Histoires inspirantes

22 octobre 2021

Elle donne à son petit-fils une vieille boîte à outils à ouvrir après son décès : histoire

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Liam refusait toujours la demande de sa grand-mère d'ouvrir la boîte à outils qu'elle lui avait offerte, pensant qu'il s'agissait d'un autre de ses cadeaux ennuyeux qu'il détestait. Cependant, après sa mort, le garçon l'a ouverte et n'a pu s'empêcher de pleurer en voyant ce qu'elle contenait.

Liam passait chaque année ses vacances d'été chez sa grand-mère Agnes au Texas, où ils travaillaient ensemble dans sa ferme. Tous les soirs, Agnès cueillait des légumes frais dans son jardin et préparait la soupe aux champignons préférée de Liam, tandis que le garçon allait ramasser des noix pour les bateaux en coquillages qu'il fabriquait pour ses soldats de plomb.

Pour Agnès, son petit-fils de 10 ans représentait le monde entier. Lorsque Liam ne pouvait pas lui rendre visite pendant sa scolarité, la frêle femme de 65 ans prenait le train tous les week-ends pour voir son petit-fils, et elle n'oubliait jamais de lui acheter un cadeau.

Annonces

Cependant, Liam n'a jamais apprécié ses cadeaux ; en fait, après quelques déchirements en recevant des livres de science-fiction au lieu de bandes dessinées dans les colis, il n'a jamais pris la peine d'ouvrir les autres cadeaux et les a simplement empilés dans sa chambre. "Grand-mère !", s'écriait-il. "Tu m'avais promis de m'offrir des bandes dessinées. Ce n'est pas ce que je veux !"

Annonces

Agnès souriait de la naïveté du garçon. "Liam, tu ne devrais jamais juger un livre à sa couverture. As-tu lu un des livres que je t'ai achetés ?"

"Eh bien, je voulais vraiment le faire, mais..."

"Je n'arrive pas à croire que tu n'aies pas lu les livres que je t'ai achetés, Liam", soupirait Agnes. "Je pensais que tu aimais mes cadeaux." Elle aimait taquiner son petit-fils et voir comment il fronçait les sourcils lorsqu'il se sentait coupable de ne pas apprécier ses cadeaux.

Annonces

Un jour où Agnès rendait visite à Liam, elle a été trempée par la pluie et la boîte à outils qu'elle avait achetée s'est salie. La femme l'avait laissé sur le pas de la porte par accident en essayant de débarrasser ses lunettes des gouttelettes d'eau, et lorsqu'il est arrivé dans les mains de Liam, la poussière dessus était plus visible que le papier cadeau, qui avait été enlevé à certains endroits par la pluie battante.

"Pourquoi est-ce que ça a l'air si sale, grand-mère ?" C'était la première réaction de Liam quand il l'a vu. "On dirait que quelqu'un l'a trempé dans la poussière et la terre".

"Désolé, chéri", a répondu Agnès. "Il pleuvait à verse, et j'ai fait l'erreur de le laisser par terre. Quoi qu'il en soit, n'es-tu pas curieux de savoir ce qu'il y a dedans ?"

Annonces

"Eh bien..." Liam était dégoûté par l'aspect de la boîte à outils, mais plus encore, il était dégoûté par le fait qu'Agnès lui aurait à nouveau acheté ces livres inintéressants, alors le gamin lui a simplement dit qu'il l'ouvrirait plus tard, en essayant de ne pas la blesser. "Grand-mère, je l'ouvrirai plus tard. Rentre d'abord ; si tu ne te sèches pas, tu vas tomber malade."

Annonces

Après qu'Agnès ait quitté leur maison ce jour-là, Liam a jeté la boîte sur l'étagère la plus haute et l'a oubliée. Mais le lendemain, sa grand-mère l'a appelé pour vérifier s'il avait ouvert son cadeau. "Alors, as-tu aimé le cadeau que je t'ai acheté, Liam ?" a-t-elle demandé au téléphone.

"Je ne l'ai pas encore ouvert, grand-mère", a répondu Liam, "mais je te le ferai savoir dès que je l'aurai vérifié", et il a coupé la communication.

