Michel Fourniret voulait mourir empalé sur un pieu devant les familles des victimes

Michel Fourniret, celui qui est surnommé l’ogre des Ardennes a rendu l'âme le 10 mai 2021. Le tueur en série a emporté avec lui dans sa tombe ses secrets, notamment tous les détails sur le décès d’Estelle Mouzin.

Le septuagénaire se trouvait dans un état grave et a été hospitalisé suite à cela. Et c’est dans l’établissement même qu’il est décédé. Un mort paisible contrairement à ce qu’il avait envisagé bien avant.

En effet, dans son édition du jeudi 20 mai 2021, Society rapporte que Michel Fourniret avait des exigences folles de son vivant comme mourir empalé sur un pieu.

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

LE DÉCÈS DE L’OGRE DES ARDENNES

Il a été amené à l’Unité hospitalière sécurisée interrégionale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, deux jours avant qu’il ne rende l'âme. C’est le magazine Le Parisien qui l’a indiqué dans ses pages.

Michel Fourniret avait non seulement des problèmes respiratoires, mais aussi cardiaques et de dégénérescence mentale. De mois en mois, son état de santé s’est de plus en plus détérioré et l’avocat de la famille d'Estelle Mouzin se doutait même qu’il ne serait jamais jugé.

L’ogre des Ardennes a été mis dans le coma alors. Hélas, le 10 mai 2021, après tant de réanimation, il s’en est allé. Une situation qui n’arrange pas les membres de la famille d’Estelle Mouzin.

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

LES AFFAIRES EN LIEN AVEC LUI

En effet, le père de la petite fille espérait depuis longtemps retrouver le corps de sa fille. Il espérait aussi que la justice serait en sa faveur, mais avant que le verdict soit prononcé, l’accusé est déjà mort.

“Il ne pourra plus contribuer à la vérité ou à d’éventuelles recherches de corps… C’est regrettable et c’est imputable à la justice qui est restée trop longtemps inactive et n’a pas voulu se plonger sur le cas Fourniret”,

a avoué un avocat.

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

Pour rappel, Michel Fourniret n’était pas seulement mêlé à l’affaire Estelle Mouzin. Il est aussi le principal suspect dans plusieurs meurtres.

Sans compter que le septuagénaire est désigné coupable de sept meurtres par la cour d'assises de Charleville-Mézières et condamné à la perpétuité en 2008.

D’après les informations, il est aussi impliqué dans la disparition d’une fillette de 10 ans à Agen. Le dossier a repris des années après les faits, des analyses d’ADN sont en cours, mais malheureusement, le suspect a rendu l'âme.

Michel Fourniret arrive le 1er juillet 2004 au palais de justice de Dinant. | Photo : Getty Images

Michel Fourniret arrive le 1er juillet 2004 au palais de justice de Dinant. | Photo : Getty Images

SES FOLLES EXIGENCES POUR SON PROCÈS

Après des mois à lutter contre ses maux, Michel Fourniret a perdu sa bataille. C’est sur un lit d'hôpital qu’il a rendu son dernier souffle, une situation qu’il n’a pas souhaitée puisqu’il avait des exigences qui lui étaient propres.

La première requête serait qu’il soit appelé par “coupable” et non “accusé”. Ainsi, au lieu de dire “Accusé, levez-vous”, il a souhaité entendre “Coupable, levez-vous”. Le magistrat Gilles Latapie n’a pas accepté, de même pour les autres requêtes.

Pour la deuxième, il a demandé à ce que les participants aux procès arrivent vierges au mariage. Michel Fourniret souhaitait également subir la peine de mort, empalé sur un pieu après avoir été placé dans un ascenseur de verre.

Les familles des victimes seront à la première loge pour le voir et il aurait aimé aussi que des photographes soient présents pour prendre des photos. Un morceau de Beethoven “L’hymne à la joie” serait alors lancé et il mourrait tranquillement.

LE FILS DE MICHEL FOURNIRET

Il était traité de meurtrier, mais il faut aussi savoir que l’Ogre des Ardennes était un père de famille. Il est le père d’un garçon Selim Fourniret. Ce dernier a porté le crime de son père sur le dos et il fait tout pour l'oublier. Zoom sur fils qu’a laissé le défunt.

Et au passage, découvrez d’autres articles qui vous intéresseraient en vous abonnant à AmoMama.

Les postes connexes
"Il ne m'a pas reconnu" : le fils de Michel Fourniret parle de leur dernière rencontre
Getty Images
TV May 14, 2021
"Il ne m'a pas reconnu" : le fils de Michel Fourniret parle de leur dernière rencontre
Décès de Michel Fourniret : découvrez son fils Selim, qui n'existe plus
Getty Images
People May 11, 2021
Décès de Michel Fourniret : découvrez son fils Selim, qui n'existe plus
Michel Fourniret : la seule fois où on l'a vu pleurer
Actu France May 11, 2021
Michel Fourniret : la seule fois où on l'a vu pleurer
Ce que devient Monique Olivier, une ex-femme de Michel Fourniret, le meurtrier en série
Getty Images
Célébrités Mar 16, 2021
Ce que devient Monique Olivier, une ex-femme de Michel Fourniret, le meurtrier en série