À propos AM
Actualités

23 juin 2021

Un policier a tué un homme de 34 ans avec un taser lors d’une expulsion locative

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Drame en Val-d'Oise ! Un homme d’une trentaine d’années perd la vie alors qu’il se faisait expulser de son domicile par la police. Retour sur cet évènement tragique qui a suscité une grande vague d’émotions.

Alors qu’il était appelé à libérer son domicile Pierrelaye, l’expulsion d’un locataire de 34 ans a viré au drame. Comme l’a rapporté quotidien régional, La Gazette Val-d’Oise, le trentenaire aurait succombé des suites d’une impulsion de taser, tiré par un agent de la police.

UNE EXPULSION QUI VIRE AU DRAME

On croirait une scène  de film hollywoodien, et pourtant, c’est ce qui s’est passé en matinée du mercredi 23 juin 2021 à Pierrelaye. En effet, un homme de 34 ans habitant une maison de la localité avait été contraint de libérer son domicile. Alors qu’il opposait une résistance, celui-ci a fait face à la police.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Face aux services de l’ordre, le trentenaire n’avait visiblement pas baissé sa rage. Alors qu’il faisait l’objet d’une expulsion locative, celle-ci a viré au drame. Selon le quotidien régional, le locataire de 34 ans aurait menacé les agents de police d’un couteau.

Alors que ceux-ci escortaient un huissier pour mettre en exécution l’expulsion du trentenaire, les agents de police ont usé d’un autre moyen pour calmer ses tensions. En effet, un des policiers a tasé le locataire en colère. Sous le choc de cette impulsion électrique, celui-ci s’est écroulé.

Chargement...

Annonces

EST-IL ENDORMI ?

C’est aux environs de 9h50 que le drame s’est déroulé à la rue Léon Pelouse dans la commune de Pierrelaye dans le Val-d'Oise. Écroulé sous le choc de la décharge électrique, les éléments de la police et l’huissier ont premièrement pensé qu’il s’était endormi, pourtant ce n’était pas le cas.

Chargement...

Annonces

Brusquement, celui-ci s’est levé et s’est dirigé tout droit vers un policier avec un couteau à la main. Celui-ci aurait tenté d’en découdre avec eux. Mais un fonctionnaire de la police a rapidement riposté en utilisant son arme de service sans toutefois le blesser. Et le second a fait usage de son taser,

Atteint pour une seconde fois par une impulsion électrique, et cette fois-ci au niveau du thorax, le trentenaire s’est à nouveau écroulé au sol, et cette fois-ci inconscient. Selon le quotidien régional, le locataire a fait arrêt cardiorespiratoire.

Chargement...

Annonces

Mais malgré l’intervention des secours, celui-ci a rendu l’âme une trentaine de minutes après le choc. Pour l’heure, l’IGPN a été saisie sur ordre du parquet de Pontoise.

UNE TRENTENAIRE ABATTUE EN PLEINE RUE

Le 11 juin 2021, c'était à Yonne que c'était produite une tragédie. Une femme de 32 ans a été abattue en pleine rue par son ex-conjoint. Alors que les chiffres de féminicide sont en pleine progression en France, celui-ci est venu grossir sont aux. Découvrez les détails de ce drame qui a suscité une vague d'indignations sur la toile.

Abonnez-vous à Amomama sur Google News pour avoir plus d'informations sur l'actualité !

Chargement...
Chargement...

Annonces