Célébrités

08 novembre 2021

Marie-France Pisier : avant d'être retrouvée sans vie, elle découvrait un crime dans sa famille

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Marie-France Pisier est passée de vie à trépas le 24 avril 2011. Cela dans des circonstances que nul n’est en mesure d’expliquer des années plus tard.

Cela fait près d’une décennie que le corps sans vie de Marie-France Pisier a été découvert dans la piscine de sa propriété dans le Var. Pourtant, les raisons de son décès restent encore inconnues jusqu’à présent. Retour sur les détails de cette triste histoire.

UNE MORT ÉTRANGE : COMMENT EST-CE ARRIVÉ ?

Une triste nouvelle avait assombri le monde du cinéma le jour du 24 avril 2011. Dans la commune de Saint-Cyr-sur-Mer, aux alentours de 04h, les gens ont été réveillés par les bruits des sirènes des sapeurs-pompiers. Un avertisseur sonore qui présage assez souvent un danger ou encore une tragédie. 

Annonces

L'actrice français Marie-France Pisier à Paris le 10 janvier 1983, France. | Photo : Getty Images

Bien évidemment, à ce moment-là, les pompiers ont été alertés à propos de la présence d’un corps d’une femme dans une piscine. Il s’agissait de la célèbre actrice Marie-France Pisier qui a marqué des générations avec des films et séries notables comme “Qui ose nous accuser ?”, “Souvenirs d'en France” ou encore “Les Gens de Mogador”.

Annonces

Ce qui est intrigant est qu’au moment où son corps a été découvert, la tête et les épaules de la comédienne ont été coincées sous une lourde chaise en fer forgé. Mais que s’est-il passé au juste ? Pour mettre la lumière sur l’affaire, une enquête a été ouverte par le procureur adjoint de Toulon, Pierre Cortès. 

APRÈS 10 ANS, TOUJOURS UN MYSTÈRE

Suicide ou accident ? La question reste toujours en suspens. Interrogé sur ce qui s’est passé, le mari de la victime a expliqué qu’il est allé se coucher vers 23h et qu’à ce moment-là, sa compagne se trouvait encore devant la télé. C’est en se réveillant à 04h du matin qu’il a constaté que sa femme n’était pas au lit. Ce qui n’avait pas vraiment aidé les gendarmes dans leur enquête. Ils vont devoir explorer d’autres pistes pour avoir plus d'éclaircissement.

Annonces

Marie-France Pisier en mars 1987 en France. | Photo : Getty Images

Ainsi, une autopsie a été pratiquée pour établir les causes du décès, mais cela n’a mené nulle part. En effet, les analyses avaient montré qu’il y avait une trace d’alcool dans le sang, mais pas assez pour conclure qu’elle était ivre au moment du drame. D’autre part, ses poumons ne contenaient qu’une infime quantité d’eau. Ce qui contredit l’hypothèse de la noyade.

Annonces

LE DRAME FAMILIAL QU'ELLE A DÉCOUVERT QUELQUES ANNÉES AVANT SON DÉCÈS

En janvier 2021, Camille Kouchner, la nièce de la défunte actrice a sorti un livre qui s'intitule “La Familia Grande”. Un ouvrage dans lequel la quadragénaire a fait de grandes révélations sur un lourd secret familial, dont Marie-France Pisier avait eu connaissance quelques années seulement avant son décès.

Mais qu’est ce donc ce secret que la nièce de la comédienne a révélé au grand jour ? D’après les révélations du journal le Monde, Camille Kouchner aurait brisé le silence sur le fait que son frère jumeau ait été victime d’inceste de la part de leur beau-père, Olivier Duhamel. Cela avait eu un énorme impact sur la famille Pisier et surtout entre les sœurs Evelyne et Marie-France.

Annonces

L'actrice Marie-France Pisier. | Photo : Getty Images

“Dès qu’elle a su pour Olivier, Marie-France a parlé à tout le monde. Elle voulait lui faire la peau”,

Annonces

a déclaré Camille Kouchner.

En effet, cette dernière a toujours soutenu ses neveux après que les faits d’inceste ont été révélés. Et si elle a mis un point d’honneur à couper le lien qui l’uni à Olivier Duhamel, sa sœur Evelyne, quant à elle, ne s’est jamais séparée de son époux et aurait continué à le défendre.

Par ailleurs, lors d’une interview accordée au journal Le Monde, Iris Funck-Brentano, la fille de Marie-France Pisier, a également mis l’accent sur les déchirements dans la famille à la suite de la révélation de ce lourd secret.

