La plainte de Magali Blandin pour violences classée sans suite : le procureur s'explique

Portée disparue depuis près d’un mois, le corps sans vie de Magali Blandin a été retrouvé dans les bois. Assassinée par son mari, la mère de famille avait plusieurs fois porté plainte pour violence conjugale. Des plaintes dont le procureur de Rennes a souhaité expliquer le pourquoi elle avait été classée. Zoom sur les révélations du juriste.

Précocement arrachée à la vie par son mari, Magali Blandin avait plusieurs fois porté plainte contre ce dernier. Des plaintes qui avaient été classées sans suite. Face à la presse le mardi 23 mars 2021, le procureur de Rennes a souhaité expliquer pourquoi ces plaintes n’avaient pas de suite, comme l’a rapporté l’AFP.

UNE MORT TRAGIQUE

Alors qu’elle était recherchée depuis un mois déjà, le corps exempt de vie de la mère de famille a été retrouvé gisant dans les bois. Arraché à la vie par son conjoint, qui ne supportait pas une séparation.

Son corps sans vie a été découvert le vendredi 19 mars 2021 à Boisgervilly (Ille-et-Vilaine). Alors que la mère de famille avait porté plainte en septembre 2020 contre son mari pour violences conjugales, sa plainte avait été classée sans suite.

Rappelons qu’elle a trépassé des suites de deux coups violents de batte de baseball sur le visage comme l’a déclaré son époux lors de ses aveux le samedi 20 mars 2021 aux enquêteurs en charge de cette affaire.

DES PLAINTES SANS SUITE : LES RAISONS

Face à cette remontée de critique sur la plainte classée sans suite par la justice, le procureur de la République de Rennes a souhaité expliquer les raisons de ce choix par la justice.

Il a déclaré que l’éducatrice spécialisée a annoncé à son mari à l’été 2020 qu’elle allait prendre un compte bancaire à son nom. Une décision qui a été mal apprécié par son époux.

Et quelques jours plus tard, une petite discussion entre les conjoints est devenue très animée, jusqu’à ce que Jérôme Gaillard la fasse tomber du banc où elle était assise. Dès le lendemain, cette dernière se rendit à la brigade de Montauban-de-Bretagne pour porter plainte à son mari.

Entendue par les éléments de la brigade, la mère de famille a évoqué le caractère autoritaire de son mari, mais aussi ses actes violents des années précédentes. Mais contrairement aux attentes, Jérôme Gaillard va déclarer qu’il est plutôt victime de violences physiques de la part de sa conjointe, des révélations qu’elle et ses enfants ont d’ailleurs confirmées.

Au vu de toutes les informations reçues, le magistrat a décidé classer cette affaire, qu’il a considéré l’intensité des faits ne méritait pas un renvoi devant le tribunal correctionnel.

LA VERSION DES FAITS

Le compagnon de Magali Blandin a avoué être meurtrier de la jeune femme. Il aurait mis un terme à la vie de cette dernière en lui assénant deux coups violents de batte de baseball à la tête. Lors d'une conférence de presse, le procureur de Rennes est revenu sur ce crime odieux. Découvrez les révélations du juriste.

Les postes connexes
Magali Blandin : les problèmes qui pourraient être à l'origine du meurtre, selon l'avocat
Twitter/bleuarmorique
Actu France Mar 22, 2021
Magali Blandin : les problèmes qui pourraient être à l'origine du meurtre, selon l'avocat
Magali Blandin retrouvée sans vie : le procureur dévoile sa version des faits
Getty Images Twitter/RoyalSegolene
Actu France Mar 22, 2021
Magali Blandin retrouvée sans vie : le procureur dévoile sa version des faits
Le corps de Magali Blandin a été retrouvé : quel rôle ont joué les parents de son mari dans cette affaire ?
Shutterstock.com
Actualités Mar 22, 2021
Le corps de Magali Blandin a été retrouvé : quel rôle ont joué les parents de son mari dans cette affaire ?
Magali Blandin : faits concernant l'enquête un mois après sa disparition
Youtube/Quest France
Actu France Mar 13, 2021
Magali Blandin : faits concernant l'enquête un mois après sa disparition