L'affaire Delphine Jubillar : Les parents d'élèves du Tarn sont profondément affectés

Delphine Jubillar a disparu depuis plus de 3 semaines. Les recherches continuent dans la ville de Cagnac-les-Mines dans le Tarn, malgré la reprise des cours.

Une mère de famille de 33 ans a été portée disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Malgré tous les moyens déployés pour la retrouver, les recherches restent encore vaines. Pour l’heure, les autorités n’osent pas se prononcer.

UNE DISPARITION INQUIÉTANTE

Une jeune femme de 33 ans, mère de 2 enfants, bien implantée dans sa communauté, a disparu dans la bourgade de Cagnac-les-Mines au nord d'Albi. Son nom, Delphine Jubillar née Aussaguel. Alors que l’école a rouvert ses portes, le 4 janvier 2020, les médias se penchent de plus en plus sur l’absence de la jeune mère.

Sans raisons apparentes, Delphine Jubillar était sortie de son domicile en pleine nuit, entre 23h et 4h du matin. Nul ne sait où elle est allée, revêtue d’une doudoune blanche, en pleine hiver alors que les vacances venaient tout juste de débuter.Aussitôt alertés, près de 50 gendarmes avaient été déployés pour mener des battues. Des enquêteurs, un drone et un hélicoptère avaient également été requis pour mener à bien les recherches.

Par la suite, un effectif de 700 gendarmes avait été mobilisé pour conduire les recherches. Cependant, la diligente et la minutieuse dont ont fait preuve les forces de l’ordre chargés des recherches, la mère de famille reste toujours introuvable.

AUCUN SCÉNARIO N’EST ÉCARTÉ

Depuis la disparition de Delphine Jubillar, les hypothèses fusent de toutes parts pour tenter d’expliquer cette situation.

Pour certains, elle serait partie volontairement, sans prendre ses papiers personnels avec elle. Seulement, pour ses proches, c’est un fait inimaginable surtout qu’elle a laissé derrière elle, un bébé d’un an et demi. Une deuxième hypothèse a également rencontré le rejet d’une bonne partie de la population, celle d’un suicide.

L’hypothèse la plus plausible est pour l’instant reste la piste criminelle et de ce côté-là, des yeux se tournent vers le mari. Cependant, aucun indice ne permet pour l’instant de l’incriminer dans la disparition de sa femme.

AFFAIRE DELPHINE JUBILLAR : SON ONCLE GARDE ESPOIR

Le mercredi 16 décembre 2020, Delphine Jubillar a quitté leur domicile du petit village de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn et n’est plus revenue depuis. Confiant, son oncle a encore espoir qu’elle soit encore vivante.

Les postes connexes
Delphine Jubillar a disparu dans le Tarn : les enquêteurs ont trouvé des puits et des mines autour de sa maison
twitter.com/franceinfo
Histoires virales Dec 29, 2020
Delphine Jubillar a disparu dans le Tarn : les enquêteurs ont trouvé des puits et des mines autour de sa maison
Delphine Jubillar avait "peur du noir" : on doute si elle pouvait partir toute seule
facebook.com/jubillar
Actu France Dec 24, 2020
Delphine Jubillar avait "peur du noir" : on doute si elle pouvait partir toute seule
La disparition de Delphine : une semaine après, son oncle garde l'espoir
twitter.com/afpfr
Actu France Dec 23, 2020
La disparition de Delphine : une semaine après, son oncle garde l'espoir
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar : un couteau a été retrouvé
twitter.com/ladepechedumidi
Actu France Dec 23, 2020
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar : un couteau a été retrouvé