Vie

14 novembre 2021

Une mère est choquée quand elle se rend sur la tombe de son fils en hiver et la voit pleine d'herbe verdoyante : histoire du jour

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Une femme en deuil qui a perdu son fils à la guerre, a trouvé plus qu'un apaisement, lorsqu'elle s'est rendue sur sa tombe juste après l'hiver, pour la trouver bien entretenue.

Notre histoire commence par un bel après-midi en Afghanistan, lorsque le ciel clair a été teinté par la fumée noire, émise par un avion de chasse en chute libre. 

"Mayday ! Mayday ! Ici Eagle 12417, nos moteurs ont été touchés et nous...", voilà tous les mots que Martin Stewart a réussi à dire, après avoir réalisé que la radio ne fonctionnait plus. 

Thelma a été choquée de découvrir que les orchidées qu'elle avait plantées sur la tombe de son fils avaient survécu à l'hiver | Source : Shutterstock

Annonces

Il a lentement incliné la tête pour regarder le côté de l'avion, qui allait l'emporter vers sa mort. Le sol se précipitait vers le haut. Il a essayé d'actionner les commandes une fois de plus, mais il n'y avait aucune réponse. 

L'Eagle, l'avion qu'il pilotait, avait été frappé par un EMP venu de nulle part. Martin ne l'avait pas vu venir, même s'il n'était pas exagéré de penser qu'un ennemi tenterait d'abattre un avion électrique avec un EMP. 

"Bien sûr", a-t-il pensé sarcastiquement. 

L'Eagle avait une grande puissance de feu et une grande vitesse, mais il était sans défense contre un EMP. "Mais comment l'ont-ils su ?", s'est demandé Martin, alors que le sol se rapprochait encore plus. 

Annonces

Dans les moments qui ont précédé l'impact de son avion sur le flanc d'une montagne, la vie du courageux pilote a défilé devant ses yeux. Il a vu ses moments heureux et tristes, puis il a vu sa mère. Il n'a eu que le temps de murmurer un adieu qu'il espérait pouvoir lui faire parvenir, avant que l'avion n'explose avec lui à l'intérieur.

Thelma n'aimait pas comment elle se sentait, alors elle a appelé le téléphone de Martin - juste pour qu'il la fasse se sentir mieux | Source : Pexels

Annonces

Thelma Stewart était en train de découper des fruits pour faire sa purée énergétique habituelle, quand un sentiment de tristesse l'a soudainement envahie. Elle s'y est perdue et, avant qu'elle ne s'en rende compte, le tranchant du couteau lui a transpercé le doigt, faisant couler une fine tranche de sang. 

Thelma l'a rapidement mise dans sa bouche et s'est dirigée vers sa chambre. Elle n'aimait pas ce qu'elle ressentait, alors elle a appelé le téléphone de son fils, juste pour qu'il la fasse se sentir mieux. 

Comme elle n'arrivait pas à le joindre, elle lui a laissé un message, et est retournée dans sa cuisine. Le lendemain matin, elle a été réveillée par des coups violents frappés à sa porte. 

Annonces

"Je suis ésolé de vous avoir réveillée, madame", lui a dit un homme mastodonte lorsqu'elle a enfin ouvert sa porte. Thelma ne savait pas quoi dire, mais avant qu'elle ne puisse penser à quelque chose, l'homme lui a annoncé le décès de son fils. 

Tout ce qui a suivi était flou pour Thelma. Elle a appris qu'il ne restait rien du corps de son fils, et que l'homme était venu en personne lui remettre ses effets personnels en lui annonçant la tragique nouvelle. Après cela, les mois sont passés à toute vitesse pour Thelma, qui était restée sous le choc. 

Avec la mort de Martin, Thelma s'est retrouvée vraiment toute seule | Source : Pexels

Annonces

Avec la mort de son fils, Thelma était vraiment toute seule. Son mari était un ivrogne qui ne s'était pas occupé de l'enfant qu'il avait engendré. Il était mort pour elle et, pour autant qu'elle le sache, il était certainement évanoui dans un caniveau quelque part. 

Thelma a dû faire face seule à son chagrin, mais elle a trouvé la paix en prenant soin de la tombe de son fils. Elle a planté des orchidées violettes près de sa pierre tombale, pour signifier son amour éternel pour lui, ainsi que sa tristesse d'avoir dû l'enterrer.

Thelma s'occupait régulièrement des orchidées tout en parlant à son fils. Elle pouvait le faire régulièrement par temps chaud, mais lorsque l'hiver s'abattait sur la terre, elle était obligée de rester à l'intérieur. 

Annonces

À 50 ans, elle ressentait déjà des élancements dans les genoux, qui s'aggravaient dès qu'il neigeait. Ce n'était pas grave, mais elle évitait de sortir dans le froid glacial. 

Thelma se mordait les doigts chaque jour, car elle ressentait le besoin de se rendre sur la tombe de son fils, et de soigner ses orchidées. Elle le faisait depuis si longtemps. C'était devenu une habitude qu'elle devait maintenant renier à cause de la neige. Elle a fini par lancer un compte à rebours pour savoir quand elle pourrait reprendre sa routine. 

