logo
GettyImages
La source: GettyImages

“Ils font bouger les lignes” : Olivier Delacroix dénonce la violence faite aux femmes

Sedera Raliniainjanahary
25 nov. 2020
11:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le second volet du magazine de témoignage d’Olivier Delacroix, "Ils font bouger les lignes”, a été diffusé le soir du mardi 24 novembre 2020, sur France 5. Sur ce, le journaliste a accordé une interview à Télé Loisirs.

Annonces

Olivier Delacroix donnait la parole aux femmes victimes de violence dans une série de documentaires “Ils font bouger les lignes”, diffusée sur France 5. À son tour, le journaliste a été invité par Télé Loisirs pour une interview.

LA NOUVELLE SÉRIE DOCUMENTAIRE

L’animateur de la “Libre antenne” sur Europe 1 a une passion particulière sur les sujets de société les plus actuels. Ce qui l'a poussé à réaliser une série de documentaires hors pair, dont “Nouvelles parentalités” était le premier épisode, et le second n’est autre que “Ils font bouger les lignes”.

L'animateur Olivier Delacroix assiste au déjeuner "France Télévision" lors de la deuxième journée de Roland Garros le 27 mai 2019 à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

Ce second volet met en exergue la violence basée sur le genre, surtout, ce que les femmes subissent. Lors d’une interview d’Olivier Delacroix accordée à Télé Loisirs, le natif d’Évreux a évoqué l’histoire derrière ce nouveau magazine.

Dans cette émission, des personnes victimes de violence font des témoignages sur leurs vécus. Ces femmes racontent également ce qu’elles ont fait pour surmonter les lourdes épreuves qu'elles ont traversées. Ce magazine va donc beaucoup aider ceux qui ont vécu les mêmes problèmes.

Olivier Delacroix assiste au déjeuner "France Télévision" lors de la deuxième journée de Roland Garros le 28 mai 2018 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

“Ces héros des temps modernes ont vécu quelque chose de terrible mais ils ont fait des choses pour s'en sortir et pour transmettre aux autres, pour les aider à leur tour.”,

a-t-il dit.

LA RAISON DU CHOIX DE CE SUJET

Le documentariste a choisi de traiter ce sujet de violence envers les femmes afin d’apporter un changement dans la société. Au micro d’Anne Roumanoff, le documentariste a expliqué qu’il essayait de faire passer un message fort visant à susciter un changement de comportement à travers son émission.

Olivier Delacroix assiste au "Rentree de France Télévisions" au Palais De Tokyo le 26 août 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

“On essaie juste d'éveiller les consciences et de montrer ces héros des temps modernes que sont ces lanceurs d'alerte.”,

a-t-il évoqué.

Par ailleurs, cette émission est en quelque sorte une forme de militantisme sur la violence envers les femmes.

“Ce que je veux avant tout c'est faire avancer la réflexion sur un sujet important, faire évoluer les mentalités quitte à choquer”,

a-t-il déclaré.

Olivier Delacroix assiste au "Rentree de France Télévisions" au Palais De Tokyo le 26 août 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

UN APPEL CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES

Loana, l’ancienne participante à la saison 1 de “Loft Story” a lancé un appel contre les violences conjugales faites aux femmes. Elle a posté une vidéo d’elle sur Instagram le 22 septembre 2020.

Loana Petrucciani from the TV serial Loft attends Daniele Gilbert et Les Idoles de Midi Premiere Photocall at Casino de Paris on March 11, Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces