François Grenier a mis fin à ses jours : "N’allons pas en faire un martyre de la culture"

À 39 ans, le claveciniste François Grenier est décédé chez lui, à Lille. Il a mis fin à ses jours.

Amoureux de la musique depuis son plus jeune âge, François Grenier y consacrait toute sa vie. Malheureusement, le 17 mars 2021, il s'est ôté la vie dans sa demeure. Suite à cette tragédie, certains de ses proches ont réagi.

TOUCHÉ PAR L’ANNULATION DES CONCERTS

Pour rappel, François Grenier co-dirigeait l’ensemble de musique ancienne Hemiolia avec la violoncelliste Claire Lamquet. Également chef de chœur, le natif de Lille s'en est allé à seulement 39 ans.

Selon ses proches, il s'est donné la mort à cause de la situation sanitaire et les annulations de concerts. En effet, la pandémie l'a privé de tout ce qui le passionnait, à savoir les tournées, la répétition, les concerts, etc. 

“Avec la crise sanitaire, et en particulier à partir du deuxième confinement, j'ai senti un net changement dans le comportement de François (...) Il ne les supportait plus”,

a confirmé la violoncelliste de formation Claire Lamquet.

Fortement désespéré par la situation dans laquelle se trouve le monde de la culture, le spécialiste de la musique baroque était sur un point de non-retour, et ce, malgré les antidépresseurs, le soutien de ses proches.

"N’allons pas en faire un martyre de la culture en temps de Covid"

a déclaré Anne-Lise, sa meilleure amie.

REQUIEM POUR UN CLAVECINISTE

Les funérailles du musicien lillois ont eu lieu le 24 mars 2021 à la collégiale d’Avesnes-sur-Helpe (Nord). Sur son cercueil blanc entouré de dizaines de bouquets était posé une photo de lui, à fleur de l'âge.

Pour ce qui est de la messe, elle a été accompagnée d'une pluie d'hommages et de chants célestes qui ont ému les personnes présentes dans la bâtisse, notamment Fabrice Pietton, l'ancien professeur de musique du défunt.

“Il y a dix ans, on l’avait donné ici même à la collégiale. Le fruit d’un an de travail ensemble”,

s’est-il souvenu en écoutant le final déchirant du « Didon et Enée », le célèbre opéra d'Henry Purcell.

Quant à Olivier Cornille, ex principal-adjoint du collège d’Avesnes, il s’est souvenu de son humilité, sa patience ainsi que sa grande douceur.  

SUICIDE DE PAULETTE GUINCHARD

Le 4 mars 2021, Paulette Guinchard s'en est allée. Tout comme François Grenier, l'ancienne ministre du gouvernement Jospin a décidé de se donner la mort. Toutefois, elle a opté pour un protocole de fin de vie.

Les postes connexes
Françoise Hardy veut l'euthanasie : elle se souvient des "situations inavouables" avec Jacques
Getty Images
Célébrités Mar 18, 2021
Françoise Hardy veut l'euthanasie : elle se souvient des "situations inavouables" avec Jacques
Suicide assisté : le choix de Paulette Guinchard, ancienne ministre du gouvernement Jospin
Getty Images
Actualités Mar 16, 2021
Suicide assisté : le choix de Paulette Guinchard, ancienne ministre du gouvernement Jospin
Décès de l'épouse de Jacques Toubon : retour à leur histoire d'amour
Getty Images
Célébrités Mar 04, 2021
Décès de l'épouse de Jacques Toubon : retour à leur histoire d'amour
Frédéric Francois : spasmophilie, 50 ans d’amour avec sa femme, sa vie actuelle
Getty images
Célébrités Feb 02, 2021
Frédéric Francois : spasmophilie, 50 ans d’amour avec sa femme, sa vie actuelle