Val-d'Oise : une jeune femme de 23 ans fait une fausse couche et accuse la police

À Garges-lès-Gonesse, dans le Val-d'Oise, une jeune femme de 23 ans a porté plainte contre une policière d’être responsable de sa fausse couche. 

Déborah a accusé une policière de l'avoir poussée contre un mur alors qu'elle était enceinte de quatre mois et demi. Selon elle, cela a eu des conséquences sur sa grossesse puisqu'elle a perdu son bébé. 

La jeune femme s’est longuement confiée sur ce qui lui est arrivée dans les colonnes de Franceinfo. L'IGPN a d’ailleurs ouvert une enquête.

ELLE A ÉTÉ POUSSÉE CONTRE UN MUR

C'est dans un centre commercial de Garges-Lès-Gonesse, le jeudi 10 décembre 2020, que Déborah et sa cousine ont été interpellées par des policiers. 

Ces derniers leur ont demandé de mettre leurs masques. Mais avant même qu’elles ne le fassent, une des patrouilleurs les a verbalisées et a même tenté de les arrêter pour outrage.  

Selon la plaignante, si sa cousine a été plaquée sur le sol du centre commercial, elle, on l'a poussée contre le mur alors qu’elle était enceinte de quatre mois et demi. 

“Pendant qu'elle me poussait contre le mur je lui disais “Je suis enceinte, je suis enceinte””,

a-t-elle raconté

Une femme enceinte.| Photo : Unsplash

Une femme enceinte.| Photo : Unsplash

LA PERTE DE SON BÉBÉ

Comme la situation a dégénéré, une autre policière est venue les séparer. Déborah a été maintenue en garde à vue pendant quatre heures et selon l'explication de son avocat, cela a eu un impact sur sa grossesse.

Elle a même été hospitalisée pendant 10 jours parce que "son col de l'utérus était ouvert". La jeune femme a fait une fausse couche le 21 décembre.

Une femme enceinte.| Photo : Unsplash

Une femme enceinte.| Photo : Unsplash

Son avocat, M. Vincent Brengarth, a expliqué que la grossesse de sa cliente s'était bien passée jusqu'au jour où les patrouilleurs l'ont arrêtée.

"Il y a un contraste saisissant entre les constatations qui ont été faites par les gynécologues quelques jours avant (l'interpellation) et celles qui ont été faites quelques jours après où ils constatent des lésions”,

a-t-il dit

Une enquête est actuellement en cours. La policière a déposé une plainte contre Déborah pour "outrage à agent". Selon les informations rapportées par Franceinfo, cette dernière a été convoquée au tribunal le 6 juillet 2021.

Une femme enceinte.| Photo : Unsplash

Une femme enceinte.| Photo : Unsplash

MEGHAN MARKLE A FAIT UNE FAUSSE COUCHE

Perdre un enfant qui a été conçu avec tant d'amour n'a jamais été facile pour aucun parent. Cela fut d'ailleurs le cas pour Meghan Markle et son mari, le prince Harry.

Mais si les membres de la famille royale ont décidé de ne pas commenter la fausse couche de la duchesse de Sussex, une source a rapporté qu'ils étaient tristes.

Portait de la duchesse Meghan Markle. | Photo : Getty Images

Portait de la duchesse Meghan Markle. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Disparition de Delphine Jubillar : les indices derrière "l'intervention d'un tiers"
twitter.com/sudouest
Actu France Jan 11, 2021
Disparition de Delphine Jubillar : les indices derrière "l'intervention d'un tiers"
Fausse couche de Meghan Markle : la famille royale "triste" mais pas de déclaration
GettyImages
Célébrités Nov 26, 2020
Fausse couche de Meghan Markle : la famille royale "triste" mais pas de déclaration
"Le cœur de mon mari s'est brisé" : Meghan Markle aurait fait une fausse couche
Getty Images
Célébrités Nov 25, 2020
"Le cœur de mon mari s'est brisé" : Meghan Markle aurait fait une fausse couche
Lara Fabian révèle avoir fait une fausse couche : elle parle sans tabou !
Getty Images
Parentalité Oct 14, 2020
Lara Fabian révèle avoir fait une fausse couche : elle parle sans tabou !