L'actrice Marie-France Pisier | source Getty Images

Annonces

“Ma mère a été choquée par le fait que sa sœur ne protège pas d’abord ses enfants et que personne ne réagisse”,

UNE DERNIÈRE SOIRÉE

Le 18 février 2021, L’Obs a révélé quelques détails sur l'enquête autour du décès de l'interprète d’Hélène Mariani dans le film “Boulevard des assassins”. Grâce à des éléments de l'enquête, constituée d’une dizaine d’interrogatoires et des photos de reconstitution, ils ont pu retracer les derniers instants de la comédienne.

Le jour du drame, lorsqu’elle s’est rendue dans sa villa de Saint-Cyr-sur-Mer avec son mari, elle avait convié à une amie, Sylve Desmeuzes, de les accompagner, mais cette dernière n’a pas pu s’y rendre en raison du mauvais temps. Toutefois, pendant le séjour, les deux amies ont eu l’occasion de discuter à maintes reprises, notamment, des nombreux projets de l’actrice.

Annonces

L'actrice Marie-France Pisier | source Getty Images

La veille de son décès, par exemple, Marie-France Pisier a souhaité se rendre à l’opéra de Monte-Carlo pour assister à la première de “La Marquise d’O”. Seulement, sa sciatique l’en a empêchée. Avec la douleur qui devenait de plus en plus insupportable, elle s’est rendue à la pharmacie pour acheter des médicaments.

Annonces

De retour chez elle, elle a profité d’une soirée en compagnie de son époux en buvant une bouteille de rosé à deux tout en dégustant des pâtes à l’encre de seiche.

CETTE PHRASE DE L'ACTRICE QUI POSE QUESTION

En dépit du fait que son corps a été retrouvé dans d'étranges circonstances, Marie-France Pisier aurait également tenu des propos qui insinuent qu’elle se sentait peut-être en danger, des années avant son décès.

En France, à Paris, en septembre 1982, à l'occasion de la sortie du film 'L'As des As' de Gérard OURY, Marie-France PISIER, actrice, assise à son bureau, chez elle. | Photo : Getty Images

Annonces

En effet, concernant le soi-disant inceste qui a été revelé par sa nièce, elle a tout fait pour que la vérité éclate. Pour cela, elle avait envoyé des messages à tous ceux qui avaient l'habitude de côtoyer son beau-frère, Olivier Duhamel.

Mais les choses ne s'arrêtent pas là, tellement investie dans ce combat qu’elle a mené, elle aurait même sollicité à Marie Jaoul de Poncheville de se charger d’une mission.

"Au cas où je meure, continue",

lui aurait-elle demandé. Ce qui laissait entendre qu’elle se préparait au pire.

SON FRÈRE A SA PROPRE VERSION

Annonces

Les membres de la famille de Marie-France Pisier, notamment Julien Kouchner n’est pas vraiment convaincu que sa tante aurait pu mettre fin à ses jours. Il est revenu là-dessus lors d’un entretien tout en faisant en sorte de garder l’anonymat.

Avant tout, il s’est confié qu’il a vraiment mal vécu le drame familial concernant la soi-disant affaire d’inceste. Surtout que certains membres de leur famille auraient été tous au courant de la situation, mais auraient préféré garder le silence.

L'actrice Marie-France Pisier | Photo : Getty Images

Annonces

C’est pourquoi il est tellement fier de sa soeur et de sa tante qui ont eu le courage de se battre pour que la vérité soit revelé au grand jour. Et de conclure à la fin : 

“Je n'ai jamais cru que ma tante s’est suicidée, mais je ne sais pas comment elle est morte. Ma seule certitude, c'est que toute cette histoire l'a tuée”.

QU'EST-IL ARRIVÉ À SES ENFANTS ?

Au cours de sa vie, Marie-France Pisier s’est mariée à deux reprises dont son premier mariage a eu lieu avec Georges Kiejman en 1973. Divorcée en 1979, elle a refait sa vie avec Thierry Funck-Brentano en 2009. De leur union, sont nés, Iris Funck-Brentano et Mathieu Funck-Brentano. Si ces derniers ont suivi les traces de leur mère dans le monde du cinéma, ils ont cependant choisi de vivre leur vie loin des médias.

Annonces

Toutefois, Iris a fait une petite exception et est sortie de l’ombre pour féliciter sa cousine Camille Kouchner pour la sortie de son ouvrage qui s’intitule “La peur doit changer de camp”.

L'actrice Marie-France Pisier | Photo : Getty Images

Annonces

“Vous n’imaginez pas ma fierté que Camille ait osé écrire”,

Par ailleurs, lorsque Marie-France Pisier a rendu son dernier souffle, ses deux enfants n’avaient pas ébruité leur deuil. Ce n’est que quatre ans plus tard que Matthieu a partagé la chanson “All we do du groupe Oh wonder” sur la page Facebook de sa mère. Un compte qui a été supprimé peu de temps après.

N’oubliez-pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Annonces