Brahim Bouhlel (Validé) est condamné à 8 mois de prison pour sa "mauvaise blague"

Brahim Bouhlel est l’un des plus célèbres acteurs de sa génération. Connu pour son personnage dans la série "Validé", le comédien se démarque aussi par son humour sur les réseaux sociaux. Un humour qui lui a malheureusement valu une condamnation de prison. Retour sur cette affaire.

L’acteur de la série "Validé" fait face à une période sombre. En effet, Brahim Bouhlel, après avoir proféré des propos injurieux par le biais de son compte Instagram, a été condamné à une peine de 8 mois de prison ferme comme l’a rapporté l’AFP. Une sentence à laquelle il a décidé de faire appel.

UN HUMOUR NOIR

Dans une vidéo qui a très rapidement fait la une de la toile, l’acteur, accompagné de deux de ses amis, notamment l’influenceur Zbarbooking et le comédien Hedi Bouchenafa, s’est filmé en train de faire la doublure des voix des personnes qu’il rencontrait.

Brahim Bouhlel s’est tourné vers trois jeunes, visiblement des mineurs, et a proféré des insultes choquantes à l’égard de ces jeunes qui apparaissaient à visage découvert dans son clip. Cependant, ce qu’il considérait au départ comme une blague a pris une autre tournure.

En effet, cette vidéo a fortement indigné les adeptes des réseaux sociaux. Face à la montée vertigineuse de cette polémique, les trois protagonistes ont présenté leurs sincères excuses, tout en soulignant qu’il s’agissait d’une parodie.

Mais contrairement à ses attentes, leurs excuses n’ont pas gagné les cœurs de ses fans outrés, car le mal était déjà fait. Suite à ces propos qualifiés de dégradants, Brahim Bouhlel et Zbarbooking ont été placés en détention préventive.

BRAHIM BOUHLEL CONDAMNÉ

Alors qu’ils sont poursuivis depuis plus de deux semaines pour "publication de vidéo des personnes sans leur consentement" et de "détournement de mineur", l’acteur de la série "Validé" et son ami Zbarbooking sont été passés devant un tribunal marocain le mercredi 21 avril 2021.

Contrairement à leurs attentes, les sanctions ont été très sévères. En effet, le comédien a été condamné à 8 mois de prison ferme. Et son ami quant à lui a écopé d’un an de prison. Rappelons que le troisième participant avait quitté le Maroc avant que l’affaire ne prenne une autre tournure.

Selon l’avocat des condamnés, Me Rghiou, cette décision de justice est très dure pour une mauvaise blague. Il a rajouté que ses clients avaient sincèrement regretté leurs paroles tenues, comme l’a rapporté l’AFP. Il a conclu en précisant qu’il fera appel de cette décision. 

BRAHIM BOUHLEL PLACÉ EN GARDE À VUE

Alors qu'il faisait une vidéo pour amuser ses fans, Brahim Bouhlel a été placé en garde à vue. Pour sa défense, il a déclaré que c'était simplement “parodique. Cependant, la vidéo avait déja provoqué de vives polémiques sur la toile. Découvrez les détails.

Les postes connexes
Nicolas Sarkozy : tout savoir sur son avocate Jacqueline Laffont
Getty Images
Actu France Mar 03, 2021
Nicolas Sarkozy : tout savoir sur son avocate Jacqueline Laffont
Nicolas Sarkozy condamné à 1 an ferme : son avocat se confie sur sa réaction à la sentence
Actu France Mar 02, 2021
Nicolas Sarkozy condamné à 1 an ferme : son avocat se confie sur sa réaction à la sentence
Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison
Getty Images
Actu France Mar 01, 2021
Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison
Emprisonné à tort à perpétuité alors qu'il n'avait que 16 ans : le drame de Patrick Dils
Getty Images
Actu France Feb 23, 2021
Emprisonné à tort à perpétuité alors qu'il n'avait que 16 ans : le drame de Patrick Dils