À propos AM
Célébrités

23 septembre 2021

"Une Affaire française": Michaël Youn évoque ses propres souvenirs sur l'affaire Grégory

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Michaël Youn est un comédien talentueux connu pour son humour hors du commun et sa joie de vivre communicatrice. Mais il a prouvé depuis longtemps qu'il possédait une grande sensibilité et du sérieux.

Son nouveau rôle dans la série de TF1 "Une Affaire française" qui revient sur la tragique affaire Grégory qui avait choqué l'hexagone au cours des années 80 lui permet de faire preuve de tout son sérieux et son talent.

Ce rôle lui convient aussi parfaitement puisqu'il a assisté en direct à cette terrible affaire et qu'il se souvient bien de l'enfer qu'on traversé les personnes impliquées ce qui ne l'a pas empêché de faire des rehcerches pour son rôle.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Il voulait en effet être certain de pouvoir faire honneur à son personnage de Jean-Michel Bezzina, un journaliste ayant officié pour des grands noms de la scène médiatique tels que Ouest France, RT ou bien Le Figaro. Il faisait aussi partie des personnes qui étaient persuadées que la mère du petit Grégory était responsable de sa mort.

UN PERSONNAGE DIFFICILE À JOUER

Un rôle de grande envergure et loin d'être aisé pour Michaël Youn qui donne la réplique à Guillaume Gouix, Laurent Stocker, Gérard Jugnot et Blandine Bellavoir entre autres.

Au cours d'un entretien accordé au Figaro, le comédien et fier père de famille est revenu sur ce personnage qu'il trouve très intéressant mais aussi complexe et a déclaré :

Chargement...

Annonces

"Mon personnage a véhiculé la théorie selon laquelle c’était la mère qui aurait pu assassiner son fils. Il était intéressant d’analyser le cheminement de sa pensée, car il était sincère. Comment peut-on se tromper en restant sincère ? [...] Je voulais trouver sa psychologie, tout en restant crédible et en dégageant de l’empathie. J’ai envie que le spectateur se dise : ‘Il a peut-être raison’."

Chargement...

Annonces

UNE PRÉPARATION MINUTIEUSE

Afin de se montrer à la hauteur de ce rôle important, Michaël Youn a travaillé d'arrache-pied et il a lu les articles de l'époque concernant l'affaire, une tâche qui est loin d'être facile puisque le journaliste qu'il incarne dans le programme a écrit pas moins de 400 articles sur le sujet.

Heureusement pour le comédien, il a pu puiser dans ses propres souvenirs afin de s'aider dans le travail de fond extrêmement important qui a précédé le tournage puisqu'il se rappelle très bien de cette affaire tragique qui avait secoué l'hexagone en 1984. Il raconte avoir regardé médusé son téléviseur comme le reste des français le déroulement de l'affaire Grégory :

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

"J’ai vu comment l’omniprésence de la presse, sa collusion avec la justice, la guerre entre la police et la gendarmerie ont détruit des familles, des vies [...] On a harcelé des gens qui n’étaient pas prêts. Ces caméras, ces micros, c’était de la science-fiction pour eux. Ils ne savaient pas comment réagir en ouvrant leur porte. Ils croyaient parfois avoir l’obligation de répondre."

Des confidences qui permettent de découvrir une autre facette de cette histoire et la manière dont les comédiens se sont préparés pour le nouveau programme de TF1.

Chargement...
Chargement...

Annonces