logo
Getty Images
La source: Getty Images

Mouss Diouf : vie actuelle de sa veuve Sandrine et de son fils Isaac après son décès

Cathya Harena Raoelina
02 mars 2021
09:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Des années après le décès de Mouss Diouf, Sandrine et son fils Isaac ont pris un nouveau départ. Si la veuve est devenue agent immobilier de luxe à Paris, son fils, lui, a rejoint un centre de formation dans un club de football.

Annonces

La douleur est encore vive après le départ de Mouss Diouf, mais petit à petit, mère et fils se soutiennent pour se reconstruire. Tant bien que mal, Sandrine et Isaac ont avancé et désormais, ils mènent une nouvelle vie.

ISAAC S’EST INSCRIT EN SPORT-ÉTUDE

Isaac n’avait que cinq ans quand son père est décédé. Âgé désormais de 16 ans, celui qui n’a jamais quitté son domicile a décidé de rejoindre le centre de formation du club de football d'Istres pour suivre une première générale en sport-étude.

Annonces

Cela a été très dur pour sa mère, elle allait même jusqu’à pleurer lors du départ de son fils.

“Ç'a été dur de couper le cordon, mais il ne pouvait pas refuser cette proposition”,

a-t-elle reconnu.

Isaac reste en internat pendant toute la semaine et rend quelquefois visite à sa mère les week-ends. Le jeune homme qui a été, jusqu’ici élevé sous les ailes de sa mère et très protégé par celle-ci, quitte le cocon familial et mène sa nouvelle vie comme un ado normal.

Annonces

SANDRINE TRAVAILLE COMME AGENT IMMOBILIER

Quant à sa mère, après le décès de son mari en 2012, elle est devenue agent immobilier de luxe à Paris et multiplie les allers-retours entre Marseille et la capitale. Si la veuve travaille beaucoup, c’est avant tout pour son fils, mais aussi parce qu’elle ne voulait pas sombrer dans la tristesse.

“Je travaille beaucoup pour ne pas penser au silence et au vide. Je me suis battu, je ne sais pas où j'ai puisé cette énergie, mais je n'avais pas le choix”,

a-t-elle confié avant de poursuivre :

“Je m'interdisais de craquer devant lui, je voulais qu'il voit une maman forte.”

Annonces
Annonces

L’ABANDON DE LA SUCCESSION

Il faut le dire, Sandrine est une vraie battante. Elle s’est battue comme une lionne pour son mari, lorsque celui-ci était malade, victime de deux AVC. Entre-temps, elle s’occupait aussi de ses deux enfants Isaac et Gaëtan, son autre fils, né de son premier partenaire.

Le calvaire, Sandrine l’a bien vécu. Sans compter qu’elle a aussi fait face à de nombreuses critiques venant de la famille de Mouss Diouf. En effet, les deux familles ne sont pas en très bons termes.

La mère d’Isaac va alors jusqu’à renoncer à la succession de son défunt époux afin de faire taire les mauvaises langues mettant en doute son amour envers le père d’Isaac.

Annonces

De ce fait, sur les réseaux sociaux, elle a partagé un document signé du tribunal de grande instance de Marseille qui prouve qu’elle a bel et bien renoncé aux biens de son mari.

Annonces

ISAAC, TRÈS PROCHE DE VÉRONIQUE GENEST

L’abandon de l’héritage a été une vraie délivrance pour Sandrine. Désormais, elle n’a plus de problèmes avec les filles de Mouss Diouf, Tessa et Selena, nées d’une précédente union.

Pour éduquer ses enfants alors, la maman se débrouille du mieux qu’elle peut. Mais elle bénéficie aussi de l’aide de Véronique Genest, celle qui a travaillé aux côtés de son défunt mari dans “Julie Lescaut”.

Cette dernière est très proche de la famille, et très proche d'Isaac aussi. Le fils de Sandrine a d’ailleurs été vu aux côtés de l’actrice lorsqu’elle rendait hommage au comédien le 7 juillet 2020.

Annonces
Annonces

SANDRINE VEUT SE CONCENTRER SUR SA VIE PRIVÉE

Celle qui n’est pas remise du décès de Mouss Diouf a démarré une nouvelle vie, elle mais aussi son fils. Sandrine Diouf se dit même être enfin prête à refaire sa vie, et également apte à trouver un nouveau chéri.

Mouss Diouf donne une conférence0. | Photo : Youtube / Europe 1

Annonces