui ont poussé cette femme à s’affubler d’un nom qui n’est pas le sien.

Les découvertes ne s’arrêtent pas là, on a constaté qu’elle n’est pas du tout médecin. La consternation a donc atteint son paroxysme quand on a découvert les causes du décès de Raymond Devos. L’humoriste a été victime d’un surdosage médicamenteux.

Samantha Lemonnier aux obsèques de Raymond Devos I Photo: Getty Imgaes

Samantha Lemonnier aux obsèques de Raymond Devos I Photo: Getty Imgaes

À cette révélation, les proches du défunt ont tout de suite pointé sa compagne du doigt, des accusations que le parquet n’a pas tardé à prendre en considération. En 2009, la prétendue scientifique a finalement été condamnée à payer 5 000 € d’amende avec sursis et à reverser  500 € auprès de chacun des 6 membres de la famille proche de l’humoriste à titre de dommages et intérêts.

Guère impressionnée par ce verdict, Marie-Christine Roger alias Samantha Lemonnier a déclaré, au sortir de l’audience, qu’elle n’allait rien payer à la famille du défunt, et certainement pas les dommages et intérêts. Une bravade que les ayants-droits ne risquent pas de laisser passer.

JEAN-MICHEL BLANQUER : ZOOM SUR SA PARTENAIRE

Après avoir mis fin à sa relation avec son ex-femme Aurélia Devos, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer est à nouveau amoureux, dans les bras d'une autre personnalité. Il s'agit d'Anna Cabana, éditorialiste vedette de BFM TV. Découvrez qui elle est.

Les postes connexes
Getty images
Santé Jul 07, 2020
8 ans sans Mouss Diouf : sa veuve raconte les premiers moments de sa sorti du coma
GettyImages
Parentalité Jul 17, 2020
Ramzy Bédia est de nouveau papa à 48 ans : il a eu un bébé avec sa compagne, Marion
Getty Images
Célébrités Jul 10, 2020
Jean-Michel Blanquer : Découvrez sa partenaire Anna Cabana qui travaille à BFM TV
Getty Images
Relation Aug 06, 2020
Nicolas Anelka : découvrez sa discrète épouse Barbara Tausia