Le lendemain, Agnès a rappelé, et les choses ont continué ainsi pendant une semaine. Liam trouvait toujours une excuse pour éviter de parler de la boîte et changer de sujet.

Un matin, il était assis près du téléphone, prêt à trouver une excuse pour éviter la question d'Agnès, mais lorsque le garçon a répondu à l'appel, il a couru vers sa mère. "Maman !" cria Liam. "Mamie est à l'hôpital !"

Annonces

Liam et sa mère se sont précipités à l'hôpital et ont eu le choc de leur vie lorsqu'ils ont vu Agnès inconsciente et étendue comme un cadavre sur le lit. La mère de Liam est restée avec elle à l'hôpital cette nuit-là, attendant qu'elle se réveille, mais Agnès n'a plus jamais ouvert les yeux.

Annonces

Lorsque Liam a reçu la nouvelle dévastatrice, il n'a pas pu s'arrêter de pleurer. À ce moment-là, la première chose qui lui est venue à l'esprit a été d'ouvrir la boîte à outils que sa grand-mère lui avait donnée. Il s'est précipité vers l'étagère, l'a prise et l'a placée sur son lit. Et lorsqu'il a ouvert la boîte, des larmes se sont échappées de ses yeux.

Il y avait beaucoup de soldats de plomb, des bandes dessinées et une lettre qui lui était adressée. 

"Cher Liam", commençait la lettre. "On m'a diagnostiqué un cancer il y a trois mois. Les médecins ont dit que j'étais proche de la fin de ma vie et que je pouvais mourir à tout moment. J'étais dévasté quand j'ai appris la nouvelle. Tes parents sont au courant de la situation. Je voulais que tu le saches aussi. Mais je vais être honnête ici, plus que la mort, je crains la façon dont je vais annoncer cette nouvelle à mon petit-fils de 10 ans."

Annonces

"C'est peut-être le dernier cadeau que tu recevras de ma part", poursuit la lettre. "Ne me demande pas pourquoi. C'est juste que j'ai le pressentiment que je ne pourrai plus jamais te voir. Je voulais que cette boîte à outils soit un cadeau spécial pour toi, alors je l'ai emballée avec toutes tes choses préférées."

Annonces

"Désolé, grand-mère Agnès devient vieille et fatiguée, alors elle ne pouvait pas aller dehors pour le faire déformer et décorer de manière fantaisiste. Mais tu sais que cette boîte à outils occupe une place spéciale dans mon cœur car elle appartenait à ton défunt grand-père. J'espère que vous apprécierez mon cadeau. S'il te plaît, viens me voir dès que possible. Avec amour, Anges."

Liam avait le cœur brisé après avoir fini de lire la lettre. Il a commencé à regretter toutes les fois où il avait trouvé des excuses à Agnès et méprisé ses cadeaux.

Depuis lors, chaque fois qu'il se rendait sur la tombe de sa grand-mère, il s'asseyait à côté d'elle et lui lisait les livres qu'elle lui avait offerts. Et chaque année, le jour de son anniversaire, il achetait ses fleurs préférées et lui laissait un mot disant : "Joyeux anniversaire à la meilleure grand-mère du monde. Grand-mère, tes cadeaux étaient les meilleurs. J'aurais aimé qu'on puisse passer plus de temps ensemble. Mais je sais que tu es dans un endroit sûr. Je t'aime. Ton petit-fils, Liam."

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Agir avant qu'il ne soit trop tard. Si Liam avait ouvert la boîte à outils plus tôt, il aurait pu passer plus de temps avec sa grand-mère malade.
  • Ne jamais juger un livre à sa couverture. Liam pensait que le cadeau d'Agnès était inintéressant parce qu'il s'agissait d'une vieille boîte à outils, mais lorsqu'il l'a ouverte, il a réalisé que c'était le cadeau le plus précieux de sa grand-mère parce que c'était le dernier.

Annonces

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.  

LE SECRET GARDÉ D'UNE FEMME ÂGÉE

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d'une vieille femme qui n'a laissé personne entrer chez elle pendant 13 ans. Découvrez la raison pour laquelle cette mamie a toujours préféré vivre dans la solitude.

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com