Delphine Jubillar : avant sa disparition, Cedric surveillait sa femme

L'affaire Delphine Jubillar continue son cours et de nouvelles découvertes sont faites à intervalles assez réguliers. On apprend ainsi que son mari avait mis un système de géolocalisation sur la disparue.

Au cours d'un entretien accordé à Femme Actuelle, l'avocat de l'accusé Me Alary, était revenu avec honnêteté sur le dispositif utilisé par son client afin de surveiller sa femme plusieurs mois avant qu'elle ne soit portée disparue. 

Ces nouveaux éléments et les précédentes irrégularités dans le dossier ont poussé la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Toulouse à refuser la demande de remise en liberté provisoire de celui qui dort actuellement en prison à Seysses près de Toulouse. 

UN AMANT ET DE L'ESPIONNAGE

Delphine et Cédric Jubillar étaient en instance de divorce avant la disparition de la mère de famille qui travaillait en tant qu'infirmière. Cette dernière avait en effet demandé à mettre fin à leur mariage après avoir rencontré un autre homme dont elle était tombé amoureuse.

Sentant bien que leur relation arrivait à son terme, Cédric Jubillar a refusé d'accepter la situation et a tout fait pour reconquérir celle qu'il avait épousé et avec laquelle il avait fondé une famille. Lettre d'amour passionnée, sms dans lequel il lui promettait de faire tous les efforts nécessaires pour remettre leur histoire sur pieds, il s'est donné du mal mais il était sûrement trop tard car rien n'a fonctionné. 

Voyant que ses efforts restaient vains, il a pris une décision inattendue, celle de surveiller celle qui était encore sa femme à travers ses comptes bancaires grâce aux dépenses qu'elles faisaient mais aussi en installant une application sur son téléphone qui lui permettait de la géolocaliser. Cela n'est bien entendu pas autorisé par la loi et se servir ainsi de techniques à l'issu de son ou sa partenaire n'est absolument pas toléré. 

Il n'empêche que Cédric Jubillar pssait donc de longues heures à s'assurer que sa femme se rendait au travail lorsqu'elle sortait et qu'elle n'allait pas voir le nouvel homme de sa vie. 

LA RÉPONSE DE SON AVOCAT

Me Alary n'a de cesse que de défendre son client et là encore il semble avoir une réponse aux agissements de l'accusé. Au cours d'un entretien accordé à Femme Actuelle au mois de juillet 2021, il décrit ces actions comme ayant été un dernier recours déclenché par le désespoir de Cédric Jubillar et pour lui cela ne devrait pas être retenu contre son client :

"Il l'a maladroitement fait, car il avait des doutes sur le fait qu'elle ait ou non un amant. Il avait essayé de la géolocaliser quand elle allait au travail pour savoir si elle y allait vraiment. C'est le comportement de quelqu'un de suspicieux, qui aimerait savoir. C'était plusieurs semaines avant les faits."

Si Cédric Jubillar est toujours présumé innocent, il reste incarcéré de manière provisoire afin qu'il ne puisse pas influencer les possibles témoins ni tempérer avec les possibles indices et les possibles traces de sa culpabilité d'après les explications de la Cour. 

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Affaire Jubillar : "On ne devient pas des étrangers du jour au lendemain"
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jul 15, 2021
Affaire Jubillar : "On ne devient pas des étrangers du jour au lendemain"
Cédric Jubillar : son avocat Jean-Baptiste Alary donne de ses nouvelles en prison
twitter.com/le_Parisien
Actu France Jul 01, 2021
Cédric Jubillar : son avocat Jean-Baptiste Alary donne de ses nouvelles en prison
Delphine Jubillar : nous vous expliquons pourquoi Cédric pourrait être libéré ce mardi
Getty Images
Actu France Jun 29, 2021
Delphine Jubillar : nous vous expliquons pourquoi Cédric pourrait être libéré ce mardi
Delphine Jubillar : Les détails les plus importants à connaître de l'affaire
facebook.com/delphine.aussaguel
Histoires virales May 29, 2021
Delphine Jubillar : Les détails les plus importants à connaître de l'affaire