Miss France 2021 : Zoom sur tous les candidates pour l'instant

Le célèbre concours de beauté de Miss France approche à grands pas et malgré de nombreux rebondissements et bouleversements, les candidates ont fini par être choisies.

C'est le 19 décembre prochain que les 29 jeunes femmes triées sur le volet vont s'affronter devant la France entière afin de déterminer laquelle d'entre elles est digne de porter la couronne tant convoitée.

Cette édition 2021 a cependant connu de nombreux rebondissements et de nombreux problèmes liés à la crise sanitaire qui touche actuellement le monde entier mais aussi à des dénonciations anonymes concernant certaines candidates qui se sont vu disqualifiées. Retour sur les problèmes que la compétition a connu jusqu'à maintenant.

UNE ÉLÉCTION ANNULÉE À CAUSE DU COVID

En raison du contexte actuel particulièrement difficile, certaines élections ont dû être annulées ce qui est extrêmement rare dans l'Histoire du concours de beauté. Miss Tahiti n'a ainsi malheureusement pas pu être élue en raison de la crise sanitaire qui touche le monde entier depuis plusieurs mois.

La nouvelle avait été annoncée par Leiana Faugerat, la directrice du comité Miss Tahiti, lors de son passage sur Radio 1 Tahiti. Avec tristesse, elle avait ainsi déclaré :

"Ce n’est pas comme ça qu’on aurait imaginé fêter les 60 ans de Miss Tahiti cette année. Toutes les régions ont plus ou moins accepté de faire des émissions télé, avec des votes par SMS ou sur Internet. Ce serait comme si nous on devait organiser Miss Tahiti en Facebook live, mais ce n’est réellement pas notre souhait."

Matahari Bousquet a donc gardé sa couronne un an de plus, elle qui avait été élue Miss Tahiti en 2019. Suite à cette annulation c'est une autre Miss qui a donc pris la place de Miss Tahiti pour l'édition Miss France 2021 et il s'agit de Miss Wallis-et-Futuna.

UNE MISS DISQUALIFIÉE POUR DES PHOTOS NON CONFORMES

Un autre événement a marqué cette édition de l'incontournable concours de beauté qui est devenu au fil des ans un véritable événement national : la disqualification d'une Miss suite à des photos révélées par une source anonyme.

Il s'agit d'Anastasia Salvi qui avait été élue Miss Franche-Comté 2020 et qui devait participer au concours au même titre que les autres candidates. Malheureusement, au cours du mois d'octobre 2020, une photo jugée "inappropriée" par le comité a été révélée et la jeune femme a pris la décision de se retirer directement de la compétition avant d'être disqualifiée. Évoquant cette situation délicate au cours d'un entretien accordé à L'Est Républicain, Anne-Laure Vouillot qui est la déléguée de Miss France-Comté avait expliqué pourquoi cette photo posait problème :

"Le fond du problème est qu’elle nous a menti. On ne juge même pas les photos mais le fait de nous les avoir cachées et d’avoir été malhonnête."

Comme on peut le comprendre, la Miss avait été particulièrement  déçue mais elle n'avait pas été la seule à se voir disqualifiée de cette manière. En effet, le 14 octobre 2020, une autre source anonyme a envoyé des photos de Naïma Dessout, Miss Saint-Martin/Saint-Barthélémy et avait causé sa disqualification.

Malgré tous ces rebondissements, l'édition 2021 de Miss France aura bien lieu le 19 décembre prochain !

Les postes connexes
instagram.com/noemielecaoff + instagram.com/illanabarry
Beauté Aug 23, 2020
Découvrez les premières Miss régionales pour "Miss France 2021" : Illana et Noémie
twitter.com/ParisMatch
Histoires virales Oct 16, 2020
"Miss France 2021" : une autre candidate disqualifiée pour des photos "non conformes”
youtube.com/France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Actu France Oct 11, 2020
Une candidate abandonne mystérieusement Miss France 2021 et déclenche la controverse
instagram.com/lelaveslard
Célébrités Sep 01, 2020
Miss France 2021 : Tout sur Leila Veslard, la jeune Miss Aquitaine de 18 ans