Alain, l'homme de 300 kg, évacué de son appartement : "Je vais arrêter de souffrir"

Alain est ce Perpignanais âgé de 52 ans qui souffre d’obésité morbide : il pèse 300 kg. Il a été évacué de son appartement de Perpignan le 1er décembre 2020, pour être transféré d’abord vers le CHU avant de se rendre dans une clinique privée située au nord de Toulouse.

L’évacuation d’Alain qu’il attendait depuis très longtemps, a nécessité une logistique exceptionnelle. Elle s’est heureusement bien déroulée. Découvrez tous les détails.

LE GRAND JOUR POUR ALAIN

Alain attendait ce jour avec impatience. Depuis des semaines, il attendait d’être enfin évacué pour être hospitalisé. Sa situation était devenue de plus en plus préoccupante surtout qu’il vivait depuis au moins 12 mois dans un appartement insalubre rempli de détritus.

Aux environs de 11 h, le 1er décembre 2020, il a pu finalement être extrait de son appartement par les secours (les SAMU 66 et 34). Placé dans une ambulance, il a été conduit au CHU de Montpellier. L’opération dans son ensemble s’est heureusement très bien déroulée.

UNE LOGISTIQUE EXCEPTIONNELLE

L’extraction a nécessité une logistique exceptionnelle : près de 40 personnes ont été mobilisées par le maire de Perpignan, des pompiers au personnel médical, sans oublier une structure privée de levage, le tout sous la supervision de l'Agence Régionale de Santé.

UN SUIVI DE SON ÉTAT DE SANTÉ

Selon les informations recueillies, un médecin assisté d’une infirmière, contrôlent de manière régulière l'état de santé d’Alain. Il a subi un traitement médicamenteux spécifique afin d’éviter l’éventuelle formation de caillot de sang durant son extraction, d’autant plus qu’il a été immobilisé durant plusieurs mois. 

Après avoir été évacué, Alain a directement été placé sous la responsabilité d’une équipe du Smur qui s’est occupé de lui.

Après quoi, il a été conduit au CHU de Montpellier pour y subir d’importants examens qui concernent principalement les capacités fonctionnelles de ses différents organes vitaux. Une étape qui peut durer de longues semaines.

LES FORMES LONGUES DE COVID : UNE RÉALITÉ

Les formes longues de la Covid-19 restent encore peu connues du public, mais elles sont pourtant bel et bien réelles.

Une femme portant son masque de protection. | Photo : Getty Images

Une femme portant son masque de protection. | Photo : Getty Images

Nous vous proposons de découvrir l’histoire d’une jeune étudiante qui a contracté de virus en mars 2020, mais qui souffre de séquelles huit mois après.

Les postes connexes
Les formes longues de Covid : une étudiante malade depuis 8 mois témoigne
Twitter/le_Parisien
Santé Dec 02, 2020
Les formes longues de Covid : une étudiante malade depuis 8 mois témoigne
Alain Delon ne supporte pas les restrictions qui le rendent malade
Getty Images
Célébrités Nov 27, 2020
Alain Delon ne supporte pas les restrictions qui le rendent malade
Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé : les dernières nouvelles de son état de santé
Getty Images
Santé Nov 17, 2020
Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé : les dernières nouvelles de son état de santé
"Ça me rend malade" : Alain Delon sort de l'ombre et commente le second confinement
Getty Images
Célébrités Nov 10, 2020
"Ça me rend malade" : Alain Delon sort de l'ombre et commente le second confinement