À propos AM
ActualitésActu France

08 octobre 2021

De la maltraitance, risques d'erreurs : une sage-femme parle des conditions dans les hôpitaux

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Les sages-femmes françaises mènent actuellement une lutte. Ensemble, elles dénoncent le manque de reconnaissance. AmoMama vous donne plus de détails à ce sujet.

Anna Roy, une soignante en maternité, était récemment de passage sur le plateau de “Télématin” sur France 2. Durant son entretien, elle a parlé de leurs conditions de travail.

ZOOM SUR SES CONFIDENCES

Le jeudi 7 octobre 2021, plus de 3 000 professionnelles de santé ont manifesté à Paris. Pour quel but ? Elles veulent dénoncer “le défaut d’information”, “le manque de reconnaissance”, mais aussi “le mépris” des pouvoirs publics, comme l’ont révélé les sources de l’AFP.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

L’une de ces sages-femmes a notamment tenu à évoquer le sujet à la télévision. Anna Roy, qui est également auteure du livre “La Vie rêvée du post-partum”, a parlé de ses conditions de travail et de celles de ses collègues.

“La première chose, c'est le problème des effectifs en maternité qui sont extrêmement insuffisants”,

a-t-elle déclaré sur France 2.

Chargement...

Annonces

D’après l’écrivaine, une sage-femme soigne “trois ou quatre patients” lorsqu’elles sont en garde. Elle souligne également que ces infirmières se chargent même parfois des urgences.

MANQUE D’ATTENTION POUR LES MALADES

Cette insuffisance de nombre des personnels dans les hôpitaux a bien évidemment des répercussions sur les patients. Comme l’a rapporté Anna Roy durant son entretien, les malades ne bénéficient pas de l’attention qu’ils méritent en raison de l’absence “de don d’ubiquité”. 

Chargement...

Annonces

D’autres employées se sont notamment exprimées sur le sujet au micro de “C à vous”.

“La santé des femmes et des enfants est en danger dans les maternités. C'est ça l'urgence et il faut que le gouvernement agisse pour augmenter les effectifs des sages-femmes”,

Une autre a également révélé être épuisée, non seulement physiquement, mais aussi mentalement à cause de ces conditions de travail.

Chargement...

Annonces

ELLE BRAQUE SON COLLÈGUE

C’est dans une clinique privée de Nanterre dans les Hauts-de-Seine que l’incident s’est déroulé. Une aide-soignante a sorti un pistolet sur un de ses collègues à cause de ses horaires de travail. Découvrez-en davantage sur ce qui s’est passé.

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News.

Chargement...
Chargement...

Annonces