"Soit tu viens, soit on jette les doses" : Manon, 21 ans, ineligible mais déjà vaccinée

Injection contre le coronavirus : Manon, une jeune femme de 21 ans, a été vaccinée alors qu’elle ne fait pas partie des personnes prioritaires. Mais voilà, elle a reçu son vaccin dans des circonstances assez particulières.

Manon, après avoir été vaccinée, a bien voulu témoigner sur LCI. Elle révèle alors avoir reçu des doses qui étaient destinées à la poubelle. Découvrez les détails.

Une personne en train de se faire vacciner. ǀ Source : Getty Images

Une personne en train de se faire vacciner. ǀ Source : Getty Images

21 ANS ET DÉJÀ VACCINÉE

Le 6 avril 2021, Manon, 21 ans, a témoigné sur LCI en gardant l’anonymat. L’âge de la jeune étudiante en communication, ne lui permet pas d’être considérée comme une personne prioritaire pour le vaccin. En effet, les personnes âgées de moins de 25 ans doivent en principe recevoir leur première dose en dernière position.

Mais il se trouve que Manon a déjà reçu deux doses du vaccin AstraZeneca. Comment est-ce possible ?

CE QUI S’EST PASSÉ

Manon explique alors qu’une de ses voisines est infirmière. Elle lui a expliqué que quand il leur reste des doses de vaccin à l’hôpital, le personnel a le droit de contacter des membres de leurs familles.

Heureusement pour Manon, le jour en question, il y a eu un grand nombre d’annulations. C’est alors que sa voisine l’a appelée et lui a dit :

"Soit tu viens, soit on jette les doses".

DE LÉGERS EFFETS SECONDAIRES

Depuis quelques semaines, le vaccin AstraZeneca rebaptisé Vaxzevria, est sujet à de nombres controverses du fait de ses effets secondaires. Plusieurs cas de morts suspectes dues à des thromboses ont provoqué sa suspension temporaire.

Le vaccin AstraZeneca. ǀ Source : Getty Images

Le vaccin AstraZeneca. ǀ Source : Getty Images

L’Agence du médicament a néanmoins tenu à affirmer que le risque de thrombose atypique lié au vaccin est "rare".

Après avoir été vaccinée, Manon a ressenti de légers effets secondaires. Elle était dans l’incapacité de manger durant 4 jours après sa première dose. Heureusement, ils se sont estompés et tout semble être rentré dans l’ordre.

CAROLINE MARGERIDON EXPLIQUE SA VACCINATION CONTRE LA COVID-19

Comme dans tous les pays au monde, le coronavirus fait ravage en France. La campagne de vaccination bat son plein sur l’étendue du territoire français.

Caroline Margeridon, bien que n’étant pas une personne prioritaire, a réussi à se faire vacciner. L’antiquaire de 54 ans a expliqué comme cela est arrivé. Découvrez-le.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
AstraZeneca : la famille de la femme de 38 ans décédée à Toulouse s’exprime
Shutterstock
Actu France Apr 05, 2021
AstraZeneca : la famille de la femme de 38 ans décédée à Toulouse s’exprime
AstraZeneca : une femme de 38 ans décède d'une thrombose 14 jours après avoir été vaccinée
Shutterstock
Actu France Mar 31, 2021
AstraZeneca : une femme de 38 ans décède d'une thrombose 14 jours après avoir été vaccinée
Julien Courbet vacciné avec AstraZeneca : il explique comment cela s'est passé
Youtube/C à vous
TV Mar 26, 2021
Julien Courbet vacciné avec AstraZeneca : il explique comment cela s'est passé
Caroline Margeridon explique sa vaccination contre la covid-19, n’étant pas prioritaire
YouTube/Biron - Antiques Market
Célébrités Mar 24, 2021
Caroline Margeridon explique sa vaccination contre la covid-19, n’étant pas prioritaire