Les arbres de Noël se vendront dans quelques jours : Les endroits où acheter en toute sécurité

Les fêtes de Noël approchent et avec eux, leur cortège de préparatifs. Et cette année ne fera pas exception. Seulement en pleine période de confinement il n’est pas aisé d’appréhender ces préparatifs.

Connaître les bonnes adresses où se ravitailler en Sapins de noël relèvent généralement d’un combat titanesque. Mais cette année, cette tâche se révèle encore plus ardue. Après un moment de flottement, la nouvelle est désormais officielle, il sera possible de respecter les traditions autour d’un sapin naturel.

Des sapins de Noël | photo: Getty Images

Des sapins de Noël | photo: Getty Images

SAPIN DE NOËL ET CONFINEMENT

Les craintes autour du traditionnel Sapin de noël sont levées. Si les acteurs du secteur craignaient de ne pas pouvoir faire de chiffre d’affaires cette année, ils sont rassurés par le décret que viennent de promulguer le gouvernement. De quoi mettre en joie les vendeurs.

Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture est revenu sur le décret autorisant la vente des sapins sur le territoire français en expliquant que les sapins pourront être vendus à partir du 20 novembre 2020. Cependant, cette vente sera réglementée en raison de la situation sanitaire actuelle.

Les professionnels du secteur peuvent donc s’estimer heureux de pouvoir rentrer dans leurs frais, eux qui avaient déjà commencé à entreposer leurs marchandises. Pour expliquer le motif de cette décision, le ministre Julien Denormandie a simplement indiqué qu’il était important pour tous les Français de pourvoir ce ne serait-ce que pour quelques heures, s’évader de cette période dangereuse pour l’humanité.

Un étalage de Sapins de Noël | photo : Getty Images

Un étalage de Sapins de Noël | photo : Getty Images

Il faut souligner que la vente des produits jugés non essentiels était jusqu’alors interdite en France. Il s’agit donc d’une exception concédée par l’État afin de redonner le sourire aux tout-petits en particulier et aux Français en général.

Il faut savoir que pour les producteurs, c’est une épée de Damoclès qui leur est ôtée de la tête. Si cette décision n’avait pas été prise, ce sont près de 6 millions de sapins qui auraient été perdus. Les grandes surfaces, les jardineries et les grandes enseignes auraient souffert, sans parler des producteurs. C’est donc un bol d’air frais pour la profession.

 DES SAPINS POUR UN NOËL PARFAIT

Ce ne sont pas que les producteurs qui sont contents, les familles aussi sont en joie devant cette chance de vivre des fêtes de fin d’années normales malgré la menace du covid-19. S’il est vrai que les commerces sont pour l’instant fermés, ils pourront rouvrir les portes vers le début du mois de décembre.

Pour les plus impatients, il sera possible d’acquérir un sapin sur les étals à l’extérieur des magasins, histoire de limiter la propagation du virus. Heureusement pour les habitués de sapins naturels, ils ne se seront pas complètement déphasé car les sapins sont vendus la plupart du temps en plein air.

Pour le ministre de l’Agriculture, cette annonce qui a de quoi réjouir la population, est tout de même une déconvenue. Selon lui, il n’est point compréhensible qu’il soit en train d’encadrer la vente de sapins encore moins d’en annoncer la possibilité. Une période pas évident à assumer pour le ministre.

Un champ de Sapin | photo : Getty Images

Un champ de Sapin | photo : Getty Images

Pour la petite histoire, les sapins sont considérés comme l’Arbre de noël depuis le 13e siècle et c’est en Alsace qu’ils sont devenus une tradition de Noël, un symbole de cette fête grandiose, et ce, après l’implémentation du christianisme dans la région. Au départ, les sapins étaient décorés de pommes, de gâteaux et de confiseries.

Les illuminations commencent à être visible sur les sapins vers le 18e siècle. De nos jours, Noël est la fête de famille la plus attendue et l’un des moments les plus appréciés par tous les membres de la famille reste la décoration du sapin qui trône généralement au milieu de la pièce de vie.

LE MARCHÉ DE NOËL D’ARRAS EST ANNULÉ

C’est officiel, l'édition 2020 du marché de Noël d’Arras n’aura pas lieu. Après quelques rumeurs qui circulent sur son annulation depuis le 4 septembre, le maire de la ville l’a confirmé une semaine plus tard.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Actu France Sep 17, 2020
Pas d’"arbre mort" à Bordeaux, déclare le maire à ceux qui veulent garder le sapin de Noël
twitter.com/F3Picardie
Actu France Sep 10, 2020
Le marché de Noël d'Arras est annulé : Tous les détails
Getty Images
Relation Oct 18, 2020
Corinne Masiero : le jour où elle a rencontré son Nicolas - Zoom sur leur relation
instagram.com/elodiegossuin
Anecdotes Nov 03, 2020
Céline Dion, Nabilla, Elodie Gossuin : Découvrez les costumes de stars pour Halloween