TousAntiCovid : Comment fonctionne l'application du passeport santé ?

Le Gouvernement ne baisse pas les bras face à la crise sanitaire. Outre le fait d’avoir instauré des règles invitant toutes personnes à rester à l’abri du virus, une nouvelle mesure a aussi été mise en place, il y a quelque temps.

Il a été dit dans le Parisien, le 25 mai 2021 qu’une application #TousAntiCovid a vu le jour dans le but de combattre le Coronavirus.

Elle permettra à son utilisateur non seulement d'être alerté, mais aussi d’alerter les autres face au virus mortel. Un bon moyen aussi de respecter les règles sanitaires.

COMMENT FONCTIONNE L’APPLICATION ?

Depuis le 19 mai 2021, les établissements tels que les restaurants, les salles de cinémas et beaucoup d’autres encore ont rouvert leur porte.

C’est en effet un retour à la vie normale, ou presque. Pour cause, la menace du Coronavirus plane encore et les habitants ne sont pas encore hors du danger.

C’est dans ces conditions même que le Gouvernement a mis en place le pass sanitaire, qui serait un outil qui minimiserait les risques de contamination. 

Le pass en question centralisera plusieurs documents relatifs à la Covid-19 à savoir : la preuve du test PCR ou antigénique négatif, un certificat de rétablissement du Covid-19 ou encore le certificat de vaccination.

Une fois l’application installée dans un téléphone, elle se mettra en marche et utilisera le signal Bluetooth d'un autre téléphone afin de détecter la proximité de deux personnes. Et le plus fou, elle avertit aussi son utilisateur dans le cas où il a eu un long échange avec une personne malade.

À QUOI ELLE SERT ?

Ces fonctions sont très utiles. En fait, non seulement vous protégez les autres, mais vous vous protégez aussi vous-même. C’est d’ailleurs dans ce but que le pass sanitaire a été conçu.

Ainsi, grâce à la notification, toutes personnes en contact avec un cas positif pourraient tout de suite être pris en charge avec un médecin ou encore s’isoler. Et s’il s’avère que l’utilisateur est testé positif, il se déclarera dans l’application, avec le résultat du test de QR code.

ELLE COMPTE DÉJÀ 16 UTILISATEURS

Ce pass sanitaire sera utilisé à partir du 9 juin 2021, la date de réouverture des différents établissements recevant du public. Mais bien avant cette date, le 25 mai 2021, 16 millions de personnes ont déjà téléchargé l’application.

Non seulement pour dire qu’elle sera serviable, mais qu’elle pourra être en possession de tous les Français. Toutefois, d’après les informations, le pass n’est pas une obligation. Il ne serait exigé que dans les situations où le brassage du public est plus à risque au plan sanitaire.

Grâce à lui, les risques de contamination vont diminuer, mais au grand plaisir des Français, ils pourront toujours voyager en Europe. La circulation entre les pays de l’Union européenne reprendra et grâce à cette nouvelle technologie.

LES INTERNAUTES, ÉNERVÉS CONTRE OLIVIER VÉRAN

En parlant de crise sanitaire, Olivier Véran a subi la foudre des internautes le 17 mai 2021, à cause de ses propos sur la vaccination.

Il a, en effet, affirmé que les personnes vaccinées seront protégées contre la Covid, ce qui ne sera pas le cas des non-vaccinés. Sur les réseaux sociaux, ces derniers ont poussé un gros coup de gueule.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
"Les non-vaccinés seront défavorisés" : les internautes énervés par Olivier Véran
twitter.com/BFMTV
Actu France May 18, 2021
"Les non-vaccinés seront défavorisés" : les internautes énervés par Olivier Véran
Covid-19 : une épidémiologiste fait craindre un variant français
Shutterstock
Actu France May 12, 2021
Covid-19 : une épidémiologiste fait craindre un variant français
Desserrement des restrictions à la mi-mai : une épidémiologiste donne des détails
Getty images
Actu France Apr 19, 2021
Desserrement des restrictions à la mi-mai : une épidémiologiste donne des détails
Conférence de presse d’Olivier Véran : 3 annonces importantes à retenir
Twitter/BFMTV
Actu France Mar 26, 2021
Conférence de presse d’Olivier Véran : 3 annonces importantes à retenir