logo
GettyImages
La source: GettyImages

Olivier Véran fait des ajustements après le discours d’Emmanuel Macron sur le couvre-feu

Sedera Raliniainjanahary
02 mars 2021
15:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le 1er mars 2021, Olivier Véran était sur le plateau de France 2. Lors de cet entretien, le ministre de la Santé a donné son avis sur les propos d’Emmanuel Macron sur le futur allègement des mesures sanitaires.

Annonces

Les Français sont de plus en plus remontés sur le couvre-feu de 18 h. Ils ont alors réclamé de pousser l’horaire à 19h. Le président a donc répondu en disant qu’il faut encore tenir quelques semaines.

Alors que le peuple français espère un allègement des mesures sanitaires pour la mi-avril, Olivier Véran a tenu à éclaircir les choses dans le 20h de France 2.

Le ministre de la Santé Olivier Véran. | Photo : Getty Images

Annonces

“Je ne fais pas de prévisions”

“On est sauvés quand ?” a demandé Anne-Sophie Lapix à son invité, Olivier Véran. Elle lui a ensuite demandé pour quand les mesures sanitaires seront allégées. Face à cette question, le ministre de la Santé a répondu en donnant son avis sur le sujet.

Avec franchise alors, il a avoué :

“Je ne fais pas de prévisions, je ne me suis jamais risqué à faire des prévisions.”

Le ministre de la Santé Olivier Véran au Sénat, le 22 juillet 2020. | Photo : Getty Images

Annonces

UN ALLÈGEMENT DES MESURES SANITAIRES ?

La déclaration d’Olivier Véran a encore plus amené Anne-Sophie Lapix à remettre sur le tapis les propos du président concernant justement l’allègement des mesures sanitaires.

En effet, face aux supplices des Français qui demandent à pousser l’heure du couvre-feu à 19h, Emmanuel Macron a laissé entendre qu’après “quatre à six semaines”, il se pourrait que leur requête soit exaucée.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran. | Photo : Getty Images

Annonces

Olivier Véran a pourtant dit le contraire sur le plateau de France 2, le 1 mars 2021.

“Il ne faut pas compter qu'on réduise la voilure des mesures”,

a-t-il expliqué avant de poursuivre :

“Le couvre-feu et les mesures actuelles seront un minimum sur les quatre à six prochaines semaines et nous espérons évidemment ne pas aller au-delà, à l’échelle du pays.”

Le ministre Olivier Véran. | Photo : Getty Images

Annonces

LE CHEF D’ÉTAT DORT TRÈS PEU

En cette période de crise sanitaire, le chef d’État fait tout en son pouvoir pour son peuple. Son emploi du temps est de plus en plus chargé, à tel point qu’Emmanuel Macron est fatigué.

Le président de la République Emmanuel Macron | Photo : Getty Images

Annonces