ActualitésPeople

22 septembre 2021

Pierre Ménès licencié : il touchera un demi-million d'euros pour son départ

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Pierre Ménès a quitté Canal + au mois de mars dernier. En guise de son départ, le chroniqueur a trouvé un accord financier avec la chaîne.

Le mercredi 22 septembre 2021, le journal L’Équipe a révélé l’énorme somme que le consultant sportif a gagné après son départ.

UN CONTRAT FINANCIER

Pour rappel, Pierre Ménès a fait ses au revoir à sa chaîne préférée, après la diffusion du documentaire “Je ne suis pas une sa***, je suis une journaliste” de Marie Portolano.

Annonces

Ce documentaire mettait notamment en évidence le comportement sexiste de certaines personnes à l’instar de l’ancien chroniqueur célèbre de “Canal Football Club”. Notons que ce dernier a été accusé d’avoir soulevé la jupe de la journaliste, en 2016.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancienne star de Canal + est partie avec des regrets. Toutefois, il a pu trouver un contrat financier assez favorable avec la chaîne.

Pierre Menes assiste à la soirée de lancement du parfum Diesel "Spirit of the Brave". | Photo : Getty Images

Annonces

Il avait d’ailleurs dévoilé cette information à l’AFP en juillet dernier, en déclarant que le contrat a été conclu le premier jour du mois.

UNE BELLE SOMME

Outre Pierre Ménès, L’Équipe avait également révélé en juillet 2021 l’accord financier que les deux parties ont pu trouver. Sans pour autant préciser d’autres détails.

Pierre Ménès poses pour un portrait. | Photo : Getty Images

Annonces

C’est alors le mercredi 22 septembre 2021 que le journal a finalement dévoilé la somme reçue par le journaliste sportif. Ainsi, le partenaire de Mélissa Acosta aurait gagné, après douze ans de service chez Canal +, un demi-million d’euros, soit 500 000 euros.

IL A ÉTÉ SAUVÉ

Il y a des mois de cela, Pierre Ménès est tombé gravement malade. Fort heureusement, les opérations qu’il a subies le 12 décembre 2020, l’ont sauvé la vie. Un jour que le chroniqueur n’oubliera certainement jamais.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces