Que répondre si un enfant vous pose des questions sur le décès ?

Il arrive que nos enfants nous posent des questions sur les décès. Cela peut concerner la mort de manière générale ou celle d’un proche. Comment faut-il gérer cette situation ? Que faut-il dire à l’enfant ? Nous faisons le point.

L'enfant peut être affecté par la mort de son animal de compagnie, celle d'un ami ou d'un membre de la famille. Cela le poussera à se poser des questions et à en discuter avec vous. Nous vous expliquons comment réagir dans un cas pareil.

UNE ÉTAPE NORMALE

Vous ne devez pas paniquer si votre enfant âgé de 4 ou 5 ans commence à vous parler de la mort. C’est une étape normale de son processus de développement. Il découvre progressivement le monde et s’aperçoit avec la mort de son toutou ou d’un grand-parent, que la vie en elle-même est éphémère.

Un enfant souriant. l Source : Unsplash

Un enfant souriant. l Source : Unsplash

Il commence à comprendre que cela peut toucher les personnes qui sont dans son environnement proche. Il se demande alors ce qu’il deviendra si la mort frappe un être qui lui est cher.

LA MORT N’EST PAS UN TABOU

Les spécialistes sont unanimes sur le fait qu’il ne faut absolument pas faire de la mort un sujet tabou. Lorsque l'enfant vous pose des questions sur ce sujet, il serait mieux de lui répondre afin de le rassurer. Ceci l’aide à comprendre que la mort est un phénomène naturel, permanent et irréversible.

Un moment chaleureux entre un enfant et sa mère l Source : Unsplash

Un moment chaleureux entre un enfant et sa mère l Source : Unsplash

Ne pas le faire, plongera l’enfant dans une grande angoisse. Il considérera la mort comme un sujet qui effraie et dont il ne faut pas parler.

LUI RÉPONDRE CLAIREMENT

Il vaut mieux éviter de lui donner des réponses toutes construites du genre ʺpapi est au ciel, il est parti ou est endormiʺ. Ce n’est pas une bonne idée de donner de faux espoirs à l’enfant.

Un garçon dans les bras de sa maman. l Source : Pixabay

Un garçon dans les bras de sa maman. l Source : Pixabay

Au contraire, sans être pour autant trop cru, vous devez lui donner la cause de la mort (maladie, vieillesse…) en lui expliquant qu’on peut bien mourir et rester présent en esprit.

De cette manière, il comprendra mieux et sera plus serein à ce sujet chaque fois qu’il aura à faire face au décès d’un proche.

MICHELINE DAX A FAIT DON DE SON CORPS À LA SCIENCE

Certaines personnes décident de donner leurs corps à la science après leur mort. Ceci est dans le but de contribuer à leur manière aux progrès scientifiques.

L'incontournable Micheline Dax en 2004. l Source : Getty Images

L'incontournable Micheline Dax en 2004. l Source : Getty Images

Anne Jouan a mené une enquête sur l’université Paris-Descartes. De terribles révélations ont été faites. L’on apprend un peu plus sur la manière dont sont traités les corps de ces personnes volontaires. Leurs familles ont décidé de porter plainte contre X.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Micheline Dax, femme qui a fait don de son corps à la science après sa mort : rencontre avec sa fille Véronique
Getty Images
Actu France Apr 27, 2021
Micheline Dax, femme qui a fait don de son corps à la science après sa mort : rencontre avec sa fille Véronique
Suicide assisté : le choix de Paulette Guinchard, ancienne ministre du gouvernement Jospin
Getty Images
Actualités Mar 16, 2021
Suicide assisté : le choix de Paulette Guinchard, ancienne ministre du gouvernement Jospin
Décès de Lilian, 2 ans, étouffée par une saucisse Knacki: la dangerosité du produit est à expertiser
Shutterstock
Actu France Feb 09, 2021
Décès de Lilian, 2 ans, étouffée par une saucisse Knacki: la dangerosité du produit est à expertiser
Étienne Draber "s'est laissé mourir" : sa fille sollicite l'aide d'Emmanuel Macron
Youtube/TheManeliss
Vie Jan 31, 2021
Étienne Draber "s'est laissé mourir" : sa fille sollicite l'aide d'Emmanuel Macron