Thelma a commencé un compte à rebours pour savoir quand elle pourrait retourner à son devoir de s'occuper des orchidées sur la tombe de Martin | Source : Pexels

Annonces

Lorsque la glace a commencé à fondre sous l'effet de la chaleur printanière, Thelma a finalement décidé qu'il était temps de se rendre à nouveau sur la tombe de son fils. Elle s'est arrêtée dans un magasin de jardinage en chemin pour acheter des graines d'orchidées violettes, car elle était certaine que celles qui se trouvaient sur la tombe n'auraient pas survécu à l'hiver. 

Mais alors qu'elle se dirigeait vers la tombe de son fils, Thelma n'arrivait pas à croire ce qu'elle voyait de loin. Non seulement ses fleurs avaient survécu, mais elles étaient aussi en pleine floraison, et la zone autour de la pierre tombale était animée par des insectes colorés. 

Le contraste était saisissant avec les autres tombes, dont l'herbe était brune et stérile. Cela a touché le cœur de Thelma, libérant un torrent de larmes qu'elle a étouffé avec son mouchoir. 

Annonces

Au début, Thelma pensait que c'est un miracle que les fleurs aient survécu, mais en observant la tombe, elle a vu un homme bien bâti s'en approcher avec un arrosoir. Elle l'a regardé avec admiration arroser les fleurs patiemment et à la bonne quantité.

Alors que l'homme s'est retourné pour s'éloigner, Thelma a essuyé ses dernières larmes, et s'est rapidement mise sur son chemin. "Qui êtes-vous ?", a-t-elle demandé tendrement. 

Thelma ne pouvait pas croire que ses fleurs avaient non seulement survécu, mais qu'elles étaient aussi en pleine floraison | Source : Unsplash

Annonces

"Mon nom est Sean Douglas", a-t-il avoué. "Vous vous demandez probablement pourquoi j'ai fait ça, mais je peux vous assurer que ça n'a rien de glauque". 

"Je vous suggère d'expliquer alors, monsieur. Douglas", a-t-elle répondu, ses yeux s'égarant vers ses orchidées. 

"J'ai enterré ma femme trois tombes plus loin, et j'apporte toujours des fleurs sur sa tombe, mais un jour j'ai remarqué que vous pleuriez sur cette tombe."

"Et ?", a-t-elle dit.  

"Eh bien, après être revenu une semaine plus tard et avoir remarqué que les plantes étaient tombantes et souffraient de négligence, j'ai commencé à les arroser. Il n'y a pas besoin d'être un génie pour savoir que vous-êtes resté à l'écart à cause du mauvais temps, alors j'ai décidé de vous aider jusqu'à votre retour." 

Annonces

"Je ne sais pas quoi dire, monsieur Douglas ", a dit Thelma. Comme elle ne savait pas comment lui rendre la pareille, elle le serrait très fort dans ses bras. 

Douglas est rapidement devenu un élément incontournable de sa vie après cela, et il l'a aidée à surmonter son chagrin. Les jours où elle avait besoin de passer du temps auprès de son fils, il la rejoignait et ils s'occupaient ensemble des fleurs. 

Peu à peu, ils sont devenus plus que des amis, et Douglas tenait à ce que cela reste ainsi, car il ne voulait pas donner l'impression qu'il profitait de son état émotionnel brut. 

Ils ont fait des pique-niques, sont sortis ensemble et ont vécu bien d'autres aventures qui ont renforcé l'attachement de leurs cœurs l'un à l'autre. Puis, plus d'un an après leur rencontre, Douglas s'est mis à genoux et a posé la grande question. 

Annonces

"Je suis contente d'avoir planté ces fleurs", a chuchoté Thelma, juste avant que ses lèvres ne rencontrent les siennes devant l'autel.

Douglas est rapidement devenu un élément incontournable de la vie de Thelma et il l'a aidée à surmonter son chagrin | Source : Shutterstock

Annonces

Qu'avons-nous appris de cette histoire ?

  • Soyez gentil, cela ne coûte rien. Douglas aurait pu simplement ignorer les fleurs de Thelma pendant l'hiver, après tout, il n'avait aucune relation avec elle. Mais il ne l'a pas fait. Il savait, pour avoir observé Thelma, que les fleurs avaient une grande importance, et il a donc décidé de l'aider dès qu'il a compris pourquoi elle restait à l'écart. 
  • Il est plus facile de faire face au chagrin lorsqu'on dispose de mécanismes d'adaptation. Lorsque Thelma a perdu son fils, elle a été bouleversée par le désespoir et la tristesse. Elle aurait été submergée si elle n'avait pas décidé de trouver des mécanismes d'adaptation. Elle a choisi les orchidées et les a plantées près de la pierre tombale de son fils. Cela lui a apporté un peu de paix et elle a pu supporter la vie sans lui. 

Annonces

Découvrez aussi l'histoire de cet enfant qui a découvert une vérité incroyable, après s'être rendu sur la tombe de sa mère avec les lys blancs. 

Aiden grelottait de froid devant la tombe de sa mère | Photo : Shutterstock

Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces