Célébrités

28 septembre 2021

Brigitte Bardot a 87 ans : "ses petits cris de plaisir" auraient pu gâcher sa carrière

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

À l’occasion du 87e anniversaire de Brigitte Bardot, AmoMama revient sur cette chanson qu’elle a inspiré à écrire. Retour sur ce succès né d’un amour sincère !

Bien que le mariage de Bardot avec le collectionneur d'art Gunter Sachs ait été annoncé comme l'une des unions les plus glamours de France, Sachs était déjà sur la piste d'une autre femme. À cette époque, Bardot était l'une des icônes les plus célèbres de France et avait commencé à se lancer dans une carrière musicale. Lorsqu'elle rencontre Serge Gainsbourg pour la deuxième fois en 1962, le compositeur en profite pour la faire signer dans sa maison de disques, Phillips.

Chargement...
Chargement...

Annonces

LE COUP DE FOUDRE

En 1967, Bardot enchaîne les succès et est invitée à l'émission télévisée de Sacha Distel, diffusée à une heure de grande écoute le samedi soir, où elle est à nouveau rejointe par Gainsbourg. Serge, qui est alors l'un des plus importants compositeurs français, s'éprend rapidement de Bardot.

Pour l'actrice elle-même, cet homme discret représente un nouveau départ. Il semble préfigurer quelque chose de plus profond que la liaison superficielle qu'elle a connue avec Sachs. À l'opposé de ce playboy à tête de chou, Gainsbourg est un véritable artiste, un écrivain, un compositeur, un provocateur, un sentimental, un romantique, un clown, un intellectuel et un amant de renom.

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

L’HISTOIRE D’UNE CHANSON

Après leur premier rendez-vous, Gainsbourg rentre chez lui en titubant, avec l'impression d'avoir tout gâché. La soirée avait bien commencé, mais il avait trop bu et était devenu inhabituellement nerveux. Il est donc surpris de recevoir un appel de Bardot le jour suivant. Elle lui propose de le revoir à une condition : qu'il lui écrive "la plus belle chanson d'amour qu'il puisse imaginer".

Serge pose le téléphone, s'arrête un instant pour rassembler ses pensées, puis se dirige vers le piano au milieu de son appartement. Là, il écrit "Bonnie and Clyde" et "Je t'aime... moi non plus". À l'écoute de "Bonnie and Clyde", Bardot est emportée par sa beauté luxuriante, mais sur le plan lyrique, le morceau ne touche pas la bonne corde sensible.

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

En revanche, le deuxième titre romantique de Serge, "Je t'aime... moi non plus", a su capter tout le désespoir et la tendresse que Bardot, toujours en quête de repos, avait espérés. À l'hiver 1967, Bardot et Gainsbourg sont amoureux et décident de se retrouver à Paris pour enregistrer "Je t'aime... moi non plus".

D'après l'ingénieur du son William Flageollet, le titre était un enregistrement "audio vérité" miteux. Les propos de Flageollet amènent de nombreux journalistes à affirmer que le couple s'est enregistré en train de faire l'amour et a estampillé la capture audio sur de la cire.

Aux yeux du public, "les petits cris de plaisir de Bardot", associés au doux accompagnement d'orgue, sonnent comme un blasphème éhonté et représentent une corruption inconcevable des valeurs morales catholiques.

Chargement...

Annonces

BRIGITTE BARDOT CONDAMNÉE À UNE AMENDE POUR INJURE

Brigitte Bardot a été condamnée à payer une lourde amende après s'être montrée injurieuse. Découvrez tous les détails.

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces