logo
twitter.com/franceinfo
La source: twitter.com/franceinfo

Menaces contre Mila : "toutes les portes lui sont fermées", déclare son avocat

Mampionona Rakotonoely
03 juin 2021
18:12
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jeudi 3 juin 2021 se tient le procès de 13 individus pour des faits d’harcèlement à l’encontre de la jeune Mila. L’avocat de cette dernière estime d’ailleurs qu’on lui a volé sa vie.

Annonces

Depuis plusieurs années, le harcèlement en ligne est devenu monnaie courante. La jeune Mila vit d'ailleurs ce calvaire au quotidien.

En effet, sa vie est bouleversée depuis qu’elle a publié des vidéos polémiques sur l’islam. Si l’adolescente est la cible de nombreuses menaces, treize personnes doivent passer en jugement pour répondre de leurs actes. Pour sa part, son avocat, Richard Malka, entend bien défendre sa cliente, face à ce déferlement de haine.

Annonces

DES MESSAGES HAINEUX

Dire que la vie de Mila est bouleversée, c’est de l’euphémisme. Comme il le dit si bien, maître Malka entend bien défendre cette jeune fille qui, de ses 16 ans et demi à ses 18 ans, a reçu “plus de 100 000 messages de haine”, une première dans l’histoire de ce pays.

Bien mal lui en a pris d’avoir émis des opinions controversées sur l’islam. Depuis, elle reçoit des menaces en tout genre. À peine vient-elle d’avoir 18 ans que son avenir semble plutôt compromis.

Lire aussi : Un temps victime de harcèlement scolaire, l’écrivain Jonathan Destin avait voulu en finir, en s'immolant par le feu "Les portes lui sont fermées"

Annonces

Outre le harcèlement en ligne, Mila ne peut plus vivre normalement. Déjà, elle est obligée de suivre des cours à distance puisqu’elle a été exclue de son lycée.

Annonces

Estimant ne pas pouvoir assurer sa sécurité, les établissements scolaires se désistent. Le plus triste, c’est qu’à son âge, elle est placée sous protection policière, 24 heures sur 24.

"Je ne me remets pas qu'elle vive recluse … Elle ne peut plus se balader tranquillement, elle ne peut plus avoir de stages, toutes les portes lui sont fermées",

déplore son avocat.

Annonces

Richard Malka conclut en déclarant que sur le plan juridique, la critique de la religion est tout à fait légale. Contrairement aux harcèlements et aux menaces de mort.

HARCELÉE ET MENACÉE

Personne n’est vraiment à l’abri de harcèlement. D’ailleurs, beaucoup ont pris pour habitude d’émettre des menaces, sous couvert d’anonymat. Manon Bachelot en a d’ailleurs fait les frais en voulant réaliser un documentaire sur Didier Raoult.

Le professeur Didier Raoult. | Photo : Getty Images

Le professeur Didier Raoult. | Photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

20 ans après avoir donné son fils nouveau-né en adoption, une femme reçoit un courriel de son père adoptif - Histoire du jour

15 mars 2022

Une femme apprend le décès de sa grand-mère un an plus tard seulement et exige sa part d'héritage - Histoire du jour

10 mai 2022

Une mère suit sa fille adolescente qui prend tout l'argent qu'elle a économisé à la maison et sort tard le soir - Histoire du jour

26 février 2022

Le chauffeur d'un bus scolaire aurait grondé une petite fille en la déposant, le lendemain, sa famille en colère est montée dans le bus

12 février 2022