Prince Philip : découvrez sa magnifique villa "Mon Repos" à Corfou

Les Britanniques ont encore le cœur lourd, suite au décès du prince Philip, survenu le 9 avril 2021. En cette triste occasion, découvrez-en davantage sur la vie de ce dernier, et notamment sur la demeure où il est né.

Samedi 17 avril 2021, les Britanniques ont tous été très éprouvés par les funérailles du Prince Philip. Si le défunt est surtout connu comme étant un membre de la famille royale britannique, il faut savoir qu’il est d’origine grecque. D’ailleurs, il a vu le jour dans une grande demeure à Corfou.

NÉ DANS UNE BELLE DEMEURE

Tout comme la reine Elizabeth II, le prince Philip a de nobles origines. Avant de devenir duc d'Édimbourg et époux de la reine, il était d’ailleurs prince de Danemark et de Grèce.

Le prince Philip, a officiellement ouvert ses portes et a visité les nouvelles installations d'art, de théâtre et de danse du collège d'enseignement supérieur. | Photo : Getty Images

Le prince Philip, a officiellement ouvert ses portes et a visité les nouvelles installations d'art, de théâtre et de danse du collège d'enseignement supérieur. | Photo : Getty Images

Il est l’unique fils du prince Andrew et de la princesse Alice de Battenberg. Ayant un lien de parenté avec la reine Victoria, il est d’ailleurs le cousin au troisième degré de celle qui fut son épouse. En effet, la marquise de Milford Haven, qui n'est autre que sa grand-mère maternelle, est la petite-fille de la reine Victoria.

Avec de tels ancêtres, il n’y a rien d'étonnant à ce qu’il soit né dans une imposante demeure, où ses aïeuls ont eux-mêmes vécu. Il s’agit d’une demeure, au style néoclassique, que son grand-père, le roi George Ier de Grèce, avait légué à son père, le prince Andrew.

Nommé “Mon Repos”, cette demeure est située dans un immense domaine de 250 hectares.

Dans ce grand domaine, il y a notamment un écrin d'orangers, d’eucalyptus, de citronniers et plus encore. Bref, cette demeure a tout d’une propriété de souverains.

Le prince Philip, duc d'Édimbourg, arrive pour sa visite au Richmond Adult Community College à Richmond le 8 juin 2015 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

Le prince Philip, duc d'Édimbourg, arrive pour sa visite au Richmond Adult Community College à Richmond le 8 juin 2015 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

SANS CONFORT

Cette demeure est magnifique, mais l'intérieur est plus que modeste. Du temps où le prince Philip y habitait, les circonstances ont fait que la propriété n’avait plus le confort qui le caractérisait autrefois. Il n’y avait ni électricité, ni chauffage, ni gaz, ni même un réseau d’eau chaude.

Le 10 juin 1921, le jour où naquit le prince Philip, sa mère a dû accoucher sur la table de la salle à manger. Le médecin a jugé bon d’agir ainsi, car se trouvant à proximité de la cuisine, la salle à manger était plus pratique. En effet, la chambre de la princesse n’avait pas le nécessaire à portée de main pour les besoins de l'accouchement.

Étant né modestement, il a également fui le pays et donc sa demeure natale, dans les mêmes conditions. Étant donné les agitations politiques, liées à la guerre gréco-turque, la monarchie était mise à mal. À tel point que le prince a dû fuir clandestinement ; et dans une caisse d’oranger qui plus est.

Le prince Philip, duc d'Édimbourg présente des médailles du service opérationnel au 4e bataillon du Royal Regiment of Scotland. | Photo : Getty Images

Le prince Philip, duc d'Édimbourg présente des médailles du service opérationnel au 4e bataillon du Royal Regiment of Scotland. | Photo : Getty Images

En effet, la vie de ce dernier a été mouvementée du début à la fin. Du temps de guerre où il a fui son pays jusqu’à son existence très protocolaire en sa qualité d’époux d’une souveraine britannique. D’ailleurs, le nom Mountbatten, ainsi que le titre de duc d'Édimbourg ne lui ont été attribués qu’au moment où il a fréquenté celle qui est devenue la reine d’Angleterre.

Quoi qu'il en soit, la propriété appartient dorénavant au gouvernement. Cela arrive assez fréquemment quand les membres d’une famille noble ne sont plus au pouvoir et que leurs biens se font saisir par les autorités.

Avec le temps, cette demeure chargée d’histoire a été quelque peu détériorée. Ce qui fait qu’elle a nécessité une restauration, qui s'est déroulée en 1990.

Le duc d'Édimbourg regarde le groupe Gurka défiler alors que les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale se rassemblent pour commémorer le 60e anniversaire de la Journée VJ. | Photo : Getty Images

Le duc d'Édimbourg regarde le groupe Gurka défiler alors que les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale se rassemblent pour commémorer le 60e anniversaire de la Journée VJ. | Photo : Getty Images

CE QUI A PERTURBÉ SES FUNÉRAILLES

Le 17 avril, le prince Philip était très présent dans les pensées des Britanniques, et à juste titre, puisqu'il s’agissait de ses funérailles. S’ils ont organisé ces obsèques d’une main de maître, cet événement a failli être perturbé par une manifestation. Découvrez-en les détails.

Les postes connexes
Obsèques du prince Philip : Penny, sa “2e femme”, portait un bijou spécial pour l’occasion
Getty Images
People Apr 19, 2021
Obsèques du prince Philip : Penny, sa “2e femme”, portait un bijou spécial pour l’occasion
Où vivait le prince Philip : découvrez tous les châteaux et palais du duc d'Édimbourg
Getty Images
People Apr 17, 2021
Où vivait le prince Philip : découvrez tous les châteaux et palais du duc d'Édimbourg
Prince Philip avait 99 ans : secrets de la longévité royale
Getty Images
Célébrités Apr 16, 2021
Prince Philip avait 99 ans : secrets de la longévité royale
Décès du Prince Philip : une vie dans l’ombre de la Reine
People Apr 09, 2021
Décès du Prince Philip : une vie dans l’ombre de la Reine