logo
Twitter/BFMTV
La source: Twitter/BFMTV

La collégienne a menti dans l'affaire Paty : "Jamais elle n'a souhaité" son décès

Michael Markus Mvondo
08 mars 2021
13:22
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire Paty ! En effet, l’adolescente à l’origine de ces accusations est passée aux aveux. De passage sur BFMTV, l’avocat de la collégienne a expliqué les raisons de son acte. Retour sur ce nouveau rejaillissement.

Annonces

Accusé d’islamophobie, Samuel Paty, professeur d’histoire au lycée de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) est passé de vie à trépas des suites d’un assassinat. De passage sur les antennes de BFMTV, l’avocat de la collégienne de 13 ans s’est livré sur les origines des accusations, tout en révélant le mensonge de sa cliente.

DES AVEUX BOULEVERSANTS

Près de 100 jours après l’assassinat tragique du professeur d’histoire du lycée de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), l’affaire de son meurtre connaît un nouveau rejaillissement.

Annonces

L’avocat de la fillette de 13 ans était présent le dimanche 7 mars sur le plateau de BFMTV. Me Mbeko Tabula s’est livré sur les révélations de sa cliente.

En effet la collégienne à l’origine des accusations d’islamophobie qui incombaient contre le professeur de 47 ans aurait avoué avoir menti. Cette dernière n’était pas présente lors du cours "Situation de dilemme : être ou ne pas être Charlie" qu’il avait dispensé le 6 octobre 2020.

Annonces

Des mensonges tragiques qui ont conduit ce vaillant professeur vers une fin bouleversante voire barbare. Une intention qui lui serait venue après que l’enseignant de 47 ans l’a mise à la porte pour turbulence dans le cours.

"Jamais elle n'a souhaité la mort de prof",

a déclaré l’avocat de la fille de 13 ans.

Il a renchéri en affirmant que la collégienne aurait délibérément choisi de cacher la vérité à son papa pour éviter de le décevoir une fois de plus.

LA CRAINTE D'UN REJET FAMILIAL

Après une enquête de personnalité menée par les psychologues et les éducateurs, ces derniers ont noté que la collégienne dégageait un sentiment d’infériorité vis-à-vis de sa sœur jumelle ainsi qu’un attachement fusionnel à son papa, qu’elle déclare qu’il est tout pour elle.

Annonces
Annonces

Selon la fillette de 13 ans, elle éprouve quelques difficulté scolaire, contrairement à sa sœur qui explose le compteur des résultats avec de bonnes notes.

Annonces

Me Mbeko Tabula quant à lui, s’est insurgé par rapport à cette affaire et refuse qu’on incrimine cette fillette pour cette tragédie à cause de son mensonge. Il révèle que c’est à cause du comportement excessif de son papa que la collégienne a dû user du mensonge.

DIDIER LEMAIRE MENACÉ DE MORT

Le décès tragique du professeur d'histoire de 47 ans avait poussé plusieurs de ses collègues à craindre pour leurs vies. Notamment le professeur de philosophie Didier Lemaire qui était visé par les élèves suite à sa lettre publiée dans l'OBS à l'endroit des professeurs. Découvrez cette affaire.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité