logo
Shutterstock.com
La source: Shutterstock.com

Décès de Christophe Dominici : ce témoin qui ne confirme pas le décès volontaire

Kalina Raoelina
27 nov. 2020
11:12
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le mystère demeure encore sur la terrible disparition de l’ancien rugbyman Christophe Dominici. Pour faire avancer l’enquête, un nouveau témoin est venu faire sa déposition le 26 novembre 2020.

Annonces

Mort à la suite d’une chute, l’enquête sur la disparition de Christophe Dominici reste encore ouverte afin de déterminer s’il s’agissait d’accident ou d’un suicide. Le 26 novembre 2020, un cycliste, qui était présent sur le lieu du drame, a passé une audition. Cependant, le mystère réside encore.

LE TÉMOIGNAGE DU CYCLISTE

Une étoile s’est éteinte le mardi 24 novembre 2020. On a malheureusement découvert le corps sans vie du rugbyman de 48 ans, dans l’enceinte de la caserne Sully dans le parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine. Le sportif est tombé d’un parapet en béton de vingt mètres.

Christophe Dominici | Photo : Getty Images

Annonces

L’enquête continue afin de déterminer la vraie cause du décès. Un témoin clé oculaire a été entendu le 26 novembre 2020. Apparemment, un cycliste était présent au moment du drame.

Il a déclaré avoir vu le rugbyman de 48 ans arpenter l'avenue située à proximité de l'autoroute A13.

Le rugbyman Christophe Dominici. | Photo : Getty Images

Annonces

Le sportif descendait l’artère pentue quand soudainement, il est passé par-dessus un parapet en béton bordant l’avenue. Le témoin a décrit lors de l'interrogatoire avoir vu un homme tombant “de toute sa hauteur”. Selon son point de vue, Christophe Dominici n’aurait pas fait exprès de se laisser tomber du vide.

Faute d’information précise, les policiers avaient du mal à préciser si la chute était volontaire ou non.

Christophe Dominici | Photo : Getty Images

Annonces

COMPORTEMENTS ÉTRANGES DU SPORTIF

D’après une interview faite par le Parisien auprès des personnes qui ont côtoyé la star, certains ont évoqué le changement de comportement du sportif depuis un certains temps avant sa disparition. Un commerçant a raconté qu’à la veille de son décès, il se comportait bizarrement, pas comme d’habitude.

“En temps normal, on discutait, on rigolait. Là, non, il était fermé, il n'avait visiblement pas envie de parler.”,

a évoqué son fleuriste, Mehdi.

Christophe Dominici. | Photo : Getty Images

Annonces

AUCUNE INTERVENTION D’AUTRUI

Selon les conclusions de l’autopsie faite sur le corps du joueur de rugby, l’hypothèse d’une intervention de tiers pour la cause du décès a été exclue. Donc, personne ne l’a poussé. Cependant, la veuve du rugbyman a rejeté à maintes reprises devant les enquêteurs l’hypothèse de suicide.

UN CHOC POUR SA FAMILLE

Loretta Doreno, la veuve de Christophe Dominici, était en état de choc en découvrant le corps sans vie de son mari. L’idole a laissé en larmes une veuve et deux petites filles.

Loretta Dominici et le joueur de rugby Christophe Dominici, le 11 mars 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité