Gianni Versace : retour sur le décès tragique du créateur de mode à l'âge de 50 ans

Gianni Versace, le regretté créateur de mode aurait fêté ses 74 ans, le 2 décembre 2020. En cette date particulière, sa sœur Donatella Versace lui a rendu un émouvant hommage.

Les Versace ont indéniablement laissé leur empreinte dans le milieu de la mode. Cette maison de haute couture est d’ailleurs régulièrement ovationnée par les pontes de critiques de mode. Si la gloire est au rendez-vous, la famille Versace garde en elle de profondes blessures et notamment le meurtre de Gianni Versace.

Plus de 20 ans après cette perte tragique, la douleur est toujours aussi vive. D’ailleurs, Donatella Versace vient de rendre un vibrant hommage à son regretté frère.

Gianni Versace au Bergdorf Goodman à New York City, New York. | Photo : Getty Images

Gianni Versace au Bergdorf Goodman à New York City, New York. | Photo : Getty Images

UN TRISTE ANNIVERSAIRE

Mercredi 2 décembre, c’est avec le cœur lourd que Donatella Versace s’est emparée de son compte Instagram. Pour ce qui aurait été le 74ème anniversaire de son frère, la directrice artistique de Versace a partagé une photo d’elle en compagnie de feu Gianni Versace, décédé à l'âge de 50 ans.

Comme en témoigne la légende qui accompagne la photo, son frère est encore très présent dans son esprit

"Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon frère Gianni. Il ne se passe pas un jour où je ne pense pas à lui. Joyeux anniversaire Gianni."

Vu la manière effroyable dont il a trouvé la mort, cet anniversaire fut d’autant plus triste. Le 15 juillet 1997, alors qu’il venait d’acheter un café ainsi que des magazines, il est pris pour cible par Andrew Cunanan.

À peine était-il arrivé chez lui, qu’il reçoit deux balles, l’une se loge derrière son oreille droite tandis que l’autre touche sa joue droite.

UN TUEUR EN SÉRIE

Il faut savoir qu’avant d'assassiner Gianni Versace, Andrew Cunanan avait déjà pris la vie de quatre autres personnes.

En premier, il avait tué un de ses amis, Jeffrey Trail. Si les deux hommes ont commencé par entretenir des relations d'amitié, Andrew a fini par éprouver du désir pour celui-ci.

Le designer Gianni Versace à la maison. |  Photo : Getty Images

Le designer Gianni Versace à la maison. | Photo : Getty Images

D'ailleurs, ce meutre a tout l’air d'un crime passionnel puisque la victime a reçu pas moins de 27 coups, sur la tête, au niveau du visage, ainsi que sur le haut du torse.

Son second meurtre est survenu peu de temps après. De plus, ce crime est tout aussi violent que le premier. Cette fois, la victime n’est autre que David Madson, le seul homme qu'il a véritablement aimé. Retrouvé sans vie au bord du lac East Rush, ce dernier a reçu trois balles.

Pour son troisième meurtre, il a choisi Lee Miglin, un promoteur immobilier de 72 ans. D’après le rapport, il aurait été torturé. Ses mains et ses pieds ont été ligotés ; sans compter que son visage a également été scotché, c’est à peine s’il pouvait respirer. S’ajoutant à cela, ses côtes brisées ainsi plusieurs coups de sécateurs sur sa poitrine.

Ayant eu besoin d’une voiture, Andrew a également assassiné William Reese, un gardien de cimetière, propriétaire d’un pick-up Chevrolet Rouge.

Gianni Versace au 3ème étage du Loft Wooster Street à New York, New York . | Photo : Getty Images

Gianni Versace au 3ème étage du Loft Wooster Street à New York, New York . | Photo : Getty Images

SON PROFIL PSYCHOLOGIQUE

Pour commettre des meurtres d’une telle barbarie, il était évident qu’Andrew Cunanan, avait un profil psychologique qui sortait de l’ordinaire.

D’après les spécialistes, son narcissisme exacerbé l’aurait conduit à sa perte. D'ailleurs, son entourage est du même avis, son besoin de devenir riche et célèbre, d’être une personne extraordinaire, a fini par se retourner contre lui.

Ambitieux mais n'éprouvant pas l’envie de se surpasser dans les études ou le travail, il choisit la facilité. Après avoir quitté le domicile familial, il tombe rapidement dans la drogue et le métier de gratification charnelle.

D’ailleurs, il a un temps entretenu une relation intéressée avec un sugar daddy du nom de Norman Blachford. Mais à force d’en demander toujours plus, il a fini par lasser son millionnaire gay.

Gianni et Donatella Versace. | Photo : Getty Images

Gianni et Donatella Versace. | Photo : Getty Images

Ce n’est que peu de temps après qu’il s’est mis à assassiner toutes ces personnes. Par la suite, Andrew Cunanan a fini par se tuer le 23 juillet 1997, en se tirant une balle dans la bouche, sans pour autant s’expliquer sur le meurtre de Gianni Versace.

D’ailleurs, ce meutre a inspiré la saison 2 de la série “American Crime Story”.

LE “GOLDEN STATE KILLER” A PLAIDÉ COUPABLE

Partout dans le monde, des meurtres atroces continuent d'être perpétrés, tous les jours. Si de nombreuses affaires de meurtre ont été classifiées non résolues, certaines parviennent tout de même à être élucidées.

Le 20 août 2020, le tueur en série surnommé Golden State Killer a d’ailleurs plaidé coupable pour 13 meurtres ainsi que plusieurs agressions.

Les postes connexes
Youtube/France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Actu France Nov 20, 2020
Virginie Bluzet : après 23 ans d'enquête, son meurtrier reste introuvable
Getty Images
People Nov 16, 2020
Le double visage de Jonathann Daval : d'un enfant timide à un meurtrier présumé
twitter/FranceinSF
Actu France Oct 23, 2020
Conflans : les dernières heures avant le drame recréées par les amis d'Abdoullakh Anzorov
twitter.com/FranceinSF
Actu France Oct 22, 2020
"J'ai peur" : Témoignages poignants d'enseignants, après le décès de Samuel Paty