logo
Getty Images
La source: Getty Images

"La corde vous irez mieux" : le bracelet électronique d'Isabelle Balkany enrage la Toile

Cathya Harena Raoelina
11 mars 2021
19:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Mercredi 10 mars, le tweet d’Isabelle Balkany n’est pas passé inaperçu. Placée sous bracelet électronique, l’épouse de l'ancien maire de Levallois-Perret s’est permise d’ironiser sur son sort. Face à son autodérision, les internautes s’emballent.

Annonces

Les temps sont durs pour les Balkany. Depuis quelque temps, ils ont d’importants démêlés avec la justice. Poursuivis pour “fraude fiscale”, ils avaient tous deux écopés d’une lourde peine, à savoir 3 ans de prison ferme.

Sur Twitter, la principale intéressée s’est toutefois permise une remarque qui a énormément fait réagir les internautes.

Isabelle Balkany, maire par intérim de Levallois. | Photo : Getty Images

Annonces

DE L’AUTODÉRISION

Condamnés, les époux Balkany ont néanmoins déposé une requête pour pouvoir purger leur peine à domicile. En raison de leurs âges avancés, 73 ans pour elle et 72 pour son mari, le tribunal a accédé à leur demande.

Le Parisien a notamment révélé qu’ils ont d’ores et déjà été placés sous bracelet électronique, et ce, depuis mercredi 10 mars 2021. Faisons preuve d'autodérision, elle a partagé un tweet des plus ironiques :

“Mon programme TV ce soir...La fille au bracelet (film de Stéphane Demoustier diffusé sur Canal +, ndlr”). ”

Isabelle Balkany, s'adresse aux journalistes devant la prison de la Sante le 12 février 2020 à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

Le tout accompagné d'émojis tout aussi ironiques, compte tenu de la situation.

LES INTERNAUTES RÉAGISSENT EN MASSE

Comme il fallait s'en douter, les internautes ne sont pas restés de marbre après ce Tweet. D’un côté, il y a ceux qui saluent l’autodérision dont elle fait preuve face au sérieux de la situation. Et d’un autre côté, il y a ceux qui ont été irrités par cette remarque.

Certains déplorent notamment ce qu'ils considèrent comme la légèreté de la peine. Arguant le fait que de toute manière, les gens ne pouvaient pas circuler librement, en période de confinement.

Annonces

Isabelle Balkany, s'adresse aux journalistes devant la prison de la Sante le 12 février 2020 à Paris. | Photo : Getty Images

Pour exprimer leur opinion, ils ne sont pas allés de main morte, dans les commentaires :

"Rend l'argent!" . "La corde vous irez mieux."

Annonces
Annonces

SES PROJETS, TOMBÉS À L’EAU

Outre sa condamnation, Isabelle Balkany doit faire face à d’autres difficultés, occasionnées par cette affaire de “Fraude fiscale”.

Elle s’est vu refuser l’opportunité de devenir chroniqueuse dans “Balance ton post”. Très emballé par cette collaboration, Cyril Hanouna s’est ravisé, rapportant ainsi ce projet.

Isabelle Balkany, maire par intérim de Levallois, s'adresse aux journalistes. | Photo : Getty Images.

Annonces