logo
Getty Images
La source: Getty Images

"J'y pense tout le temps" : à 35 ans, Maître Gims pense mettre un terme à sa carrière

Cathya Harena Raoelina
07 juin 2021
17:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le 6 juin 2021, Maître Gims était l’invité d’Audrey-Crespo Mara dans son émission “Sept à Huit”. Un entretien qui a conduit le trentenaire à se confier sur sa vie privée, son enfance, mais aussi sur sa carrière.

Annonces

Pour rappel, le frère de Dadju a une vie professionnelle bien comblée. Chanteur renommé, il a conquis le cœur de ses fans par ses innombrables titres tels que “Bella”, ou encore “La même", en collaboration avec Vianney.

Bref, tout semble rouler comme sur des roulettes pour Maître Gims. Sauf que, comme ce dernier a avoué durant l’interview, l’idée de mettre fin à sa carrière lui traverse l’esprit des fois. Et il y songe sérieusement.

Annonces

“Ça m'a fait énormément de bien”

Il est rare que le mari de DemDem, celle qui est une femme très jalouse, se confie sur sa famille. Pourtant, face à l’animatrice, il a fait une exception. Ainsi, c’est avec beaucoup de franchise que le père de famille a avoué qu’il croyait bien être un papa absent avec toutes ses obligations professionnelles.

Annonces

Cette situation le touche énormément. Toutefois, il a pu se rattraper lors du confinement et a passé les jours aux côtés des siens. Un moment inoubliable pour le trentenaire.

“C'est vraiment le côté positif de toute cette crise, j'ai pu rester avec tout le monde et ça m'a fait énormément de bien”,

a-t-il soutenu.

Annonces

ENVIE DE TOUT ARRÊTER

Si certains artistes voyaient leur projet tomber à l’eau à cause de la crise sanitaire et ont été très remontés, Maître Gims, lui, a réagi autrement. En effet, il faisait partie de ceux dont la carrière a été très impactée par la pandémie.

Mais au lieu de se lamenter, il s’est réjoui parce que ce laps de temps lui a permis de revoir les priorités : entre sa vie de famille et sa carrière de chanteur.

Annonces

Alors, quand Audrey-Crespo Mara lui a demandé si ses absences répétées lui donnaient envie de tout arrêter, Gandhi Djuna, a répondu :

“Écoutez, honnêtement, j'y pense tout le temps... tout le temps, tout le temps. C'est tellement dur de faire les bons choix (...) et donc j'y pense beaucoup.”

VICTIME DE RACISME

C’est aussi lors de cette fameuse entrevue que Maitre Gims est revenu sur son enfance difficile. D’après ses dires, il a été victime de racisme. Un épisode sombre que le rappeur a fini par surmonter.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Cyril Féraud voulait être père "d'ici trois ans maximum" : il rapporte le décès de Livia après 22 mois de lutte contre une maladie

13 avril 2022

Kendji Girac, fier d'être gitan, "aime toujours dormir en caravane" malgré sa maison de 160 m² en Dordogne

02 février 2022

Fatigué et sans nounou, Vianney prépare le biberon pour son fils avant un concert, malgré le fait qu'il gagne 340 000 €

16 avril 2022

Amel Bent a donné naissance à un garçon "en bonne santé" à 36 ans : "Apnée, prise de sang" - Une grossesse pas facile

08 avril 2022