Histoires inspirantes

06 novembre 2021

Elle se moque de la bague offerte par sa grand-mère et la jette, celle-ci s'ouvre : histoire

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Lorsque Florence reçoit d'Irène une vieille bague cloutée d'émeraudes pour son 18e anniversaire, elle est tout sauf impressionnée par celle-ci. La jeune femme a jeté le cadeau de sa grand-mère par terre avec dégoût, mais il s'est alors ouvert.

Quand Florence était enfant, elle aimait visiter la maison d'Irène pendant les vacances d'été. Cette pauvre femme vivait dans la campagne texane et travaillait dans un ranch pour subvenir à ses besoins.

Florence la suivait partout, sautillant comme un oiseau, l'aidant parfois à porter les légumes jusqu'à la maison, et parfois simplement pour passer du temps avec sa grand-mère. Mais ensuite, elle a commencé à grandir, et sa relation avec Irène a changé.

Chargement...
Chargement...

Annonces

À l'adolescence, Florence a cessé de se rendre chez Irène, et si Irène venait à New York, elle était constamment irritée par elle et pressait ses parents de la renvoyer chez elle. “Maman !” Florence se plaignait. “Pourquoi grand-mère reste-t-elle chez nous ? S'il te plaît, dis-lui de rentrer chez elle !”

Chargement...

Annonces

“Tu ne devrais pas parler d'elle comme ça, Florence”, expliquait sa mère. “C'est ta grand-mère !”

“Mais elle pue, maman ! Et elle s'habille de façon minable ! Tous mes amis se moquent de moi quand ils la voient. Renvoie-la à la maison, s'il te plaît !” Florence insistait.

Un jour, Irène a entendu Florence parler d'elle, et la pauvre dame a sangloté toute la nuit dans sa chambre. Le lendemain, elle a quitté la maison en disant qu'elle devait retourner chez elle au Texas parce qu'un ami l'avait appelée, et elle n'est plus jamais revenue à New York après cela.

Cependant, chaque année, pour l'anniversaire de Florence, elle lui envoyait un cadeau et appelait pour voir si sa petite-fille l'aimait. Mais Florence ne s'en souciait guère.  “Je n'ai pas eu le temps de le voir, je te le dirai quand je l'aurai regardé” et elle raccroche le téléphone.

Chargement...

Annonces

Lorsque Florence a eu 18 ans, elle a demandé à ses parents de lui organiser une fête d'anniversaire somptueuse. Florence est une enfant unique, et elle représente beaucoup pour ses parents, qui acceptent donc avec joie.

Chargement...

Annonces

Cependant, lorsque le moment est venu de discuter de la liste des invités et que Florence s'oppose à la présence d'Irène, ses parents ne la soutiennent pas.

“Ce n'est pas bien, chérie !” dit sa mère. “Ta grand-mère t'aime ! Nous l'invitons !”

“QUOI ? PAS QUESTION !” a objecté Florence. “ELLE NE SERA PAS LÀ ! Si elle est là, je ne fêterai pas mon anniversaire !”

“Ça suffit, Florence”, dit son père avec insistance. “Te rends-tu compte que tu es sur le point de franchir la ligne ? Elle va venir, et tu vas l'inviter toi-même ! Appelle-la tout de suite !”

Florence a composé le numéro d'Irène, mais lorsque cette dernière a répondu au téléphone, elle a fait comme si l'appel n'était pas connecté et a commencé à la dénigrer. “Vous voyez, elle ne répond pas à son téléphone. En plus, mes amis la mépriseraient, papa. Je l'inviterai pour toi, mais elle ne viendra pas si elle a encore de l'amour-propre !”

Chargement...

Annonces

Irène a tout entendu, et cette année-là, c'est la première fois qu'elle n'a pas envoyé de cadeau à Florence pour son anniversaire. Cependant, ce n'était pas à cause des paroles blessantes qu'elle avait entendues de sa petite-fille au téléphone.

Chargement...

Annonces

Florence n'a reçu un paquet d'Irène qu'une semaine après son anniversaire. Avec sa curiosité débordante quant à la raison pour laquelle sa grand-mère a envoyé le cadeau en retard, elle l'a ouvert et a découvert une bague antique cloutée d'émeraudes. Ahh... Où a-t-elle trouvé une bague aussi bon marché ? a grommelé Florence. Est-ce qu'elle s'attendait vraiment à ce que je porte quelque chose comme ça ?

