logo
Getty Images
La source: Getty Images

“J’en souffre beaucoup” : la lettre d’Enora Malagré sur sa douleur de ne pas être mère

Sedera Raliniainjanahary
14 mars 2021
15:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

La comédienne, Enora Malagré a évoqué sa douleur de ne pas avoir d’enfant à cause de la maladie de l'endométriose.

Annonces

Le 08 mars 2021, lors de la journée mondiale des droits des femmes, Enora Malagré a publié sur Instagram, un texte bouleversant qu’elle a dédié à la fille qu’elle rêvait d'avoir, mais qu’elle n’a pas eue.

ENORA MALAGRÉ, ATTEINTE D’ENDOMÉTRIOSE

À l’instar de Laetitia Milot ou Lorie, la comédienne Enora Malagré est atteinte d’endométriose depuis huit ans et est consciente de son infertilité.

Annonces

De passage sur “Éclaireuses bien être”, diffusée sur Facebook le 29 mars 2019, l’ex-chroniqueuse de TPMP s’est confiée librement sur cette maladie qui touche une femme sur dix dont sa mère et elle-même sont aussi victimes.

D’ailleurs, pendant son interview, la jeune comédienne a évoqué la plus grande des douleurs que peut causer l’endométriose, et c’était son incapacité de pouvoir avoir un bébé.

Annonces

“J’en suis encore au stade où il va falloir faire le deuil, non pas d’avoir un enfant, mais d’être enceinte. J’entame le chemin de ce deuil mais ce n’est pas évident”,

a-t-elle confié.

Elle a également incité les femmes qui sont atteintes d’endométriose d’en parler, car cela est important.

“Le plus tôt vous en parlez, le plus tôt vous serez, un peu, libérée.”,

peut-on lire.

Annonces

LETTRE À LA FILLE QU’ELLE N’AURA JAMAIS

Lors de la journée mondiale des droits des femmes qui a eu lieu le 08 mars 2021, la jeune comédienne a publié un texte dans lequel elle exprimait sa douleur de ne jamais pouvoir être mère.

Une lettre qu’elle avait publiée avec la légende "Lettre à ma fille, celle que je pourrais avoir, que je rêverais d'avoir" et qui a fait pleurer plus d’une sur les réseaux sociaux.

Annonces

Dans sa lettre, la quadragénaire a d’abord parlé de la maladie qui était autrefois un sujet tabou mais sur lequel elle a accepté d’en parler librement. Le plus important c’était lorsque celle-ci a évoqué sa souffrance de ne pas pouvoir devenir mère.

“Je ne peux pas avoir d'enfant, j'en souffre beaucoup.”,

a-t-elle affirmé.

ENORA MALAGRÉ ET SON COMPAGNON

Si toutefois, la quadragénaire a partagé sa souffrance sur les réseaux sociaux, celle-ci avait tout de même partagé une vidéo hilarante d’elle accompagnée de son compagnon. Une vidéo qui a montré sa joie et qui a d’ailleurs fait réagir les internautes.

Annonces
Annonces