Une mère lynchée après avoir perdu son fils : "Qui laisse un enfant hors de vue assez longtemps pour se noyer ?"

Une mère, qui a perdu son fils à cause d'une noyade, raconte la rude épreuve qu’elle a endurée après cette tragédie. Découvrez les détails de l’histoire.

Certaines personnes peuvent être cruelles dans leurs jugements, et ce, dans tellement de circonstances différentes. Mais selon les récits de la femme, le pire type de jugement est réservé aux mères qui ont perdu de jeunes enfants dans n'importe quel accident. Elle l'a apprise à ses dépens après qu’elle ait vécu une expérience traumatisante.

DES JUGES, IL Y EN A PARTOUT

Se faire juger par quelqu’un qui n’était pas présent au moment des faits, cela se produit souvent dans notre quotidien, ainsi que sur les réseaux sociaux.

D’ailleurs, la maman de Sam en témoigne. Elle faisait partie des personnes qui ne manquaient pas d’apporter des jugements face à des situations assez délicates.

Comme elle l’avait raconté dans son histoire, les principaux facteurs qui sont à l’origine de cela sont surtout les réseaux sociaux. Sur ces plateformes, les nouvelles vont tellement vite et tout le monde peut, à sa guise, laisser des commentaires pour faire part de son propre point de vue.

Par exemple, une semaine avant qu’elle ne fasse son témoignage, la jeune femme avait appris qu’un enfant en bas âge est décédé après avoir avalé une pile. Il y a quelques semaines, un jeune garçon de 8 ans est décédé après être tombé sur un canif.

Tout de suite, des centaines de commentaires ont inondé la Toile. La plupart des internautes ont porté des jugements, et ce, en demandant où étaient les parents au moment de l’accident, qui laisse des piles à la portée d’un enfant ? Ou encore qui donne un couteau à un enfant de 8 ans ?

Lire aussi : Ma mère m’a échangée contre son petit ami : histoire du jour

UNE SORTE DE PUNITION

Pour le cas de la jeune femme, ce fut le 8 février 2013 qu’elle a perdu son fils Sam des suites d’une noyade dans une piscine. 

"Qui laisse un enfant hors de vue assez longtemps pour se noyer ?" ; "C'est la faute des parents !" ; "Où était la mère ?”,

se sont exclamés certains internautes.

Photo : facebook.com/jami.yeatskastner

Photo : facebook.com/jami.yeatskastner

Elle avait lu tous ces commentaires et avait compris désormais que c’était une sorte d’auto-flagellation, voire un désir continu de la punir. Toutefois, au lieu de se cacher et de se protéger de la douleur, elle y avait fait face et avait gardé la tête haute. 

C’est, d’ailleurs, dans cette perspective qu’elle a pris la décision de faire ce témoignage. D’abord, en la mémoire de son défunt fils, mais également, pour dénoncer toutes ces personnes qui n’hésitent pas à juger les gens, sans tenir compte des sentiments de ces derniers.

Certes, ce jour-là, elle reconnaît que son enfant s’est noyé sous sa garde, mais elle avait précisé que cela pourrait également arriver à n’importe qui. Un accident arrive toujours au moment où l’on s’y attend le moins.

Alors, au lieu de chercher, à tout prix, à désigner un coupable dans ce genre de situation, pourquoi ne pas plutôt se pencher sur des solutions.

Photo : facebook.com/jami.yeatskastner

Photo : facebook.com/jami.yeatskastner

Le but étant d’éviter que cela ne se produise dans l'avenir. Comme la maman de Sam l’avait indiqué, elle sait ce que c’est d'être jugé de la pire des manières possibles. C'est pourquoi, elle ne souhaite jamais infliger cette douleur à quelqu'un d'autre.

“Nous avons saisi et récupéré notre chemin vers le bonheur pour trouver la joie et créer un foyer heureux pour nos 2 garçons survivants”,

a-t-elle déclaré à la fin de son histoire.

LES INTERNAUTES ONT RÉAGI

Perdre un enfant est l'une des pires choses qui puisse arriver à une mère. C’est ce qu’en témoigne Kayleigh Owens qui avait raconté les circonstances du décès de sa fille, âgée de 11 ans.

Femme tenant des fleurs et touchant un cercueil funéraire | Photo : Shutterstock

Femme tenant des fleurs et touchant un cercueil funéraire | Photo : Shutterstock

N’oubliez-pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Mon mari m'a dit qu'il nous mettrait dehors si j'avais une fille : histoire du jour
shutterstock
Histoires Jul 24, 2021
Mon mari m'a dit qu'il nous mettrait dehors si j'avais une fille : histoire du jour
Elle écrit une lettre de remerciement à celle qui a détruit sa famille - histoire du jour
Shutterstock
Conseils Jul 21, 2021
Elle écrit une lettre de remerciement à celle qui a détruit sa famille - histoire du jour
Une femme vient rendre visite à sa grand-mère dans une petite ville et trouve la paix dont elle a tant besoin dans sa maison
youtube.com/Simple Life Stories
Histoires Jul 01, 2021
Une femme vient rendre visite à sa grand-mère dans une petite ville et trouve la paix dont elle a tant besoin dans sa maison
Ivry-sur-Seine : une mère a perdu sa fille, 17 ans, après son conflit en réseau - elle se confie
twitter.com/franceinfoo
Actu France May 17, 2021
Ivry-sur-Seine : une mère a perdu sa fille, 17 ans, après son conflit en réseau - elle se confie