Affaire Daval : retour à l'enquête secrète qui a révélé le vrai visage de Jonathann Daval

Le procès de Jonathann Daval pour le meurtre de sa femme Alexia Daval a débuté le lundi 16 novembre 2020. À cette occasion, revenons sur l'enquête qui a révélé le vrai visage de l'homme mis en examen pour "meurtre sur conjoint".

Cela fait trois ans, en octobre 2020, que le corps sans vie de la jeune conseillère bancaire de 29 ans a été retrouvé dans le bois d'Esmoulins en Haute-Saône. Cette affaire très médiatisée a été suivie de près et a bouleversé de nombreuses personnes, notamment en France. 

Alors que de nombreux détails de l'enquête sur le meurtre d'Alexia Daval ont déjà été révélés dans les médias, certains éléments que les gendarmes ont gardés sous silence n'ont été dévoilés que le premier jour du procès. Découvrez davantage à ce sujet.

LA PRÉSENCE DE L’ADJOINT-CHEF AU PROCÈS

L'affaire Alexia Daval a suscité beaucoup d'émotion. Chaque rebondissement faisait grand bruit dans les médias. Afin de ne pas bousculer le travail de la justice, les enquêteurs ont tenu à garder les résultats de leurs investigations loin des regards indiscrets. En effet, c'est trois mois après la Marche blanche et l'enterrement de la jeune femme, soit le 29 janvier 2018, que Jonathann Daval a été appréhendé et mis en garde à vue. 

Le lundi 16 novembre 2020, l'adjudant-chef de la gendarmerie de la section de recherches de Besançon, Franck Paredes, est venu apporter son témoignage sur l'enquête que lui et ses 16 gendarmes ont menée en silence. 

Notamment, tous les détails sur les indices qui les ont convaincus que le gendre de Jean-Pierre et Isabelle Fouillot est bien l'assassin de leur fille.

UNE ENQUÊTE TOP SECRÈTE

Devant toutes les personnes présentes au tribunal de Haute-Saône et notamment le principal suspect, Franck Paredes a tout raconté.

Selon lui, tout a commencé le samedi 28 octobre 2017, lorsque Jonathann s'est rendu, en larmes, à la gendarmerie pour signaler la disparition de sa femme. Cette dernière aurait quitté son domicile le matin vers 9 heures pour aller faire un jogging mais n'est pas rentrée.

Puis, le gendre de Jean-Pierre Fouillot est revenu vers 18 heures et leur a parlé de tous les problèmes de son couple, en particulier de la difficulté qu'il a, lui et sa femme, à avoir des enfants. 

Le jeune homme leur avait aussi expliqué qu'en raison de la prise de traitement hormonal de sa femme, celle-ci était parfois très agressive ou violente. Il leur a même montré une marque de morsure sur son bras et une égratignure sur son poignet qu'Alexia lui aurait faite le matin précédent. 

Quelques jours plus tard, le corps sans vie de la fille d'Isabelle est découvert. Les enquêteurs ont alors constaté qu'il y avait des incohérences dans la version des faits que Jonathann leur a racontée. 

Tout d'abord, la victime n'est pas allée courir. Il a également menti en disant qu'il s'est couché vers minuit avec sa femme parce que, selon plusieurs témoignages et preuves, il est sorti avec sa voiture de travail. 

D’ailleurs, son employeur a placé un traceur GPS sur le véhicule qui indiquait que le mari d'Alexia s’est rendu, deux fois, à l'endroit où son corps a été retrouvé. Et des traces de pneus ont été trouvées sur une route près de la scène du crime. Des indices et une enquête gardée secrète qui a duré des semaines. 

“est-ce qu’aujourd’hui vous ne vous dites pas, au fond de vous-même, que vous auriez pu intervenir plus tôt ? Vous avez laissé pleurer Jonathann Daval devant la France entière ? Cela ne vous gêne pas ?”,

a demandé l’avocat des parents de la défunte, Me Gilles-Jean Portejoie.

Des questions que Franck Paredes a répondues :

“Personnellement, évidemment. Mais il nous fallait retenir des éléments probants.”

LA SÉRIE DOCUMENTAIRE SUR L’AFFAIRE 

Le procès de Jonathann Daval a débuté le lundi 16 et se terminera le vendredi 20 novembre 2020. En attendant le verdict, plusieurs journalistes ont réalisé une série documentaire, divisée en 4 épisodes, sur l'affaire Alexia Daval. 

Les deux premiers épisodes ont été diffusés le lundi 16 novembre sur BFMTV et le second le mardi 17 novembre sur la même chaîne. Découvrez tous les détails sur le documentaire inédit

Les postes connexes
GettyImages
Actu France Nov 16, 2020
"Daval, la série" : la série documentaire en 4 épisodes sur l'affaire Alexia Daval
Twitter/franceinfo
Actu France Nov 13, 2020
"Il nous envoyait des messages d'amour" : les parents d'Alexia Daval sur Jonathann
Getty Images
Actualités Nov 16, 2020
Le procès Daval : L'avocat des parents d'Alexia évoque un possible agression post-mortem
Getty Images
Actu France Nov 17, 2020
Alexia Daval : son père a soutenu Jonathann Daval lors des funérailles de sa fille