À propos AM

Yonne : une femme de 32 ans tuée par son ex, en pleine rue, devant un de leurs enfants

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

La montée des chiffres du féminicide, sont fulgurantes dans l’Hexagone. Et le drame survenu à l’Yonne ne fait qu’augmenter les statistiques. Retour sur cette trentenaire abattue en pleine rue par son conjoint.

On croirait à une histoire de film dramatique hollywoodien, pourtant, c’est ce qui s’est déroulé le vendredi 11 juin 2021 à l’Yonne. En effet, comme l’a rapporté France Bleue, une femme de 32 ans a été abattue par son ex-mari. Une tragédie qui a suscité de vives réactions sur la toile.

BRUTALEMENT ARRACHÉE À LA VIE

Les habitants de Monéteau sont encore sous le choc. Ceux-ci ont vécu une tragédie dans leur petite commune le vendredi 11 juin 2021. En effet, une mère de deux enfants a été cruellement assassinée par son ex-conjoint, comme l’a rapporté le quotidien France Bleu.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Le présumé meurtrier a été rapidement interpellé par les forces de l’ordre municipales de la petite commune, et placé immédiatement en garde à vue, a précisé Hugues de Phily, le procureur de la République d’Auxerre.

Chargement...

Annonces

Rappelons que le meurtre s’est déroulé vers 16 heures sur un parking public situé au centre-ville de la petite commune qui contient près de 4 000 habitants. 

Selon les informations recueillies par le quotidien régional auprès des témoins, l’homme de 34 ans aurait abattu de deux balles son ex-femme, puis d’une troisième quelques minutes plus tard.

Chargement...

Annonces

LE PRÉSUMER MEURTRIER, CONNU DES POSTES DE POLICE

Alors qu’elle sentait sa vie menacée, la trentenaire avait porté plainte contre son bourreau en début de l’année. Cependant, celui-ci n’a jamais été condamné et encore moins poursuivi. Par contre, en juin 2019, le trentenaire avait fait l’objet d'une composition pénale, et était obligé de suivre un stage de sensibilisation aux violences conjugales.

Vu qu’il avait respecté la procédure, le procureur de la République a affirmé que son affaire avait récemment été classée. Cependant, ni la justice, ni les gendarmes ne pouvaient estimer qu’il allait récidiver d’une manière aussi extrême.

Chargement...

Annonces

SOUS LE CHOC, LES HABITANTS RÉAGISSENT

Ce féminicide a choqué plus d’un habitant de la ville de Monéteau. Ceux-ci ont d’ailleurs fait entendre leurs voix par le biais des réseaux sociaux afin de condamner cet acte, mais aussi d’apporter le soutien aux proches de la famille éplorée.

Chargement...

Annonces

"Même sans connaitre cette maman, nous nous sentons tous concernés. Courage à cette famille injustement endeuillée", "Une pensée pour cette maman que je connaissais condoléances à la famille",

peut-on lire sur Facebook.

Rappelons que plus de 200.000 femmes sont victime de violence conjugale en France. Et en 2019, le taux de féminicide avait connu une forte augmentation, avec 146 femmes tuées, soit 25 de plus qu’en 2018.Et selon les chiffres rapportés par le ministère de la Justice, 90 femmes ont perdu la vie sous les coups de leur mari ou ex-mari en 2020. 

UNE FEMME IMMOLÉE PAR LE FEU À MÉRIGNAC

Chargement...

Annonces

En mai 2021, c'était à Mérignac qu'une tragédie en pleine rue s'était produite. Un homme avait immolé par le feu sa femme, après lui avoir tiré une balle dans les jambes. La scène choquante a traumatisé les habitants de cette petite ville. Découvrez plus de détails.

Abonnez-vous à Amomama sur Google News pour avoir plus d'informations sur l'actualité !

Chargement...
Chargement...

Annonces