Media

29 septembre 2021

Elle est renvoyée chez elle pour ses inquiétudes : elle fait ensuite une fausse couche

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Une femme âgée de 38 ans a raconté comment une expérience la hante jusqu’à aujourd’hui.

Amy Falconer, a été victime de fausse-couche plusieurs fois. Des épreuves difficiles pour la mère de famille venant d'Édimbourg. Sans compter que pendant chacune de ces épreuves, elle n’a reçu aucun soutien de la part des aides-soignants.

“J'ai été absolument traumatisé”

En tout, Amy a eu quatre fausses-couches. La première est survenue en 2018. À l’époque, après environ neuf semaines de grossesse, elle a ressenti que quelque chose n’allait pas bien. Les changements qui s’étaient produits se sont arrêtés d’un coup et la trentenaire a consulté un médecin.

Annonces

Annonces

Mais ce dernier lui a sorti que tout allait bien et qu’elle n’a pas à s'inquiéter. Sauf que, lorsque la maman a subi un scanner deux semaines plus tard, le bébé était déjà mort. Ce fut le choc pour celle qui espérait devenir maman.

Quant aux aides-soignants, ils n’ont pas su quoi lui dire.

“Il n'y avait tout simplement aucun soutien. J'ai été absolument traumatisé par cela, mais vous êtes simplement renvoyé chez vous pour y faire face. Vous êtes complètement seul”,

a soutenu Amy Falconer.

Une femme enceinte. | Photo : Pexels

Annonces

UNE EXPÉRIENCE QUI L’A HANTÉE

Mais le cauchemar ne s’est pas arrêté là. La jeune femme a encore perdu son enfant quatre fois de suite, Le cinquième a été le bon, fort heureusement.

Au tout début, le couple ne croyait pas ce qu’il entendait. Ils n'envisageaient même pas que leur bébé soit vivant et ont eu peur d’acheter des berceaux, poussettes, mais aussi vêtements. Comme l’a avoué Amy, il leur a fallu quelques semaines pour s'habituer à l'arrivée du nouveau-né.

Une femme enceinte. | Photo : Pexels

Annonces

C’est un pur bonheur pour eux de pouvoir tenir le bébé dans leur bras, mais quoiqu’il en soit, la mère de famille n’a jamais oublié jusqu’à aujourd’hui son expérience sur ses fausses-couches.

AMANDINE PELLISSARD VEUT TOUJOURS UN BÉBÉ

Plusieurs femmes font face à des fausses-couches, Amandine Pellissard de “Familles nombreuses : la vie en XXL” y compris. Même si cela est un drame affreux, celle-ci reste toujours forte et ne renonce pas à l’idée d’avoir son 9e enfant.

Photo : Instagram / Amandine Pellissard

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces