"Désolé, mais on veut faire la fête" : un participant sur les festivités à Lille et à Lyon

Le 30 mars 2021, plusieurs centaines de Lillois se sont rassemblés au parc Vauban pour faire la fête et c’était aussi le cas à Lyon, sur les bords de la Saône. Ils ne respectaient pas les gestes barrières, n’ont pas porté de masques, ce qui a provoqué la colère des policiers.

Alors que le nouveau variant du Coronavirus fait de plus en plus de victimes, la jeunesse française a quand même décidé de ne pas respecter les mesures de précaution, le 30 mars 2021, en organisant un rassemblement à Lyon et à Lille.

La musique, les boissons étaient au rendez-vous, mais quant à la distanciation, des masques et le couvre-feu, au diable ! Les forces de l’ordre ont fait tout en leur pouvoir pour les disperser.

“Désolé de le dire : mais on veut faire la fête”

Le risque d'être contaminés par le virus mortel est grand. Pour y remédier, le gouvernement a mis en place le confinement afin que ce risque diminue. Sauf que, nombreux sont ceux qui se plaignent d'être toujours enfermés chez eux à longueur de journée.

C’est pourquoi, certains jeunes ont manifesté leur lassitude le 30 mars 2021. Ils ont organisé une fête, et plus de centaines de personnes sont arrivées sur place. Les pelouses avaient été transformées en piste de danse.

Un jeune qui était sur les lieux était ravi. Il a ainsi dit :

“Les gens s'amusaient, buvaient des verres, donc le port du masque n'était pas totalement respecté. On sait très bien que ça ne va pas bien, mais désolé de le dire : mais on veut faire la fête.”

LA COLÈRE DES POLICIERS

En voyant l’irresponsabilité de ces jeunes, les policiers ont été très en colère. Ils ont alors tenté de disperser la foule. Mais compte tenu du fait qu’ils étaient tout près de la Saône, les forces de l’ordre ne sont pas intervenus.

Quoi qu’il en soit, le rassemblement a pris fin peu après 20 h 30, soit 1 h 30 après le couvre-feu en place.

UN ENFANT ATTEINT DE LA COVID

Pendant que d’autres ne respectent pas les gestes barrières et risquent leur vie, ailleurs, un enfant de dix ans a contracté le virus. Pour sa santé ainsi que pour les autres, il a décidé de se confiner dans une voiture.

Les postes connexes
Emmanuel Macron : trois nouveaux scénarios étudiés avant jeudi
Getty Images
Actu France Jan 13, 2021
Emmanuel Macron : trois nouveaux scénarios étudiés avant jeudi
Amandine Petit s’explique sur sa séance de dédicaces pendant la pandémie
instagram.com/amandinepetitoff
Actu France Jan 08, 2021
Amandine Petit s’explique sur sa séance de dédicaces pendant la pandémie
"66 Minutes" provoque la colère des téléspectateurs avec une fête du Nouvel An interdite
facebook.com/66MINUTES
TV Jan 04, 2021
"66 Minutes" provoque la colère des téléspectateurs avec une fête du Nouvel An interdite
Covid-19 : Olivier Véran parle d’un éventuel troisième confinement après les fêtes
Getty Images
Actu France Dec 27, 2020
Covid-19 : Olivier Véran parle d’un éventuel troisième confinement après les fêtes