“Ughhh... C'est moche !” s'exclama-t-elle en la jetant au sol. Mais alors, elle s'est ouverte et une petite note est tombée. “Regarde dans la boîte de l'anneau, il y a une clé à l'intérieur !” disait-elle.

Est-ce qu'elle me considère vraiment comme un enfant qui aime jouer avec elle ? Florence a froncé les sourcils en vérifiant la boîte. Cependant, lorsqu'elle a soulevé le minuscule coussin qui maintenait l'anneau en place, elle a découvert une clé et un autre petit mot. “Va dans la réserve et ouvre le tiroir de ton ancienne armoire.”

Chargement...

Annonces

Florence a suivi les instructions, mais lorsqu'elle a ouvert le tiroir, elle est restée figée. Dans le tiroir de l'armoire se trouvait une grande boîte contenant une jolie robe, un vieil album photo et une enveloppe qui lui était adressée sur le dessus. Florence a ouvert la lettre et a commencé à lire.

Chargement...

Annonces

“Chère Florence,” commençait la lettre. “Beaucoup de bonheur pour toi, ma chérie ! Je m'excuse de ne pas avoir pu envoyer ton cadeau à temps cette année. Tu sais que grand-mère Irène t'adore et qu'elle n'oubliera jamais ton cadeau d'anniversaire.

“Remercie ton père qui m'a aidé à placer le cadeau secrètement à l'intérieur de la maison sans te le dire. Cependant, il ne sait pas que la boîte contient cette lettre. Si tu te demandes pourquoi j'ai envoyé le cadeau si tard, c'est parce que je suis malade et à l'hôpital.

“On m'a diagnostiqué un cancer il y a 3 mois, chéri, mais je ne l'ai pas dit à toi ni à tes parents parce que je ne voulais pas vous déranger. Je me doutais que je ne vous reverrais peut-être jamais, alors je voulais que ce cadeau soit rempli de vos choses préférées. 

Chargement...

Annonces

“Assure-toi de regarder l'album photo. Tu étais si adorable quand tu étais petit ! Désolé, grand-mère Irène t'a embarrassé toute sa vie. J'espère que tu es heureuse au moins pour cette fois. Avec amour, Irène.”

En terminant la lettre, Florence s'est précipitée vers ses parents, les larmes aux yeux. “Maman ! Papa !” s'écrie-t-elle. “Grand-mère est à l'hôpital ! Il faut qu'on y aille tout de suite !”

Chargement...

Annonces

“C'est trop tard, chérie”, dit sa mère, de la tristesse dans les yeux. “Ta grand-mère est décédée ce matin. Nous avons reçu un appel à l'instant.”

Florence s'est effondrée sur le sol, en sanglotant, serrant la lettre de sa grand-mère et remplie de regrets. Le lendemain, après que tout le monde soit rentré des funérailles, elle s'est assise à côté de la tombe d'Irène, regardant l'album de photos qu'elle lui avait donné. Il était composé de photos d'elles prises lorsque Florence se rendait chez elle pendant les vacances d'été. 

Florence n'a pas pu retenir ses larmes quand elle a vu à quel point sa grand-mère avait l'air heureuse sur les photos. Elle repensait à toutes les fois où Irène avait été douce et généreuse avec elle, alors qu'elle s'était comportée comme une gamine toute sa vie.

Chargement...

Annonces

Florence est retournée sur la tombe d'Irène tous les ans après cela, mais la culpabilité de ne pas avoir aimé Irène ne l'a jamais quittée. Chaque nuit, elle s'asseyait seule dans sa chambre, regardant ses photos, sanglotant jusqu'à s'endormir, souhaitant avoir aimé et admiré Irène autant qu'elle l'avait admirée.

Chargement...

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Agissez avant qu'il ne soit trop tard. Florence a réalisé son amour pour sa grand-mère, mais il était déjà trop tard.
  • Apprends à être gentil et respectueux. Contrairement à Florence, qui n'a fait que ridiculiser sa grand-mère toute sa vie.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com