À propos AM
Divertissement

25 septembre 2021

Funérailles : ce qu'il faut faire pour les organiser et les préparer

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Il est toujours difficile de perdre un être cher et l'organisation des funérailles est fastidieuse et difficile lorsqu'on fait son deuil. Bien que cela ne soit pas agréable, il est souvent mieux de s'y préparer à l'avance afin que tout se passe bien.

Il existe de nombreux points à suivre et à respecter afin de s'assurer que les obsques se déroulent de la meilleure des manières et vous permettent de vous concentrer sur vous et votre famille plutôt que sur des tâches administratives qui ne seront pas votre priorité à ce moment-là.

Chargement...
Chargement...

Annonces

LA VOLONTÉ DU DÉFUNT

La première chose à faire sera de savoir si le défunt a fait connaître ses dernières volontés à l'un de ses proches que ce soit via un accord oral ou par le biais d'un testament ou d'un contrat obsèques. Ces dernières volontés sont à respecter obligatoirement, toutefois en leur absence les proches du défunt pourront décider du type de cérémonie et du type de sépulture.

S'il n'y a pas de dernières volontés, les proches peuvent ainsi choisir d'organiser la cérémonie qu'ils préfèrent qu'elle soit religieuse ou civile et d'inviter le nombre de personnes qui leur convient. Bien entendu, une entreprise de pompes funèbres peut les assister dans leurs démarches que ce soit pour l'organisation de la cérémonie ou l'annonce du décès.

Chargement...

Annonces

La sépulture sera aussi choisie par les proches du défunt s'il n'a laissé aucune instruction. L'inhumation qui consiste à placer le corps dans une sépulture demande l'acquisition d'une concession funéraire dans le cimetière et l'assistance d'une entreprise de pompes funèbres est généralement souhaitable.

Chargement...

Annonces

Concernant la crémation, il existe plusieurs manières de disposer des cendres qui sont remises après la cérémonie au crématorium. L'urne funéraire peut être placée dans une sépulture, sur un monument funéraire ou bien dans un columbarium. Elle peut aussi être placée dans une sépulture se trouvant sur une propriété privée tant que ce n'est pas dans un logement; Si les proches souhaitent disperser les cendres ils peuvent le faire au cimetière dans un jardin du souvenir, en pleine nature s'ils en informent la mairie du lieu de naissance du défunt ou bien sur un site cinéraire. Interdit cependant de les disperser dans un jardin privé.

LES DÉTAILS TECHNIQUES ET ADMINISTRATIFS

Chargement...

Annonces

Les proches disposent de six jours ouvrables afin de procéder à l'inhumation ou à la crémation du défunt bien que certaines dérogations soient possibles si la mort a lieu dans des circonstances particulières. 

Le corps peut rester à son domicile ou bien être pris en charge par un service de pompes funèbres qui le placera dans sa chambre funéraire. Dans certains cas il peut aussi reposer dans la chambre mortuaire de l'établissement où il est décédé jusqu'aux obsèques. 

Chargement...

Annonces

Si les proches souhaitent transporter le défunt dans une autre commune avant la mise en bière qui doit être effectuée dans les 24 heures suivant le décès, le maire de la commune de décès doit donner son accord et si le transfert se fait après la mise en bière, le maire de la fermeture de cercueil doit donner son accord.

Concernant le coût des obsèques, il varie en fonction de l'entreprise et il est donc bon de comparer vos différentes options. Les frais seront premièrement prélevés sur les comptes bancaires du défunt, jusqu'à ce que le plafond de 5 000 euros soit atteint à partir duquel ce sont les héritiers qui devront compenser. 

Afin d'éviter à ses proches de payer ses frais d'obsèques, une personne peut signer un "contrat obsèques" qui permet de mettre une somme d'argent de côté qui sera reversée aux bénéficiaires afin qu'ils puissent financer les obsèques.

Chargement...
Chargement...

Annonces