Aubervilliers: une enquête judiciaire est ouverte après une fête de policiers en Seine-Saint-Denis

Une fête au commissariat provoque la polémique. Celle-ci s’est déroulé au mépris total des gestes barrières. Cette scène choquante a eu lieu au commissariat d’Aubervilliers. Zoom sur l’enquête ouverte à Aubervilliers.

Les policiers du commissariat d’Aubervilliers vivent des moments difficiles. Et ce, à cause d’un pot de départ organisé au sein du commissariat. Il semblerait que les personnes présentes à cette fête ne respectaient pas les mesures de protection contre la Covid-19.

UNE FÊTE PROBLÉMATIQUE

Il faut revenir en arrière, de quelques jours, plus précisément le 22 janvier 2021 dans le département de Seine-Saint-Denis. Ce jour-là, l’un de leurs collègues fêtait sa mutation. Une soirée avait été organisée à cet effet.

Tout serait rapidement rentré dans l’ordre si une personne n’avait pas voulu partagé la joie ressentie lors de cette fête en publiant sur Loopsider une vidéo prise lors des festivités. Bien que la vidéo ait été floutée, il est possible d’y apercevoir des personnes en train de se divertir.

Ces personnes, buvaient, mangeaient et dansaient dans une salle qui n’est pas prévue pour autant de monde, surtout pas en cette période de crise sanitaire.

Des informations suggèrent que la responsable du service de police avait donné son accord pour une fête en petit comité et dans le plus strict respect des gestes barrières. Tout aurait été conforme à ses vœux, jusqu’à ce qu’elle quitte le commissariat.

Après son départ, les choses se seraient gâtées. Des policiers se sont mis à danser, sans masque, un verre à la main, se serrant les uns contre les autres au mépris total de la distanciation sociale de rigueur, alors que les rassemblements sont encore interdits sur l’ensemble du territoire français.

Parmi les personnes présentes à ce pot de départ, il semblerait qu’il y avait des officiers et des capitaines de police judiciaire. Le couvre-feu étant en vigueur à partir de 18 h, il avait été quelque peu surprenant de constater que cette fête s’était prolongée jusqu’à très tard dans la nuit.

L’ENQUÊTE EST EN COURS

À la vue de cette vidéo, la préfecture de police de Paris avait été choquée par le comportement de ces éléments des forces de l’ordre. Un communiqué de la préfecture rappelant à tous, les mesures barrières, avait été diffusé.

En effet, pour les responsables de la Préfecture de police, il est aberrant qu’alors que les rassemblements de personnes sont interdits et que des rappels concernant le protocole sanitaire soit régulièrement faits, une fête se soit tenue dans les locaux du commissariat d’Aubervilliers.

De fait, le parquet de Bobigny a ouvert une enquête judiciaire qui a été confié à l'IGPN (Inspection générale de la police nationale). Cette enquête a été ouverte pour des motifs de mise en danger de la vie d’autrui, ainsi que pour le non-respect du couvre-feu et des mesures sanitaires.

À cette enquête judiciaire, vient se greffer une enquête administrative. Elle a été diligentée par la Préfecture de police de Paris. Celle-ci a précisé que, à l’issue de cette enquête, des sanctions seront prises contre les participants à la fête.

Un rassemblement de policiers | source : Getty Images

Un rassemblement de policiers | source : Getty Images

Le maire d’Aubervilliers, Karine Franclet ne s’est pas tu, face à ce mépris flagrant des règles en vigueur. Elle est aussitôt montée au créneau en déclarant qu’il était irresponsable pour des adultes de se comporter ainsi alors que la priorité devrait être aux enfants à qui l’on doit encore apprendre à se nourrir dans le respect des mesures de protection contre le virus.

Pour l’instant, les syndicats de police de la région ne font aucun commentaire concernant les événements du 22 janvier 2021.

LES FÊTES PRIVÉES INTERDITES EN FRANCE

Mercredi 14 octobre 2020, des mesures ont été prises face à l’avancée du virus. Le détail de ces mesures a été donné par Jean Castex, le Premier ministre, lors d’une conférence de presse.

Les postes connexes
Le petit Joud, kidnappé il y a 6 jours dans le Vaucluse, a été retrouvé : les détails
shutterstock
Actu France Jan 25, 2021
Le petit Joud, kidnappé il y a 6 jours dans le Vaucluse, a été retrouvé : les détails
Jean Castex annonce un couvre-feu à 18h à partir de samedi 16 janvier : tous les détails
YouTube/Gouvernement
Actu France Jan 15, 2021
Jean Castex annonce un couvre-feu à 18h à partir de samedi 16 janvier : tous les détails
La France est encore "loin du déconfinement" : zoom sur le prochain discours du président
unsplash.com
Santé Nov 18, 2020
La France est encore "loin du déconfinement" : zoom sur le prochain discours du président
Les fêtes privées sont interdites dans toute la France : Tous les détails
Getty Images
Actu France Oct 16, 2020
Les fêtes privées sont interdites dans toute la France : Tous les détails