"Tous les jours je pleure" : Brigitte Macron dévoile la lettre d'une jeune fille harcelée

Suite à une lettre qu’une adolescente a envoyée à la Première dame, Brigitte Macron a fait son apparition sur Instagram via le compte de son mari, dénonçant le harcèlement scolaire.

Le jeudi 05 novembre, Brigitte Macron a partagé à partir du compte Instagram de son époux, une vidéo visant à alerter sur l'existence du harcèlement à l’école. Une adolescente de 16 ans, victime de ce fléau lui a, en effet, transmis un message très émouvant.

UN MESSAGE TRÈS TOUCHANT

La première dame s’est engagée depuis plusieurs années dans la lutte en vue de faire disparaître une bonne fois pour toute le harcèlement scolaire dont plusieurs enfants et adolescents sont victimes.

Elle s’est trouvé face à ce problème à plusieurs reprises, surtout au cours de sa carrière en tant de professeure. Comme elle a évoqué en 2018. Brigitte a reçu plusieurs témoignages de la part d'enfants, adolescents victimes, ainsi que de leurs parents.

“J'ai eu affaire très souvent dans ma vie à des enfants qui étaient harcelés, mais aussi à des élèves harceleurs. C'est donc un problème que je connais”, 

avait-elle révélé.

La première dame Brigitte Macron | Photo : Getty Images

La première dame Brigitte Macron | Photo : Getty Images

Quelques jours avant la journée nationale de la lutte contre le harcèlement à l’école, qui se tient le 08 novembre, Brigitte Macron est sortie de son silence en lisant une lettre poignante d’une adolescente victime de harcèlement.

“Je suis rongée par la tristesse, une certaine neurasthénie s'est emparée de moi et tous les jours je pleure,” 

a écrit cette jeune fille harcelée.

La première dame Brigitte Macron | Photo : Getty Images

La première dame Brigitte Macron | Photo : Getty Images

Désespérée, elle raconte dans la lettre la souffrance qu’elle a endurée, son envie de disparaître et de vivre loin du monde, loin d'Internet. L’adolescente a également fait appel à l’aide.

BRIGITTE MACRON APPORTE SON SOUTIEN

Face à ce cri à l'aide, la Première dame n’a pas attendu longtemps pour mener le combat. Ainsi, le jeudi 05 novembre 2020 même, une première conférence internationale contre ce fléau s’est tenue. C’est déjà un bon début, selon Brigitte.

Brigitte Macron, le 18 novembre 2017 à Paris, en France. | Photo : Getty Images

Brigitte Macron, le 18 novembre 2017 à Paris, en France. | Photo : Getty Images

Cette dernière s’est engagée à porter toutes les voix des enfants et des parents qui ne savent pas quoi faire confrontés à ce problème. Elle a également annoncé qu’elle ainsi que d’autres conjoints de chef d’état vont réunir leur force pour combattre le harcèlement dans les milieux scolaires.

CONSÉQUENCE DU HARCÈLEMENT SCOLAIRE

Le harcèlement est une réalité dans les écoles. Les victimes pensent souvent qu’elles n’ont plus d'échappatoire et commettent l’irréparable. Tout comme le cas de la petite Evaëlle, âgée de 11 ans, a mis fin à ses jours en juin 2019.

Les postes connexes
Getty Images
Macron Nov 02, 2020
L'absence de Brigitte Macron : "Elle a une activité propre", Le Parisien dévoile les coulisses de l'Elysée
Twitter/BFMTV Twitter/le_Parisien
Actu France Sep 07, 2020
Konbini : Evaëlle, 11 ans, s'est ôtée la vie en 2019, sa mère revient sur le drame
Shutterstock.com
Actu France Oct 06, 2020
Rois : une jeune fille de 17 ans qui souffrait de harcèlement a mis fin à sa vie
twitter.com/LeParisien_95
Actu France Oct 05, 2020
Affaire Evaëlle, 11 ans, qui s’est ôté la vie à Herblay : le verdict pour l’enseignante