À propos AM
ActualitésActu France

16 septembre 2021

Drame à l'Ehpad : Un octogénaire succombe à une bagarre avec un autre résident de Landouge

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Une tragédie s’est produite à l’Ehpad des 5 sens à Landouge. Deux résidents se sont disputés et l’un d’eux y a laissé sa vie.

L’octogénaire qui est décédé a reçu des coups de canne de son opposant. Découvrez les détails de cette tragique histoire.

BAGARRE ENTRE RÉSIDENTS

Une scène assez incroyable s’est déroulée à l’Ehpad des 5 sens à Landouge. Le 3 septembre 2021, deux résidents ont eu une dispute et cela a très mal tourné par la suite. Le fait est que l’un d’eux y a laissé sa vie.

Chargement...
Chargement...

Annonces

La victime est un octogénaire. Il est décédé des suites de ses blessures. Notons que durant l’altercation, ce dernier a été asséné de coups de canne par son opposant. Une information qui reste néanmoins à confirmer en attendant les résultats de l’enquête.

Celui qui a assené des coups de cannes est âgé de 86 ans. À cause de ce qu’il a fait, il a été hospitalisé en hôpital psychiatrique. Et s’il devra s’expliquer pour son acte, l’homme n’a pas encore été entendu par la justice. Ce dernier doit encore attendre le feu vert des autorités médicales pour que cela puisse se faire.

Notons que l’Ehpad des 5 sens héberge des résidents atteints de démence ou de la maladie d’Alzheimer. N’empêche, si la responsabilité de l’octogénaire est pleinement engagée, il pourrait prendre jusqu’à 15 ans de prison pour coups fatals.

Chargement...

Annonces

Pour sa part, la mutualité française limousine, responsable de la maison de retraite, préfère ne pas faire de commentaire. Elle a tout simplement alerté l'Agence régionale de santé et n’a pas encore décidé si oui ou non elle va se porter partie civile.

Chargement...

Annonces

À COUP DE BATTES DE BASEBALL

Quelques semaines plus tôt, une autre bagarre a éclaté dans un autre hôpital. Celui de l’hôpital Nord de Marseille. Le 9 août 2021, un groupe d'individus s’y est introduit munis d’armes. Ils sont entrés de force dans les urgences dans le but de mettre la main sur un patient pris en charge plus tôt. Il va sans dire que l’intrusion a été impressionnante.

D’autant que les individus étaient munis de toute sorte d’armes comme des barres de fer, des outils de chantier, des battes de Baseball, et autres. Dans leur élan, ils ont d’ailleurs cassé une porte de l’hôpital.

Chargement...

Annonces

“Les urgences ont été envahies par un très grand nombre d'individus, armés de barres de fer, de marteaux, d'outils, de niveaux de chantier, de bâtons. (...) Ils sont venus dans la salle d'urgence, ils cherchaient quelqu'un. C'est une expédition punitive”,

a déclaré Mireille Tchiknavorian, déléguée FO.

La police a rapidement débarqué sur les lieux. Et suite à l'intrusion, douze individus ont été placés en garde à vue. Il faut dire que le personnel de santé a su gérer tant bien que mal la situation.

Puisque peu après que les individus se sont introduits à l’hôpital, ils ont rapidement mis les patients en sécurité. N’empêche que deux infirmières d’accueil ont été mises en arrêt de travail choquées par ce qui s’est passé.

Chargement...

Annonces

Il va sans dire que l’intrusion avait surpris plus d'uns. Espérons pour l’hôpital Nord que ce genre d’accident ne se reproduise plus.

Chargement...

Annonces

RÈGLEMENT DE COMPTE À 13 ANS

En ce monde, personne n’est à l'abri de la violence. Une jeune fille âgée d’à peine 13 ans l’a appris à ses dépens. Le fait est qu’elle est tombée dans un guet-apens tendu par une fille jalouse d’elle. Cette dernière n’a pas hésité à la battre. Découvrez les détails de cette incroyable histoire.

Pour ne rien rater de l’actualité, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces