31 octobre 2021

L'affaire Richard Berry : Coline a reçu un SMS tant attendu de son père

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Plusieurs mois sont passés depuis l’accusation d’inceste à l’encontre de Richard Berry. Rappelons que c’est l’aînée de l’acteur qui a déposé cette plainte à son encontre.

Richard Berry ne cesse de contredire les accusations de sa fille. Toutefois, un SMS qu’il a envoyé à sa présumée victime, que celle-ci a notamment partagé publiquement, sème le doute sur l’innocence du comédien.

L'ACCUSATION DE COLINE BERRY QUI A CHOQUÉ LES FRANÇAIS

Richard Berry n’est plus un homme à présenter. Depuis de longues années, celui qui est désormais âgé de 71 ans a su laisser ses traces dans le monde du cinéma. On a pu le voir dans des fictions célèbres telles que “Nos Femmes", “15 août” ou encore “La boîte noire”, qu’il a d’ailleurs réalisé.

Annonces

Coline Berry | Photo : Getty Images

Mais au début de l’année 2021, alors que sa carrière ne cesse de continuer d’atteindre le sommet, des confidences de l’un de ses enfants viennent bouleverser à tout jamais la vie du septuagénaire. Cet enfant n’est autre que l’aînée du comédien, Coline, le fruit de son amour avec Catherine Hiegel.

Annonces

En effet, la fille de Richard s’est rendue au parquet de Paris le 21 janvier 2021 pour porter plainte contre son géniteur pour “viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant et corruption de mineur”.

D’après la quadragénaire, les actes se seraient passés “avant” ses 8 ans et “après” ses 10 ans. À cette époque, au lieu de l’embrasser normalement comme les autres pères, l’acteur aurait galoché sa fille avec la langue qui était encore très petite. Celui-ci aurait aussi baladé très souvent sans vêtements chez lui.

Mais le nom de Richard Berry n’est pas le seul à avoir été mentionné dans cette affaire puisque celui de son ancienne compagne, Jeanne Manson s’y trouve également. D’après Coline Berry, quand les deux stars ont été encore ensemble, ils l’ont apparemment fait jouer à des “jeux sexuels”, “en présence d’un autre enfant”, qui n’est autre que la fille de l’actrice et chanteuse, prénommée Shirel.

Annonces

Richard Berry et sa fille Coline | Photo : Getty Images

Les anciens tourtereaux auraient proposé à Coline de jouer à l'orchestre avec leurs appareils génitaux. Il y aurait même un moment où la présumée victime aurait été “contrainte d’apposer sa bouche sur le sexe de M. Berry”. Des révélations qui en ont choqué plus d’un.

Annonces

Face à ces accusations, le principal concerné n’est bien évidemment pas resté bouche bée. Sur les réseaux sociaux, à travers un communiqué publié le 2 février 2021, il a démenti les confidences de sa fille. Selon lui, c’est “une situation parmi les plus douloureuses pour un homme et pour un père”.

“J’AI TOUJOURS EU TRÈS PEU DE MON PÈRE, DE SA VIOLENCE”

Si Coline Berry a préféré mêlé la justice dans ce dossier familial, c’est parce qu’elle aurait plus d’une fois voulu parler du sujet avec son géniteur, mais celui-ci a toujours refusé. Mais il lui aurait fallu beaucoup de temps avant de vraiment passer à l’acte.

“J’ai toujours eu très peur de mon père, ça c’est sûr, de sa violence”,

Annonces

a-t-elle déclaré auprès de France Info.

Annonces

Elle a, par la suite, ajouté qu’elle avait aussi peur de faire du mal, non seulement, à son papa, mais aux autres membres de sa famille, à l’instar de ses grands-parents. La fille de l’acteur a notamment affirmé qu’un jour, sa grand-mère lui aurait dit d’attendre le décès de son géniteur avant de rendre public l’affaire.

Finalement, la quadragénaire a pris son courage avec elle, qui était d’ailleurs déjà mélangé avec de “la révolte, la colère et le dégoût”, et a alors déposé plainte contre son présumé agresseur.

Elle n’a pas non plus caché que les aveux de Camille Kouchner dans son livre “La familia grande” l’a encore plus aidé à dénoncer son père. Rappelons que dans cet ouvrage, l’avocate a révélé que son beau-père, Olivier Duhamel, a abusé de son frère.

Annonces

Annonces

LA CRUAUTÉ DE L'ACTEUR ENVERS SES ÉPOUSES

Et comme l’avait déjà douté Coline, ses révélations avaient fait l’effet d’une bombe au sein du clan Berry. Deux camps se sont en effet formés : ceux qui soutiennent Richard Berry ainsi que les autres membres qui ont préféré croire les dires de son aîné.

Si l’acteur est soutenu par sa sœur ou encore par ses autres enfants, Coline, elle, a été défendue par sa cousine, Marilou Berry et bien évidemment par Catherine Hiegel, sa mère. Cette dernière avait d’ailleurs déjà évoqué le sujet et a fait part de quelques anecdotes choquantes.

L’actrice a, en effet, confirmé les propos de sa fille en racontant que Coline l’avait déjà embrassé sur la bouche, avec la langue, lorsqu’elle n’était encore que petite fille.

Annonces

Annonces

L’enfant lui a, par la suite, dit que c’était son père qui l’a appris à faire cela. Lorsqu’elle demande des explications auprès du principal concerné, elle aurait reçu de sa part des “injures atroces”.

Catherine Hiegel a notamment révélé que Richard Berry était violent avec elle quand ils étaient encore ensemble. Des révélations qui ont, d’ailleurs, été reconnues par l’acteur lui-même.

En septembre 2020, Jeane Manson s’est, elle aussi, ouverte sur son ancienne idylle avec le comédien pendant une interview. Au cours de cette dernière, elle a confié que durant leur relation, ils ont souffert de concurrence, comme ils sont tous les deux des figures phares du cinéma.

Annonces

Elle a même révélé qu’elle était jalouse de son ex, à cette époque, quand sa carrière marchait bien, et vice versa. L’actrice ne cache pas également le fait qu’elle n’était pas heureuse pendant son mariage avec Richard Berry.

Par ailleurs, Jeane Manson a, elle aussi, démenti les accusations de Coline Berry dans lesquelles son nom était également mentionné.

Annonces

UN SMS INQUIÉTANT REÇU PAR COLINE DE LA PART DE RICHARD BERRY ET SA RÉACTION À CE SMS

Malgré les mois qui ont passé, l’affaire Richard Berry fait toujours la une des médias. Dernièrement, c’est Le Parisien qui a fait part de nouveaux détails à ce propos. Il s’agit des messages qu'a envoyés l’acteur à sa fille en janvier 2021. 

Dans ceux-ci, le septuagénaire a dit avoir “subi l’inconsciente liberté sexuelle” de son ancienne femme, à savoir, Jeane Manson. Il a aussi parlé de la “liberté excessive avec les corps” de l’actrice et a évoqué l’absence “d’ambiguïté sexuelle”. Conscient des atrocités qu’il a, apparemment, commises, on pouvait également voir dans ces SMS que Richard Berry s’est excusé auprès sa fille.

Annonces

À noter que cette dernière avait déjà montré ces messages de son père au Parquet de Paris après les avoir reçus.

L'ACTEUR EST REVENU SUR SCÈNE

Malgré toute cette tempête autour de lui, Richard Berry n’a pour autant pas voulu arrêter sa carrière. À partir du 31 octobre 2021, après avoir été privé de scène à cause du coronavirus, l’acteur revient enfin en spectacle.

Annonces

C’est donc à Théâtre Libre, situé à Paris que l’homme va monter sur les planches pour sa pièce “Plaidoiries”, aux côtés d’Éric Théobald. Dans celle-ci, le septuagénaire se met dans la peau d’un avocat, un rôle qui n’a visiblement pas fait plaisir à son aînée.

En effet, la fille de l’acteur s’est sentie révoltée en apprenant que son père joue le personnage d’une défense pour les femmes et les enfants dans ce spectacle. Par le biais de son avocat, elle a tenu à rappeler que son père avait “admis publiquement des faits de graves violences conjugales répétées”, même s’il a nié les accusations d’agressions.

Elle a aussi précisé que son géniteur a reconnu avoir déjà frappé sa mère, qui, à cause de cela, a “perdu un tympan”. Coline Berry n’adhère donc pas à ce nouveau rôle de son papa.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces