Konbini : Evaëlle, 11 ans, s'est ôtée la vie en 2019, sa mère revient sur le drame

Après avoir été confrontée à des violences physiques et psychologiques à l'école, Evaëlle, alors âgée de 11 ans, a décidé d’en finir avec sa propre vie fin juin 2019. Plus d’un an après le drame, dans une interview avec Konbini, sa mère, Marie, a parlé de cette triste réalité en mettant en cause l'inaction des enseignants.

Le harcèlement à l'école n'est pas à prendre à la légère, car cela a des conséquences vraiment désagréables.

À ce sujet, fin juin 2019, une jeune fille prénommée Evaëlle s'est ôtée la vie parce qu'elle avait été victime de maltraitance au collège au cours de sa triste vie. Lors d'une interview accordée à Konbini, la maman d'Evaëlle est revenue sur ce drame qui a été le plus grand de sa vie.

LE TRISTE SORT D’EVAËLLE

Âgée de 11 ans seulement, Evaëlle vivait au quotidien dans l'intimidation que lui faisaient subir les personnes qui l'entouraient à l'école.

Entre les insultes, les brimades et aussi les "agressions physiques", la jeune fille était la cible de plusieurs de ses camarades qui n'ont jamais cessé de la ridiculiser collectivement.

La malheureuse en avait marre de cette situation et a tenté de mettre fin à ses jours pour la première fois en 2018.

C'est alors que ses parents, Marie et Sébastien, ont décidé d'agir en alertant "tout le monde : la direction de l'école, le CPE, l'infirmière...".

Mais cela n'était pas suffisant pour arrêter les agressions subies par la jeune fille qui s'est finalement ôtée la vie fin juin 2019 dans leur maison d'Herblay dans le Val-d'Oise. 

La jeune fille aurait également été victime de plusieurs traitements humiliants de la part d'une enseignante de son collège.

LE CRI DU CŒUR D'UNE MÈRE

Face à cette situation, la mère d'Evaëlle se mobilise pour que justice soit faite pour sa fille et accuse le système scolaire qui, pour la plupart, reste inactif face à ce genre de problème.

Si le harcèlement scolaire avait été pris au sérieux par le collège, l'inspection scolaire ou les commissariats de police, Evaëlle ne serait peut-être pas morte en ce moment. 

“On aurait peut-être pu montrer à Evaëlle qu’on l’avait entendue. Qu’on l’avait comprise. Et qu’on lui montrait que ces gens-là, qui lui avaient fait du mal, devraient répondre de leurs actes”,

a déploré Marie.

Une enquête judiciaire pour des actes de harcèlement de moins de 15 ans a été ouverte par le parquet de Pontoise en novembre 2019.

Une affaire impliquant l'enseignante et cinq jeunes élèves du Collège Isabelle Autissier d'Herblay. À cette époque, l'enseignante en question était également placée en garde à vue pour une courte durée.

UN CHANTEUR ENGAGÉ

Le harcèlement scolaire est un sujet qui mérite d'être bien traité. Plusieurs personnes, dont des célébrités, se mobilisent pour dénoncer ce problème rencontré par les enfants dans leur vie quotidienne.

Parmi ces personnes, on trouve Soprano, un chanteur qui a même sorti une chanson consacrée à cette cause. Découvrez sa vie de famille et ses relations avec ses enfants.

Les postes connexes
Instagram/youngcattattoos
Célébrités Aug 06, 2020
Daisy Coleman, star de Netflix et survivante d'une agression, est décédée à l'âge de 23 ans
shutterstock
Conseils Aug 25, 2020
Année scolaire liée à une pandémie : 3 conseils pour préparer l'enfant
Getty Images
Relation Sep 03, 2020
Filip Nikolic : histoire d'amour avec Valérie Bourdin, qui a duré 11 ans
Célébrités Jul 24, 2020
Hervé Vilard : une crise cardiaque et une opération chirurgicale difficile qui aurait pu lui coûter la vie