Getty Images
La source: Getty Images

Estelle Mouzin, les fouilles reprennent : "Si j’avais dû creuser, je serais allé là"

Cathya Harena Raoelina
26 avr. 2021
16:25
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Plus de dix-huit ans ont passé, mais le corps de la petite Estelle Mouzin reste introuvable. Si Michel Fourniret a avoué être responsable du meurtre et de la disparition de la fillette de 9 ans en mars 2020, il n'a pas révélé où il a mis son corps.

Annonces

Disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes, en Seine-et-Marne, la famille d'Estelle Mouzin n'a pas perdu l'espoir de retrouver son corps. Il y a quelques semaines, les recherches ont repris afin de la retrouver. 

En plus de l'endroit que Monique Olivier, l'ex-femme du tueur en série, a indiqué aux enquêteurs début avril 2021, une autre piste sera étudiée et explorée à partir du lundi 26 avril. Le journal L'Ardennais et la chaîne LCI ont donné tous les détails sur cette nouvelle information.

Annonces

DISPARUE IL Y A 18 ANS 

La vie d'Eric Mouzin et de sa famille a été bouleversée depuis le 9 janvier 2021. Sa fille, la prunelle de ses yeux, âgée de 9 ans seulement à l'époque, a été enlevée sur le chemin de l'école à Guermantes, en Seine-et-Marne, et n'a jamais été retrouvée.

Plus d'un an après les aveux de Michel Fourniret, son ex-femme a reconnu avoir tenu un rôle dans l'enlèvement de la fillette. En effet, le 1er avril 2021, Monique Olivier a confirmé pour la première fois qu'elle était la complice de son ex-mari. 

Annonces

Elle a même indiqué un chemin à l'entrée de la forêt où, selon elle, Michel Fourniret est allé enterrer le corps de la petite fille. Les recherches ont repris depuis quelques jours, mais n'ont, pour l'heure, donné aucun résultat.

UNE NOUVELLE PISTE 

Des nouvelles informations sont apparues dans les colonnes de L’Ardennais et sur la chaîne LCI récemment. Appartements, un habitant retraité de Rumel a une nouvelle piste sur l’endroit où aurait été enterré le corps sans vie d’Estelle. 

En effet, après avoir parcouru la forêt et fait ses propres enquêtes, Daniel Dologne a repéré un rectangle bombé d’environ 1,40 m de longueur, caché derrière des ronces. 

Annonces
Annonces

“Aujourd’hui à cet endroit, il n’y a plus beaucoup de sapins, mais à l’époque, c’était une sapinière, il y en avait partout”,

a-t-il dit.

Il a ensuite ajouté

“Moi, si j’avais dû creuser, je serais allé là : la terre est moins dure parce qu’elle est protégée par les sapins et en 2003, avec tous ces arbres, on était sûr de ne pas être vu.”

Annonces

Ce nouvel indice est pris au sérieux par les enquêteurs. D'ailleurs, selon plusieurs sources, les recherches qui répondront à partir du lundi 26 avril devraient débuter à cet endroit.

LA VIE ACTUELLE DE SON PÈRE

L'affaire Estelle Mouzin fait toujours couler beaucoup d'encre. Une nouvelle piste a d'ailleurs été donnée aux gendarmes. Si certains se demandent comment va sa famille, notamment ses parents, découvrez la vie actuelle de son père.

Annonces