logo
 twitter.com/nqtv
La source: twitter.com/nqtv

La mère de Lorenzo, tétraplégique après une violente agression : "Notre vie est foutue !"

Michael Markus Mvondo
29 juin 2021
12:31
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Dans la nuit du 23 au 24 août 2020, la vie de Lorenzo et celle de sa famille ont subitement basculé. Le jeune homme a été passé à tabac par un groupe de jeunes et laissé pour mort. Cependant, c’était sans connaître sa motivation et sa détermination à vivre.

Annonces

Dans une vidéo partagée par le vidéaste Rémi Gaillard et relayée par Le Figaro, c’est avec beaucoup de tristesse que la mère de Lorenzo s’est exprimée sur la situation actuelle de son fils. Elle a d’ailleurs lancé un cri de cœur à l’endroit du président Emmanuel Macron.

RETOUR AUX FAITS

Ce fut une nuit cauchemardesque qu’a vécu Lorenzo le 23 août 2020 à Lattes en Hérault. Ce jour-là, l’adolescent, décrit comme un homme tranquille et discret, a terminé sa soirée dans des échauffourées avec un groupe d’amis.

Annonces

C’est ainsi que survint une voiture qui a garé juste à leur niveau. À l’intérieur, se trouvaient deux jeunes de pratiquement la même tranche d’âge que le jeune homme, et qu’il semblait vaguement connaître d’ailleurs. Et aussitôt, le ton est monté entre les deux groupes, et le tandem est devenu très agressif.

Le jeune homme de 19 ans a été projeté dans une fosse, et l’un de ses bourreau s’est jeté sur lui, et lui a fracturé les cervicales. Suite à leur altercation, Lorenzo a perdu connaissance. Après plusieurs mois dans le coma, il en est ressorti vivant. Cependant, le jeune homme est devenu tétraplégique. Une situation qui attriste d’ailleurs beaucoup sa maman.

UN CRI DE CŒUR DE LA MAMAN

Annonces
Annonces

Près d’un an après la tragédie, la maman du jeune garçon a toujours du mal à accepter la nouvelle situation de son fils. Comme l’a rapporté Le Figaro, c’est avec beaucoup de tristesse que la mère de famille a exprimé sa colère dans une vidéo réalisée par Rémi Gaillard.

Élise, la maman de l'adolescent, s’est insurgée contre la libération des cinq personnes qui avaient été interpellées après les faits. Elle n’a d’ailleurs pas manqué de fustiger le système juridique français qui a permis aux présumés coupables de se libérer sous caution.

Remplie de tristesse, la mère de famille s’est confiée sur le désespoir qui habite désormais leur maison depuis l’agression violente de son fils. Alors qu’il était plein d’avenir et d’aspirations, celui-ci a vu basculer vers le néant.

Annonces
Annonces

"On avait une vie tranquille et du jour au lendemain tout a basculé. Notre vie est foutue et les agresseurs sont dehors",

a-t-elle déclaré dans les colonnes du Figaro, tout en lançant un appel vers le locataire de l’Élysée afin qu’il puisse intervenir dans cette affaire et fasse régner la justice.

LA MAMAN DE NORDHAL LELANDAIS EN LARMES AU PROCÈS DE SON FILS

Des mamans qui s'inquiètent de la situation que vivent leurs enfants, on en dénombre plusieurs au quotidien. C'est le cas de la maman de Nordhal Lelandais, le tristement célèbre tueur en série, qui avait été jugé en mai 2021, pour le meurtre du Caporal Arthur Noyer. À la barre, la mère du trentenaire avait imploré avec des larmes aux yeux, son fils d'avouer la vérité.

Annonces

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

Le fils de Nick Cave a été emprisonné pour avoir attaqué sa mère et agressé sa petite amie – Il est décédé quelques jours après sa libération

11 mai 2022

Yannick Alléno perd son fils de 24 ans, Antoine, renversé par un conducteur conduisant une voiture volée : sa famille s'exprime

10 mai 2022

"J'étais totalement seul" : François Cluzet était menacé par les pensées de son père qui voulait le "tuer" après que sa mère l’a abandonné à 8 ans

14 mars 2022